Mot de l'auteure

J'ai commencé à cuisiner à l'âge de 9 ans. Ma mère me faisait grimper sur un petit banc et m'a rapidement transféré sa passion pour la cuisine. Ce blog représente mon livre de recettes virtuel. J'y collectionne des recettes de famille, des recettes prises dans divers livres que je possède et plusieurs recettes sont tirées de mes blogs favoris. J'espère que vous y retrouverez ce que vous cherchez. J'espère ainsi vous transférer mon amour pour la cuisine. Bienvenu à tous!

Caroline B.

samedi 30 juillet 2011

Quiche au poireau et à la roquette

Je publie un peu plus tard que d'habitude, mais j'ai décidé de prendre du repos auprès de ma famille aujourd'hui. Ce matin, nous sommes allés faire la cueillette de framboises pour pouvoir faire de la confiture. Le restant de la journée, nous l'avons passé près de la piscine avec notre jeune fils. Notre merveilleux après-midi s'est terminé par le service d'une délicieuse quiche au poireau et à la roquette. De temps en temps, un repas léger est très apprécié dans la famille!
Pour 4 à 6 personnes
Préparation: 30 minutes
Cuisson: 1 h 10
Repos: 30 minutes


Pour la pâte

185 g de farine
125 g de beurre coupé en petits morceaux
1 ou 2 c. à soupe d'eau glacée

Pour la garniture

150 g de roquette
1 c. à soupe d'huile
2 gousses d'ail écrasées
1 blanc de poireau finement émincé
2 oeufs
125 ml de lait
125 ml de crème 35%

Pour la finition

Quelques feuilles de basilic
Copeaux de parmesan (facultatif)
Préchauffer le four à 210°C. Laver, égoutter puis ciseler finement la roquette.

Préparer la pâte. Verser la farine tamisée dans un saladier. Du bout des doigts, travailler le beurre avec la farine jusqu'à l'obtention dune fine chapelure. Ajouter l'eau glacée, puis malaxer avec une spatule. Pétrir la pâte pendant 10 secondes sur un plan de travail légèrement fariné, jusqu'à ce qu'elle soit souple. L'envelopper de film alimentaire et la laisser reposer 30 minutes au réfrigérateur.

Étaler la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé et en garnir un moule à tarte peu profond de 23 cm de diamètre sans retirer le papier. Couvrir de pois secs et faire cuire à blanc pendant 10 minutes. Retirer les pois et le papier, puis prolonger la cuisson de 5 minutes, jusqu'à ce que la pâte soit légèrement dorée.

Réduire la chaleur du four à 180°C.

Préparer la garniture. Faire chauffer l'huile dans une poêle et y faire revenir l'ail et le blanc de poireau pendant 5 minutes à feu doux, jusqu'à ce que le poireau soit cuit. Ajouter la roquette et poursuivre la cuisson à feu doux pendant 1 minute. Retirer la poêle du feu, laisser refroidir la préparation, puis l'étaler sur le fond de tarte. Battre les oeufs, le lait et la crème à l'aide d'un fouet, jusqu'à ce que le mélange soit homogène, puis en couvrir les légumes.

Enfourner et faire cuire 50 minutes, jusqu'à ce que la garniture soit ferme. Servir décoré de feuilles de basilic et de copeaux de parmesan.
Source: Larousse/Tartes et feuilletés & Cie

vendredi 29 juillet 2011

Youpi! C'est vendredi! Torte au chocolat, au caramel et aux pacanes

Que c'est gourmand ce dessert! Un caramel onctueux aux pacanes grillées couché sur un cercle assez mince de gâteau au chocolat qui a l'aspect d'un morceau de brownie et le tout, surmonté d'une épaisseur respectable (non, sans blague!) de ganache au chocolat noir. Vous pouvez accompagner le tout d'un coulis de caramel, mais vous comprendrez que je me suis abstenue de le faire moi-même! Un dessert riche et crémeux pour les amateurs de caramel et de chocolat éhontés et impénitents comme moi! Bon début de fin de semaine!
14 à 16 portions
Préparation: 50 minutes
Cuisson: 18 minutes
Réfrigération: 2 h 30
Temps de repos: 1 heure

Gâteau au chocolat

2/3 tasse (160 ml) de farine
1/2 tasse (125 ml) de poudre de cacao non sucrée
1/2 c. à thé (2 ml) de sel
3/4 tasse (180 ml) de beurre non salé coupé en morceaux
1 1/2 tasse (375 ml) de cassonade légèrement tassée
2 oeufs à la température ambiante
2 c. à thé (10 ml) de vanille

Garniture au caramel et aux pacanes

1 1/2 tasse (375 ml) de cassonade légèrement tassée
1/2 tasse (125 ml) de sirop de maïs
1/2 tasse (125 ml) de beurre non salé ramolli
5 oz (150 ml) de lait concentré sucré (de type Eagle Brand)
2 tasses (500 ml) de pacanes grillées, hachées grossièrement (environ 5 oz/150 g)

Ganache

16 oz (500 g) de chocolat mi-amer haché finement
1 tasse (250 ml) de crème 35%
1 c. à table (15 ml) de vanille
Coulis de caramel (facultatif)
Demi-pacanes grillées (facultatif)
Préparation du gâteau

Tapisser un moule à gâteau roulé de 15 po x 10 po (38 cm x 25 cm) de papier d'aluminium, en laissant dépasser un excédent de 2 po (5 cm) sur chacun des côtés courts. Replier l'excédent sous le moule. Beurrer le papier d'aluminium dans le moule. Réserver.

Dans un bol, mélanger la farine, le cacao et le sel. Réserver. Dans une casserole, mélanger le beurre et la cassonade. Cuire à feu moyen, en brassant souvent, jusqu'à ce que le beurre ait fondu et que la préparation soit lisse. Verser la préparation dans un grand bol et laisser refroidir légèrement. À l'aide d'un fouet, incorporer les oeufs et la vanille à la préparation au beurre. À l'aide d'une spatule, incorporer les ingrédients secs réservés en mélangeant jusqu'à ce que la pâte soit homogène. Verser la pâte dans le moule réservé et l'étendre uniformément.

Cuire au four préchauffé à 350°F (180°C) pendant environ 15 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dents inséré au centre du gâteau en ressorte propre. Mettre le moule sur une grille et laisser refroidir complètement. En s'aidant de l'excédent de papier d'aluminium de chaque côté du moule, retourner le gâteau au chocolat refroidi sur une plaque de cuisson. Retirer délicatement le papier d'aluminium.

À l'aide du fond d'un moule à charnière de 9 po (23 cm) de diamètre, découper un cercle dans le gâteau. Mettre le gâteau découpé dans le moule à charnière avec son fond.

Préparation de la garniture

Dans une casserole, mélanger la cassonade, le sirop de maïs et le beurre. Faire bouillir à feu moyen-vif, en brassant de temps à autre, pendant environ 3 minutes ou jusqu'à ce que le mélange ait légèrement épaissi. Retirer du feu. Ajouter le lait concentré et mélanger à l'aide d'une cuillère de bois jusqu'à ce que le caramel soit homogène. Ajouter les pacanes et mélanger pour bien les enrober. Verser la garniture sur le gâteau dans le moule et l'étendre uniformément. Réfrigérer pendant 30 minutes ou jusqu'à ce que la garniture ait pris.

Préparation de la ganache

Entre-temps, mettre le chocolat dans un bol à l'épreuve de la chaleur. Dans une petite casserole, chauffer la crème à feu moyen jusqu'à ce que de petites bulles se forment près de la paroi. Verser la crème sur le chocolat et laisser reposer pendant 30 secondes. Brasser jusqu'à ce que le chocolat ait fondu. Incorporer la vanille. Verser la ganache sur la garniture au caramel et aux noix et texturer le dessus à l'aide d'une spatule de métal. Réfrigérer pendant 2 heures ou jusqu'à ce que la ganache ait pris.

Environ 1 heure avant de servir, démouler la torte dans une assiette de service. À l'aide d'une spatule de métal, lisser les côtés du gâteau, au besoin. Laisser reposer la torte à la température ambiante. Servir avec le coulis de caramel et garnir chaque portion d'une demi-pacane, si désiré.
Coulis de caramel

1 tasse (250 ml) de cassonade
1/4 tasse (60 ml) de crème 35%
2 c. à table (30 ml) de beurre

Dans une petite casserole, mélanger la cassonade, la crème et le beurre. Porter à ébullition. Réduire à feu moyen-doux et laisser mijoter de 3 à 5 minutes ou jusqu'à ce que le sucre soit dissous.
Source: Coup de Pouce

Poulet Général Tao de Jean Chen

Vous allez avoir droit à ma publication gourmande en fin de journée! En attendant, voici une magnifique recette de poulet général tao que j'ai prise chez notre superbe Isa des Gourmandises d'Isabelle, il y a déjà quelques années. J'adore tout particulièrement le poulet général tao. Raison de plus, pour tester le plus de recettes possibles de ce mets savoureux. Jusqu'ici, cette recette est ma préférée et je compte bien la refaire. À très bientôt...
Sauce

1/4 tasse (60 ml) de vinaigre blanc
1/2 tasse (100 g) de sucre
1 c. à table de xérès sec
1 c. à table de sauce aux huîtres
1 c. à table de sauce soya épaisse
1/4 tasse (60 ml) d'eau
1/4 c. à thé de Sambal Oelek
4 c. à thé de fécule de maïs délayée dans 1/4 tasse (60 ml) d'eau

Friture du poulet

250 g de farine Tempura ou de pâte à frire «Crispy-Bot Lang Chien»
Eau
1 oeuf
3 poitrines de poulet sans peau désossée et taillée en petits cubes
Huile de canola (pour la friture)

Cuisson au wok

2 c. à table d'huile de canola (pour cuisson)
1/2 poivron rouge taillé en fine julienne
1/2 poivron vert taillé en fine julienne
1/2 c. à table de graines de sésame grillées
Préparation

Mélanger le vinaigre blanc, le sucre, le xérès, la sauce aux huîtres, la sauce soya, l'eau et les piments séchés et la fécule délayée.

Cuire en mélangeant jusqu'à épaississement.

Délayer la farine Tempura ou la pâte à frire dans de l'eau et ajouter un oeuf. Mélanger jusqu'à l'obtention de la texture d'une pâte à crêpes. Enrober chaque cube de poulet.

Dans un wok, faire frire le poulet dans l'huile à haute température pendant 7 minutes ou jusqu'à l'obtention d'une couleur dorée.

Ajouter les poivrons finement tranchés à la sauce déjà préparée. Ajouter le poulet cuit et bien mélanger.

Pour servir, ajouter des graines de sésame grillées.
Source: Les délices de Jean Chen par Les gourmandises d'Isabelle

jeudi 28 juillet 2011

Tagliatelles à la bolognaise

Une demande spéciale de Mr. Tomate, des pâtes! Ça faisait un petit bout de temps que je n'avais pas fait de journée pâte, jusqu'à ce que je vois cette magnifique recette dans un de mes nouveaux livres de cuisine. J'avais justement des tomates fraîchement cueillies sur mon comptoir... Quelques commissions plus tard, je me suis mise à la réalisation de ce plat et c'est ce que vous voyez sur les photos, une sauce divinement bonne comme résultat de mon labeur!!! J'ai même cueilli de l'origan frais dans mon jardin pour aromatiser la sauce. C'est vraiment extra! Un surplus de feuilles d'origan et des copeaux de parmesan en garniture et c'est le paradis!
Pour 4 personnes


60 g de beurre
1 oignon finement haché
1 branche de céleri finement haché
1 carotte finement hachée
90 g de pancetta ou de bacon finement haché(e)
220 g de bifteck haché
220 g de porc haché
2 brins d'origan haché ou 1/4 c. à thé d'origan séché
Une pincée de muscade
120 g de foies de volaille parés et finement hachés
125 ml de vin blanc sec
215 ml de lait
400 g de tomates concassées en boîte (moi fraîches)
250 ml de bouillon de boeuf
400 g de tagliatelles
Parmesan râpé
Dans une casserole, faire revenir l'oignon, le céleri, la carotte et la pancetta dans le beurre chaud, 6 à 8 minutes à feu moyen, en remuant de temps en temps.

Ajouter le bifteck et le porc hachés, puis l'origan. Assaisonner de sel, de poivre et de muscade. Faire cuire 5 minutes environ, jusqu'à ce que la viande ait changé de couleur, sans toutefois la laisser brunir. Ajouter les foies de volaille et les faire cuire jusqu'à ce qu'ils changent également de couleur.

Verser le vin et faire bouillir 2 à 3 minutes à feu vif, jusqu'à ce que le vin soit absorbé. Ajouter 125 ml de lait, baisser le feu et laisser mijoter 10 minutes. Incorporer les tomates et la moitié du bouillon; couvrir partiellement et laisser mijoter 3 heures à feu très doux. Rajouter un peu de bouillon de temps en temps, pour que la sauce reste liquide.

Pendant ce temps, faire cuire les pâtes dans une grande casserole d'eau bouillante salée, jusqu'à ce qu'elles soient al dente. Verser le reste de lait dans la sauce, 5 minutes avant de servir. vérifier l'assaisonnement, égoutter les tagliatelles, mélanger à la sauce et servir saupoudré de parmesan.
Source: Italie/ Saveurs du bout du monde

mercredi 27 juillet 2011

Sablé bretons Cacao-beurre salé et crémeux citron

Les amoureux inconditionnels du citron adoreront ce dessert! Le mélange choco-citron et fleur de sel confère à ce dessert un goût aigre-sucré-salé assez particulier!


Pour 20 à 30 sablés
Préparation: 15 minutes la veille + 40 minutes
Réfrigération: 1 nuit
Cuisson: de 15 à 20 minutes
Pour la pâte à sablés bretons cacao-beurre salé

210 g de beurre
180 g de sucre en poudre
2 g de fleur de sel
5 jaunes d'oeufs
250 g de farine tamisée
3 c. à thé de levure chimique tamisée (16.5 g)
30 g de cacao en poudre non sucré, tamisé

Pour le crémeux citron

2 feuilles de gélatine
4 oeufs
175 g de sucre en poudre
150 ml de jus de citron
300 g de beurre mou

Pour le décor

200 g de framboises
200 g de fraises
La veille, préparez la pâte à sablés bretons cacao-beurre salé: dans un grand bol, battez le beurre avec le sucre et la fleur de sel jusqu'à obtenir une consistance crémeuse. Ajoutez-y les jaunes d'oeufs un à un, puis la farine, la levure et le cacao tamisés, et mélangez le tout. Formez une boule de pâte, enveloppez-la d'un film alimentaire et réfrigérez-la 1 nuit entière.

Le jour même, préparez le crémeux citron: faites tremper les feuilles de gélatine dans un peu d'eau froide avec des glaçons pour qu'elles ramollissent. Battez les oeufs. Faites chauffer le sucre et le jus de citron au bain-marie, puis ajoutez-y les oeufs battus et fouettez vivement pendant 10 à 15 minutes pour que la préparation épaississe. Pressez les feuilles de gélatine afin d'en extraire le maximum d'eau et incorporez-les au mélange hors du feu. Versez le tout dans un bol, et ajoutez-y la moitié du beurre mou. Mélangez bien puis réfrigérez pendant 15 minutes. Ajoutez ensuite petit à petit le reste du beurre mou en battant jusqu'à obtenir une texture onctueuse et brillante. Versez ce crémeux citron dans une poche munie d'une douille unie et réfrigérez-le jusqu'à utilisation.

Préchauffez le four à 180°C. Recouvrez une plaque à pâtisserie d'une feuille de papier sulfurisé. Beurrez un emporte-pièce uni de 7 cm de diamètre.

Étalez la pâte à sablés sur 5 mm d'épaisseur. découpez-y des disques avec l'emporte-pièce, et posez les au fur et à mesure sur la plaque, en laissant quelques centimètres entre chacun. Faites-les cuire au four de 15 à 20 minutes jusqu'à ce que les sablés soient fermes au toucher. Retirez-les du four et laissez-les refroidir sur une grille.

Avec la poche à douille, formez des rosaces de crémeux citron sur chaque sablé. Réfrigérez-les jusqu'au moment de servir. Servez ce dessert avec des framboises et des fraises fraîches.
Source: Le cordon bleu

Filets de porc balsamique

Je suis dans l'opération vide-frigo. Alors j'ai réalisé une recette qui m'aiderait à passer quelques ingrédients. De plus, j'avoue que sur les photos, ce plat avait fière allure avec ses jolies couleurs. C'est vraiment très bon et tout se complète à merveille du point de vue des saveurs. Je conserve précieusement!
Pour 4 personnes
Préparation: 15 minutes
Cuisson: 10 à 12 minutes
Marinade: 60 à 120 minutes


Ingrédients

1/2 tasse (125 ml) d'huile d'olive
1/4 tasse (60 ml) de vinaigre balsamique
2 c. à thé (10 ml) d'origan séché
1-2 gousses d'ail hachées finement, au goût
Sel et poivre noir frais moulu
2 filets de porc de 7 1/2 oz chacun, taillés sur la longueur et ouverts
2 à 3 tomates fraîches, épépinées et hachées finement
1/4 tasse (60 ml) de fromage bocconcini en dés
2 c. à soupe chacun (30 ml) ciboulette fraîche et basilic frais hachés
Méthode

Mélanger l'huile avec le vinaigre, l'origan et l'ail. Poivrer au goût. Réserver 50 ml (1/4 tasse) au froid. Ajouter les filets de porc au reste de la marinade et bien enrober. Couvrir et laisser mariner au froid pendant 1 à 2 heures.

Dans un bol, combiner les tomates avec le bocconcini, la ciboulette, le basilic et la marinade réservée. Couvrir et laisser reposer au froid pendant 2 heures.

Griller à chaleur moyenne sur le barbecue, sous le gril du four ou dans un poêlon-gril pendant 8 à 10 minutes. Retourner avec des pinces à mi-cuisson. Saler après cuisson. Servir avec la sauce.

Suggestion d'accompagnements

Accompagner de petites pommes de terre nouvelles.

Variante: Servir les filets émincés et la salsa sur un lit de linguine.
Déclinaison: La Fédération des producteurs du porc du Québec

mardi 26 juillet 2011

Panna cotta à la gelée de cerises

C'est tellement bon!!! J'ai fait un spécial pour aller chercher des cerises (elles ne font pas long feu à la maison), tant je voulais tester cette recette. J'adore la panna cotta! Celle-ci, est aussi magnifique à regarder que délicieuse à manger. Même si la préparation semble longue, et bien non, ce n'est pas si terrible que ça. J'ai réalisé la recette environ 30 minutes avant d'aller chercher mon tout-petit à la garderie. La panna cotta au bon goût de fromage se marie à merveille avec la délicieuse gelée de cerises! C'est un succès assuré pour tous les amateurs de cerises et même les autres, je dirais. C'est chez la fantastique Nadji de Saveurs et Gourmandises, qui dispose d'une richesse de petites gourmandises et de bien d'autres plats tout aussi spectaculaires que celui-ci, que j'ai trouvé la recette. Bonne journée gourmande à tous!
Pour 4 personnes


Ingrédients

Panna cotta

200 ml de crème liquide fraîche semi-légère
100 g de petit-suisse
100 g de fromage blanc
2 feuilles de gélatine (4 g)
50 g de sucre

Gelée de fruits

250 g de cerises
50 g de sucre
2 feuilles de gélatine
Préparation

Panna cotta

Faites ramollir les feuilles de gélatine dans de l'eau froide.
Chauffez la crème dans une casserole.
Essorez les feuilles de gélatine.
Rajoutez-les à la crème.
Battez bien pour faire fondre la gélatine.
Laissez refroidir.
Battez le fromage blanc, le sucre et le petit-suisse dans un bol.
Rajoutez la crème.
Mélangez bien l'appareil.
Versez dans des verrines.
Mettez au frais.

Gelée de cerises

Dénoyautez les cerises.
Mettez-les dans une casserole.
Rajoutez un demi-verre d'Eau.
Faites cuire 10 à 15 minutes, le temps que les fruits ramollissent.
Passez-les à travers un moulin à légumes.
Récupérez la pulpe.
Faites ramollir les feuilles de gélatine dans de l'eau froide.
Mettez la pulpe de cerises dans une casserole.
Rajoutez le sucre.
Faites chauffer sur le feu.
Essorez les feuilles de gélatine.
Faites-les fondre dans la gelée en mélangeant bien.
Versez doucement la gelée sur les panna cotta bien froide.
Remettez au frais.
Présentez telles quelles ou avec des cerises.
Déclinaison: Nadji de Saveurs et Gourmandises

lundi 25 juillet 2011

Filets mignons marinés au vin rouge et au poivre

C'était la première fois depuis quelques jours que nous utilisions le barbecue et j'avais 2 beaux biftecks de filet mignons en ma possession. J'ai tout de suite eu l'idée de tester cette recette que j'avais sélectionnée il y a quelques temps, en regardant mes vieux magazines Coup de Pouce. La petite sauce (marinade réduite) est vraiment excellente. Les amateurs de vinaigre balsamique et ceux qui adorent le goût aigre-sucré-salé, ne seront pas déçus. Les légumes au citron et au thym accompagnaient à merveille ce plat déjà très savoureux!


4 portions
Temps de marinade: 2 heures
Cuisson: 8 à 10 minutes


2/3 tasse (160 ml) de vin rouge sec
1/2 tasse (125 ml) de bouillon de boeuf
1/4 tasse (60 ml) de vinaigre balsamique
2 c. à table (30 ml) de cassonade
4 gousses d'ail broyées
2 c. à table de grains de poivre noir légèrement broyés
4 bifteck de filet mignon de 1 1/2 po (4 cm) d'épaisseur (environ 6 oz/180 g chacun)
Dans un bol, mélanger le vin rouge, le bouillon de boeuf, le vinaigre balsamique, la cassonade, l'ail et 1 c. à table (15 ml) du poivre. Verser environ la moitié de la marinade dans un plat non métallique peu profond (réserver le reste de la marinade pour la sauce). Ajouter les biftecks et les retourner pour bien les enrober. couvrir le plat d'une pellicule de plastique et laisser mariner au réfrigérateur pendant 2 heures (retourner les biftecks de temps à autre).

Régler le barbecue à puissance moyenne-élevée. Retirer les biftecks de la marinade (jeter la marinade) et les mettre sur la grille huilée du barbecue. Cuire de 2 à 3 minutes et retourner les biftecks.Parsemer du reste du poivre et poursuivre la cuisson de 3 à 4 minutes pour une viande mi-saignante ou jusqu'au degré de cuisson désiré. Réserver au chaud.

Entre-temps, dans une petite casserole, faire mijoter le reste de la marinade de 8 à 10 minutes ou jusqu'à ce qu'elle ait réduit environ de moitié. Servir les biftecks accompagnés de la sauce.


En accompagnement


Légumes au citron et au thym

4 portions

Dans un grand bol, mélanger 2 c. à table (30 ml) d'huile d'olive, le jus et le zeste de 1/2 citron, et 1 c. à thé (5 ml) de thym frais. Saler et poivrer. Ajouter 12 pommes de terre grelots, blanchies et coupées en deux, 2 poivrons rouges, jaunes ou orangés coupés en quartiers, 1 grosse courgette coupée en tranches et 1 oignon rouge coupé en quartiers. Mélanger délicatement pour bien enrober les légumes. Étendre les légumes sur une plaque à légumes perforée et cuire au barbecue préchauffé à puissance moyenne-élevée de 8 à 10 minutes ou jusqu'à ce qu'ils soient dorés de chaque côté (retirer les légumes cuits au fur et à mesure et réserver au chaud).
Source: Coup de Pouce / Juin 2005

dimanche 24 juillet 2011

Cake à l'ananas de Fimère, version muffins pour moi

Il y a 4 semaines, Fimère du blog Aux délices des gourmets avait publié un délicieux cake à l'ananas composé de babeurre, de cubes d'ananas frais et d'huile d'olive. Je m'étais promis de le tenter, mais en suivant les conseils de Fimère qui disait de remplacer l'huile d'olive par de l'huile de tournesol si la première citée ici, ne faisait pas l'unanimité à la maison. J'ai donc utilisé de l'huile de tournesol et le résultat est fantastique! La texture du cake (muffins) est moelleuse et juste assez humide avec l'ajout de babeurre. Vraiment, j'adore le résultat et je conserve cette merveilleuse recette pour la refaire en version cake dès que j'ai un four intelligent et digne de ce nom. (Le mien est tellement fort qu'il fait cramer tout ce qui bouge, surtout les cuissons longues. Il faut que je réduise de moitié la chaleur demandée pour obtenir un bon résultat. En septembre, tout devrait être réglé avec la venue de ma nouvelle cuisine.) Je vous laisse pour aller faire dodo, métier d'infirmière oblige!!! Bon dimanche à tous!
Ingrédients

200 g de farine
100 g de flocons d'avoine (type Quaker)
2 oeufs
170 g de sucre brun
200 ml de babeurre (lait ribot)
100 ml d'huile d'olive (moi, huile de tournesol)
1/4 d'ananas frais ou congelé
Une pincée de cannelle moulue
1/2 sachet de levure
Une pincée de sel
Préparation

Préchauffer le four à 180°C.

Si vous utilisez de l'ananas frais, le couper en petits morceaux. Si vous utilisez de l'ananas congelé, le décongeler sans le laisser ramollir.

Beurrer et fariner un moule à cake. (moi, 8 empreintes de moules à muffins garnis de caissettes en papier).
Dans un grand saladier, battre légèrement les oeufs avec le sucre, le babeurre et l'huile.
Ajouter progressivement la farine, les flocons d'avoine, le sel, les morceaux d'ananas et la cannelle.
Mélanger sans lisser complètement la pâte.

Incorporer délicatement la levure.
Verser la pâte dans le moule.

Déposer les morceaux d'ananas restants sur toute la surface du cake.
Enfourner et faire cuire 40 minutes environ.
Source: Fimère

samedi 23 juillet 2011

Gelée de groseille rouge

Depuis ma participation au concours de confiture d'Isa des Gourmandises d'Isa, je me suis découverte une nouvelle et très forte passion pour la réalisation de ces petits délices à tartiner. Présentement, je suis dans une forte fièvre créatrice; je n'arrête plus de faire des confitures, gelées, etc... Ma petite soeur Julie vous dirait que je suis en train de transformer tout ce qu'y bouge! Mr. Tomate est même exaspéré de voir la quantité de pots que j'ai en réserve. Tellement, qu'à chaque fois que mon père qui vient garder bébé Tomate quelques heures le matin lorsque je travaille, repart avec des petits pots confiture que j'ai en trop. Le pire, c'est que j'ai d'autres recettes à tester... Voici une recette de gelée de groseilles que j'utilise beaucoup dans la préparation de plats. C'est une recette de Claudette et Marie-Josée Taillefer que ma mère fait depuis quelques années.


Portions: environ 3 tasses (750 ml)
Temps de cuisson: 45 minutes


3 livres (1,5 kg) de groseilles rouges
6 tasses (1,5 litre) d'eau
1 c. à thé (5 ml) de jus de citron
Environ 2 1/2 tasses (625 ml) de sucre
1 c. à table (15 ml) de liqueur d'orange (facultatif)
Dans une grande casserole, mélanger les groseilles, l'eau et le jus de citron. Porter à ébullition. Laisser mijoter, ouvert, environ 30 minutes ou jusqu'à ce que les groseilles soient molles.

Passer le mélange dans un tamis fin. Presser les fruits avec une cuillère de bois pour en extraire le plus de jus possible. Passer le jus obtenu dans une passoire tapissée d'un coton fromage pour retirer toute la pulpe dans le jus. Ne pas presser la pulpe.

Calculer le liquide obtenu. Verser le liquide dans la grande casserole. Ajouter 3/4 tasse (175 ml) de sucre pour chaque tasse (250 ml) de liquide obtenu. Remuer sur le feu jusqu'à ce que le sucre soit dissous. Porter à ébullition et laisser bouillir, à découvert, environ 15 minutes ou jusqu'à ce que la gelée prenne lorsqu'on fait le test de l'assiette* de la mise en conserve. Ajouter la liqueur d'orange. Bien mélanger et laisser reposer 5 minutes. Verser dans des pots stérilisés chauds. Déposer les disques plats en métal sur les pots. Visser les bagues du bout des doigts seulement. Stériliser les pots de gelée dans l'eau bouillante pendant 5 minutes.

*Test de l'assiette: consiste à vérifier la consistance de la confiture. Retirez d'abord la casserole du feu pour arrêter la cuisson. Déposez environ 1 c. à thé (5 ml) de la confiture dans une soucoupe que vous aurez déposée quelques minutes au congélateur, au préalable. Remettez la soucoupe au congélateur pour quelques minutes. Si cela prend en gelée, la confiture est prête. Si la confiture n'est pas suffisamment consistante, poursuivez la cuisson quelques minutes de plus et refaites le teste de l'assiette de temps à autre.

On peut aussi vérifier la consistance avec un thermomètre à bonbons. La confiture et les gelées prendront lorsqu'elles auront atteint 220°F (104°C).
Source: Claudette et Marie-Josée Taillefer / Collection Mini-livres Bon Appétit

vendredi 22 juillet 2011

Pâte sucrée de Pierre Hermé

Jusqu'à maintenant, c'est la version que je préfère et que j'utilise couramment! Elle est sablée et a un délicieux goût de vanille.


Pour 1.2 kg de pâte
Préparation: 20 minutes
Réfrigération: 4 heures


500 g de farine type 45
300 g de beurre à température ambiante
190 g de sucre glace
60 g de poudre d'amandes
2 oeufs
4 pincées de fleur de sel
1/4 c. à thé de vanille en poudre ou les graines d'une demi-gousse de vanille fendue et grattée


Avec un robot mixeur

Tamisez séparément la farine et le sucre glace. Cassez les oeufs dans un bol. Mettez le beurre coupé en morceaux dans le bol du mixeur équipé de la lame plastique. Mixez jusqu'à ce que le beurre soit souple. Ajoutez dans l'ordre le sucre glace, la poudre d'amande, le sel, la vanille, les oeufs puis la farine. Mixez jusqu'à ce que la pâte forme une boule. À ce moment-là, arrêtez le mixeur car la pâte perdrait sa délicate texture sablée. Enroulez la boule de pâte dans un film alimentaire. Aplatissez-la légèrement. Laissez-la reposer au réfrigérateur pendant au moins 4 heures. La pâte se conserve 48 heures au réfrigérateur.

À la main

Mélanger dans un bol les graines de vanille avec le sucre glace. Tamisez la farine au-dessus du plan de travail. Parsemez-la su sel et du beurre coupé en morceaux. Frottez, entre les paumes de vos mains, le beurre et la farine pour obtenir un mélange sablonneux; frottez jusqu'à ce qu'il ne reste plus de morceaux de beurre. Façonnez ce mélange en forme de puits. Cassez au centre les oeufs, puis versez le sucre à la vanille et la poudre d'amande. Du bout des doigts, mélangez l'ensemble des ingrédients sans trop les malaxer. Avec la paume de la main, écrasez la pâte en la poussant devant vous. Rassemblez-la en boule. Enroulez-la dans un film alimentaire. Laissez-la reposer au réfrigérateur pendant au moins 4 heures.
Source: Pierre Hermé

Youpi! C'est vendredi! Que se passe-t-il lorsque le carambar rencontre le chocolat noir?

Des tartelettes au goût de ciel qui sont à se rouler par terre!... Lorsque j'ai mis la main sur cette recette, je l'ai mise au menu instantanément. Je venais de trouver et de faire une réserve de carambars lors de ma dernière expédition surprise à Baie St-Paul... Je suis partie de Tadoussac pour me retrouver à 16 h dans une de mes régions préférées au Québec, Charlevoix et tout particulièrement Baie St-Paul. Je suis revenue avec des chocolats, tout plein de bonbons pour Mr. Zachary et Mr. Tomate ainsi qu'un sac de carambars pour Maman Tomate destination cuisine gourmande. C'était également l'occasion spéciale de mettre en valeur mes magnifiques et toutes nouvelles barquettes que je cherchais depuis longtemps. Les voici donc pour votre plus grand plaisir gourmand! Je dirais d'une manière très peu convaincante qu'elles sont très peu caloriques!!! Hihihi!
Tartelettes au carambar et au chocolat noir


Pour 4 tartelettes (moi 7 barquettes)
Pâte sucrée (J'ai utilisé la pâte sucré de Pierre Hermé) (la recette est à venir, j'ai finalement réussi à prendre une photo)

Garniture au chocolat noir

100 g de chocolat noir
2o g de beurre

Garniture aux carambars onctueux

8 carambars
150 ml de crème 35%
30 g de cassonade
20 g de beurre
Garniture au chocolat noir

Faire fondre le chocolat avec le beurre. Étaler cette préparation dans les coûtes de tartelettes refroidies.

Garniture aux carambars

Faire fondre les carambars avec la crème. Dans une casserole à part, faire fondre la cassonade avec le beurre. Combiner ensemble les deux préparations. Laisser la préparation refroidir un peu pour qu'elle épaississe.

Verser sur la préparation au chocolat et réfrigérer.
Source: web

Calzone à la saucisse italienne


Question de vous faire patienter un petit peu, j'ai pris la décision de publier cette recette avant ma publication gourmande du vendredi. Je suis présentement en train de la préparer je dois vous dire! Il me restait de la pâte à pizza et du coulis de tomates que j'avais utilisé pour la réalisation de ma pizza margherita; j'ai donc terminé les restes en faisant des calzones. C'est une recette assez simple et pourtant délicieuse. Je la garde en note pour le retour de mes ados qui pourraient l'adorer pour leur lunch du midi. J'ai pris la recette sur le site de Cuisine AZ.


Pour 6 personnes
Temps de préparation: 15 minutes
Temps de cuisson: 20 à 25 minutes


Pâte à pizza divisée en 4 boules

Pour la garniture

1 gros poivron vert en tranches
750 ml de champignons tranchés
250 g de saucisses italiennes, cuites et tranchées
60 ml d'origan frais, haché ou 22 ml d'origan séché (moi, frais)
2 gousses d'ail hachées
213 ml de sauce à pizza ou tomates (moi, coulis de tomates maison)
325 ml de fromage mozzarella râpé
Préchauffer le four à 400°F (200°C). Abaisser chacune des boules de pâte à pizza au rouleau à pâte en un cercle d'environ 8 po (20 cm).

Répartir tous les ingrédients sur une moitié de chacun des cercles de pâte. Badigeonner le pourtour de la pâte avec un peu d'eau.

Replier l'autre moitié de pâte sur les ingrédients comme un chausson. Déposer sur une plaque. Enfourner dans le bas du four 20 à 25 minutes, ou jusqu'à ce que ce soit doré.
Source: Cuisine AZ

jeudi 21 juillet 2011

Brownies chocolat-pistache

Hier en me promenant sur les blogs, j'ai repéré une recette de brownies qui m'a tellement fait saliver que je n'ai pas pu faire autrement que d'en préparer moi-même pour le dessert. Cependant, j'ai réalisé moi-même une recette que des collègues de travail m'avait trouvée dans une revue qui trainait au poste des soins. C'est sa composition toute de chocolat noir 70% fondu et ses jolies pistaches hachées grossièrement qui m'ont séduit. Ils sont très bons; ils fondent dans la bouche!


Donne 18 brownies
Préparation: 10 minutes
Cuisson: 25 minutes



Ingrédients

1 tasse (250 ml) de farine tout usage
1 1/2 c. à thé (7 ml) de levure chimique
7 oz (200 g) de chocolat noir 70%
2/3 tasse (160 ml) de beurre
1/2 tasse (125 ml) de sucre
3 oeufs, légèrement battus
3/4 tasse (180 ml) de pistaches grossièrement concassées
Préparation

1. Préchauffer le four à 180°C (350°F).
2. Dans un grand bol, mélanger la farine et la levure chimique. Réserver.
3. au bain-marie, faire fondre le chocolat avec le beurre.
4. Incorporer au chocolat fondu le mélange de farine, le sucre et les oeufs. Mélanger. Ajouter les pistaches et bien mélanger.
5. Verser le mélange dans un moule chemisé de papier parchemin et cuire au four 25 minutes.
6. À la sortie du four, laisser refroidir sur une grille et couper en 18 morceaux.