Mot de l'auteure

J'ai commencé à cuisiner à l'âge de 9 ans. Ma mère me faisait grimper sur un petit banc et m'a rapidement transféré sa passion pour la cuisine. Ce blog représente mon livre de recettes virtuel. J'y collectionne des recettes de famille, des recettes prises dans divers livres que je possède et plusieurs recettes sont tirées de mes blogs favoris. J'espère que vous y retrouverez ce que vous cherchez. J'espère ainsi vous transférer mon amour pour la cuisine. Bienvenu à tous!

Caroline B.

lundi 31 octobre 2011

Cupcakes d'Halloween: Cupcakes au chocolat classique

Hier après-midi, je me suis amusée à fabriquer des petits gâteaux version Halloween pour mes terreurs! Quoi de mieux que de choisir le chocolat comme saveur de base! Je peux vous dire que j'avais 4 hommes sur les talons prêts et surtout volontaires pour nettoyer les deux bols utilisés (gâteaux et glaçage). Hihihi! Malheureusement pour moi, ils ont été attirés par l'odeur de chocolat fondu! J'ai pris la recette dans le livre Cupcakes de Julien Guillegault, chef pâtissier de la boutique Petits Gâteaux. Ils sont tellement bons, ils fondent littéralement dans la bouche et c'est peu dire!!!
Donne 12 cupcakes
Cuisson: 20 à 25 minutes

Gâteaux au chocolat classique

100 g (3/4 tasse) de chocolat noir, 64 à 72%, en pastilles
145 ml (2/3 tasse) de lait 3,25%
180 g (3/4 tasse) de beurre
280 g (1 1/3 tasse) de sucre
2 oeufs
1/2 c. à thé d'essence de vanille
225 g (1 2/3 tasse) de farine
5 c. à thé de poudre de cacao non sucré
1 1/2 c. à thé de levure chimique (poudre à pâte)
1/2 c. à thé de sel
145 ml (2/3 tasse) de lait tiédi
Préchauffer le four à 200°C (400°F). Garnir le moule à muffins de petits moules en papier. Mettre le chocolat dans un bol. Dans une casserole, faire bouillir 145 ml (2/3 tasse) de lait, puis le verser sur le chocolat. Laisser reposer pendant 5 minutes, puis fouetter le tout pour obtenir une ganache homogène. Dans un autre bol, blanchir le beurre avec le sucre, ajouter les oeufs un à un et la vanille. Tamiser ensemble tous les ingrédients secs, puis les incorporer délicatement au mélange précédent. Ajouter la ganache et le lait tiède qui reste. mélanger le tout dde plus en plus énergiquement afin d'obtenir une pâte lisse. Laisser reposer la pâte au réfrigérateur pendant 1 heure.

Cuire au four de 20 à 25 minutes. À la sortie du four, démouler sur une grille.

Glaçage au chocolat

180 g (1 tasse) de beurre mou
375 g (2 1/2 tasses) de sucre à glacer
20 g (1/4 tasse) de poudre de cacao non sucré
140 g (1 tasse) de chocolat noir, 64 à 72%, en pastilles, fondu
70 ml (1/3 tasse) de lait 3,25%

Dans un bol, battre le beurre, le sucre et le cacao en poudre. Ajouter le chocolat fondu, puis le lait. Battre pendant au moins 5 minutes jusqu'à ce que la texture soit légère, mais que le mélange se tienne bien.
Déclinaison: Cupcakes de Julien Guillegault



dimanche 30 octobre 2011

Muffins aux pommes et aux framboises à l'érable

J'ai ressorti encore une fois de vieilles recettes de famille que j'avais délaissées dans leur coin. En feuilletant mon cartable, je suis tombée sur cette recette que ma grande soeur Annie m'avais données courtoisement il y a plus de 10 ans. Ces muffins sont très fruités et sucrés au sucre d'érable, ce qui fait absolument leur leur charme. À la toute fin, ils sont badigeonnés et imprégnés de sirop d'érable  ce qui conserve l'humidité intérieure. Miam!
Ingrédients

2 tasses de farine
1/2 tasse de sucre d'érable
1 c. à soupe de poudre à pâte
1/2 c. à thé de sel
2 oeufs
3/4 tasse de lait
1/4 tasse de beurre fondu
1 c. à thé de vanille
1 pomme d.élicieuse, pelée et coupée en tranhces
1 tasse de framboises entières, fraîches ou surgelées
1/3 tasse de sirop d'érable
Dans un bol, mélanger la farine, le sucre d'érable, la poudre à pâte et le sel.

Dans un autre bol, battre les oeufs. Ajouter le lait, le beurre fondu, la vanille et les fruits. Mélanger.

Répartir la pâte dans des moules à muffins. Cuire au four à 350°F, de 20 à 25 minutes. À l'aide de cure-dents, faire quelques trous sur chaque muffins et badigeonner de sirop d'érable.
Source: Annie B.

samedi 29 octobre 2011

Osso Buco de porc et gremolata à l'orange

Vous cherchez un petit plat tout simple à préparer sans prétention! Et bien, le voici! Depuis le temps que j'entendais parler de l'osso buco de porc, je me cherchais la recette idéale à tester et c'est sur le site Ricardo Cuisine.com que je l'ai trouvée. C'est bon en toute simplicité!
 Temps de préparation: 30 minutes
Cuisson: 2 h 45
Portions: 6

Osso Buco

12 tranches de jarrets de porc sans la couenne d'environ 4 cm (1 1/2 po) d'épaisseur
45 ml (3 c. à soupe) d'huile d'olive
2 oignons, hachés
4 gousses d'ail, hachées
375 ml (1 1/2 tasse) de vin blanc
500 ml (2 tasses) de bouillon de poulet
2 feuilles de laurier
5 carottes, pelées et coupées en dés
2 branches de céleri, coupées en dés
Sel et poivre

Gremolata

Le zeste râpé d'une orange
30 ml (2 c. à soupe) de persil plat ciselé
30 ml (2 c. à soupe) de fromage parmigiano reggiano râpé
Préparation

Osso buco

Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 170°C (325°F).

Dans une grande casserole allant au four, dorer les jarrets, la moitié à la fois, dans de l'huile de chaque côté. Saler et poivrer. Réserver sur une assiette.

Dans la même casserole, attendrir l'oignon et l'ail. Saler et poivrer. Déglacer avec le vin. Ajouter les jarrets, le bouillon et le laurier. Porter à ébullition. Couvrir et cuire au four 1 h 30. Ajouter les carottes et le céleri. Poursuivre la cuisson environ 1 heure ou jusqu'à ce que la viande se défasse à la fourchette. Retirer les feuilles de laurier et rectifier l'assaisonnement.

Gremolata

Dans un bol, mélanger toues les ingrédients.

Pour se rapprocher du classique osso buco tomaté, vous pouvez ajouter 540 ml (19 oz) de tomates en dés, en même temps que le bouillon.
Source: Ricardo Cuisine

vendredi 28 octobre 2011

Youpi! C'est Vendredi! Napoléon à la mousse au chocolat noir, crème anglaise à la pistache

Cette semaine, je me suis amusée comme une petite folle avec de la pâte phyllo. De temps en temps, j'adore l'utiliser cette fameuse pâte! Il s'agissait de monter plusieurs couches de pâte phyllo ensemble en les faisant adhérer l'une à l'autre à l'aide de beurre fondu, de sucre, de chocolat fondu et de poudre de cacao. Ensuite, réalisation d'une mousse au chocolat noir tout à fait divine et le tout servi avec une crème anglaise à la pistache. Vous connaissez tous mon amour pour cette combinaison d'ailleurs! J'ai pris la recette dans un des superbes livres de Rose Levy Beranbaum/The Pie And Pastry Bible (Il y a plein de post-it à l'intérieur du livre! Surprenant hein????) Bon vendredi tout le monde!
Pour 6 personnes


Ingrédients

Couches de pâte phyllo

4 feuilles de pâte phyllo
2 c. à table (24 g) de beurre non salé de préférence clarifié
1 c. à table + 1 1/2 c. à table (19 g) de sucre
2 c. à table (12 g) de poudre de cacao
57 g de chocolat couverture ou de chocolat semi-sucré de qualité, tempéré
 Préchauffer le four à 375°F.

Couper les 4 feuilles de pâte phyllo en deux. Garder les feuilles de pâte phyllo couvertes d'une pellicule plastique pour les empêcher de sécher. Sur une surface de travail, placer 1 feuille de pâte et la brosser avec du beurre fondu. Saupoudrer de sucre et de poudre de cacao. Couvrir d'une autre feuille de pâte.Brosser avec du beurre fondu, saupoudrer de sucre et de poudre de cacao. Continuer en faisant la même procédure avec les autres feuilles de pâte phyllo, mais en utilisant seulement le beurre fondu et le sucre restant. Réserver la poudre de cacao restante.

Avec un couteau bien aiguisé, tailler le rectangle de pâte phyllo en deux parties égales. Couper chaque moitié de pâte en 9 rectangles égaux. Placer les rectangles sur plaque à pâtisserie recouverte d'une feuille de papier parchemin. couvrir d'une deuxième feuille de papier parchemin et d'une deuxième plaque à pâtisserie.

Cuire au four de 7 à 10 minutes ou jusqu'à ce que le dessus soit doré. Retirer la deuxième plaque à pâtisserie et la deuxième feuille de papier parchemin. Laisser refroidir à la température de la pièce.

Avec une petite spatule en métal ou un petit pinceau, appliquer une couche très fine de chocolat sur tous les rectangles de pâte phyllo. 6 des rectangles doivent être couverts des deux côtés. Déposer sur une plaque et réfrigérer environ 5 minutes.

Mousse au chocolat noir

1 tasse (232 g) de crème 35%
1/4 tasse (50 g) de sucre
1 c. à table d'eau
1 gros oeuf
4 jaunes d'oeufs
170 g de chocolat de qualité comme Valrhonna Guanaja ou Lindts 70%, fondu et tempéré
3/4 tasse (370 g) de crème anglaise à la pistache (recette à venir)
Dans un grand saladier, fouetter la crème 35 % en pics fermes. Réfrigérer.

Dans une petite casserole, combiner ensemble le sucre et l'eau. Chauffer en brassant occasionnellement jusqu'à ce que le sucre soit dissous et que le sirop fasse des bulles. Arrêter de brasser et baisser le feu au plus bas.

Dans le bol du mélangeur et à vitesse rapide battre l'oeuf et les 4 jaunes d'oeufs jusqu'à ce que le mélange soit jaune pâle.

Remonter le feu de la casserole contenant le sirop et laisser bouillir jusqu'à ce que le thermomètre atteigne 118°C (236°F). Arrêter la cuisson du sirop en mettant la casserole dans l'eau froide ou de la glace préalablement préparée. Ajouter le sirop au mélange d'oeufs  (en deux à trois fois) et battre. Ajouter le chocolat et battre jusqu'à ce que le tout soit uniforme. Ajouter la crème fouettée en 3 fois en pliant délicatement entre chaque addition. Couvrir et réfrigérer 1 heure.
Assemblage

Remplir une poche à douille munie d'une douille étoilée de mousse au chocolat. Placer un rectangle de pâte sur une assiette de service. Couvrir de rosettes de mousse au chocolat et couvrir d'un rectangle de pâte recouvert de chocolat des deux côté. Couvrir de rosettes de mousse au chocolat et recouvrir le tout d'un rectangle de pâte couvert de chocolat des deux côtés. Saupoudrer de cacao. Servir avec de la crème anglaise à la pistache.
Déclinaison: Rose Levy Beranbaum


jeudi 27 octobre 2011

Poulet rôti à l'orange

Depuis deux semaines, je me consacre à tester des recettes que l'on peut retrouver dans le fantastique et merveilleux livre d'Isabelle, Les gourmandises d'Isa. J'avais le goût ultime de manger de la volaille et c'est pourquoi j'ai choisi de réaliser le poulet rôti à l'orange d'Isa. C'est définitivement délicieux! Le poulet est tendre et juteux. Que dire de la petite sauce veloutée aux parfum d'orange et d'herbes de Provence que l'on réalise à partir du jus de cuisson à part qu'elle est absolument fabuleuse! Mon appétit a été rassasié à satiété!


Ingrédients

1 poulet d'environ 2,25 kg (4 1/2 lb)
Sel et poivre
3 grosses oranges
4 gousses d'ail
30 g (2 c. à soupe) de beurre fondu
30 g (2 c. à soupe) d'herbes de Provence
Un peu d'huile végétale
125 ml (1/2 tasse) de bouillon de poulet
Préparation

Préchauffer le four à 220°C (425°F).

Laver le poulet et l'éponger. Enlever l'excédent de gras. saler et poivrer la cavité du poulet.

Presser et réserver le jus d'une orange. Insérer les moitiés de l'orange pressée et l'ail à l'intérieur du poulet. Brider la cavité avec des cure-dents. Badigeonner le poulet en entier de beurre fondu et l'assaisonner généreusement de sel et de poivre. Saupoudrer d'herbes de Provence.

Couper les deux autres oranges en quartiers. Huiler le fond d'un plat allant au four ou une rôtissoire et y déposer le poulet et les quartiers d'orange.

Mettre le poulet à rôtir 20 minutes, puis baisser le four à 180°C (350°F). Cuire 1 heure encore, en arrosant du jus de cuisson.

Transférer le poulet et les oranges sur un plat de service et recouvrir lâchement de papier d'aluminium et laisser reposer 10 à 15 minutes.

Pendant ce temps, verser le jus de cuisson dans une casserole. ajouter le bouillon de poulet et  le jus d'orange réserver. Porter à ébullition et laisser réduire jusqu'à ce qu'il reste 160 ml (2/3 tasse). Servir le poulet avec la sauce et quartiers d'orange.

Déclinaison: Isabelle Lambert/Les gourmandises d'Isa le livre

mercredi 26 octobre 2011

Papardelle au poulet

Comme je l'avais promis, je suis de retour avec ma recette de pâtes de la semaine. Il s'agit d'une délicieuse sauce crémeuse au poulet et aux tomates séchées que l'on accompagne de papardelle. Elles m'ont légèrement rappeler une recette de Jean-François Plante, mais en beaucoup plus simple. C'est extrêmement délicieux et goûteux! Servir avec une salade de tomates et de broccolini.
Donne 6 portions Temps de préparation et de cuisson: 25 minutes


Ingrédients

8 oz (500 g) de pâtes papardelle

2 tranches épaisses de bacon, en cubes
1/3 tasse de tomates séchées dans  l'huile
3 tasses (12 oz) de poulet cuit tranché (moi, 4 demi poitrines de poulet grillées au four et assaisonner de sel, de poivre et d'assaisonnement italien)
1 c. à soupe d'ail émincé
1/2 c. à thé de flocons de piment fort
1/2 tasse de vin blanc sec
1 tasse de bouillon de poulet réduit en sodium
1/2 tasse de crème épaisse
Sel et poivre, au goût
Cuire les pâtes dans une grande casserole d'eau bouillante salée. Réserver.

Faire sauter le bacon et les tomates séchées dans une grande poêle à feu moyen-élevé jusqu'à ce que le bacon soit croustillant, de 5 à 8 minutes. Ajouter le poulet, l'ail et les flocons de piment fort; cuire jusqu'à ce que l'ail commence à brunir, environ 1 minute.

Déglacer avec le vin en raclant bien le fond de la poêle pour en détacher toutes les particules. Ajouter le bouillon de poulet, la crème et les pâtes cuites; porter à ébullition.

Laisser mijoter jusqu'à épaississement de la sauce, environ 3 minutes. Assaisonner de sel et de poivre.
Source: Cuisine Tonight/Quick & Easy Italian


Salade de tomates et de broccolini

Pour commencer la journée, je vous offre la recette de la salade qui a accompagné les pâtes que je présenterai un peu plus tard en fin de journée. J'ai vraiment aimé et c'est pour cela que je la publie sur mon blogue! C'est facile et très rapide à faire! À très bientôt pour ma recette de pâtes!


Donne 6 portions (2 1/2 tasses)


Ingrédients

Broccolini en bouquets (4 oz)
1 1/2 tasse de moitié de tomates cerises en grape

Vinaigrette

2 c. à soupe de vinaigre de vin rouge
2 c. à soupe d'huile d'olive
1 c. à thé de miel
1 c. à thé de moutarde de dijon
Sel et poivre, au goût
Cuire le broccolini dans une grande casserole d'eau salée environ 3 minutes. Égoutter et réserver.

Mélanger ensemble les ingrédients de la vinaigrette. Assaisonner au goût.

Combiner le broccolini et les tomates dans un bol de service. Ajouter la vinaigrette et remuer. Servir.
Source: Cuisine Tonight/quick & Easy Italian

mardi 25 octobre 2011

Carrés aux fraises et au mascarpone

 Je suis une hystérique de l'achat de mascarpone! En effet, j'ai presque toujours un pot qui traîne au frigo! Je suis au point que je le préfère au fromage à la crème et ce, malgré le prix exorbitant du petit pot en question. Lorsque j'ai vu cette belle recette dans le livre d'Isa/Les gourmandises d'Isa, je n'ai pas rechigné une minute et je l'ai faite. Le résultat est que  les carrés d'Isa ont fait fureur à la maison. J'ai utilisé de la gelée de fraises que j'ai produite cette année au lieu de la gelée de groseille. Trop bon et à refaire assurément!
Ingrédients

454 g (2 tasses) de biscuits au gingembre émiettés
120 g (1/2 tasse) de beurre fondu
250 ml (1 tasse) de mascarpone
60 ml (1/4 tasse) de yogourt nature
50 g (1/4 tasse) de sucre
5 ml (1 c. à thé) de vanille

Garniture

500 g (1 lb) de fraises équeutées et coupées en deux ou en quatre selon la grosseur
125 g (1/2 tasse) de gelée de groseille (moi, gelée de fraises maison)
15 ml (1 c. à soupe) de liqueur d'orange
Préparation

Combiner l;es biscuits au gingembre et le beurre fondu, et remuer jusqu'à homogénéité.

Tapisser un moule carré de 20 cm (8 po) de papier parchemin, ce qui facilitera le démoulage, et tasser le mélange de biscuits. Réfrigérer jusqu'à ce que le mélange prenne.

Fouetter le mascarpone, le yogourt, le sucre et la vanille. Étaler le mélange sur le fond de biscuits au gingembre. couvher les fraises en rangée serrées sur le mascarpone, de manière que celui-ci ne soit plus visible.

Faire fondre la gelée de groseille avec la liqueur d'orange. Laisser tiédir et badigeonner de ce mélange les fraises, en prenant soin de remplir les fissures. Réfrigérer jusqu'à ce que le glaçage soit bien pris.

Tirer le papier parchemin pour sortir le carré du moule et utiliser un couteau bien tranchant pour découper en carrés de 5 cm (2 po). réfrigérer jusqu'au moment de servir.
Déclinaison: Isabelle Lambert/Les gourmandises d'Isa le livre

lundi 24 octobre 2011

Les Gaufres de Christophe Felder

Ça commençait à faire longtemps que je n'avais pas testé de recettes de gaufres. M'Dame Esther venait juste de faire celle-ci et de la publier sur son blogue que me voilà en train d'imprimer la recette et prévoyant de la réaliser pour les enfants à ma prochaine fin de semaine de congé.Voilà c'est maintenant fait, j'ai fait ces délicieuses gaufres hier (dimanche) pour mon petit brunch que j'organise toujours pour mes garçons! J'ai même doublé la recette pour qu'ils puissent en manger ce matin au petit déjeuner avant de partir pour l'école. Merci très chère Esther pour le partage car tu sais que j'adore Mr. Felder!!!!
Portions: 4 grosses gaufres (moi des petites)

Ingrédients

250 g (2 tasses) de farine
2 oeufs
1/2 gousse de vanille
30 g (2 c. à soupe) de sucre
Une pincée de sel
60 g (1/4 tasse) de beurre
150 ml (de lait
15 g (2 1/4 c. à thé) de levure déshydratée ou de levure de boulanger (1 sachet)
100 ml de crème fraîche
1 c. à thé de kirsch ou rhum (moi, brun épicé)
Tamiser la farine et creuser un puits puis y verser le mélange levure/lait tiède. 

Battre les oeufs en omelette, y ajouter la pulpe de vanille, la vanille, le sucre et le sel. Faire fondre le beurre et le laisser refroidir un peu.

Mélanger la farine et le lait puis incorporer le mélange d'oeufs, puis la crème liquide et enfin le beurre fondu tout en continuant de mélanger avec une cuillère en bois. Ajouter le kirsch et remuer à nouveau pour obtenir un mélange bien lisse.

Couvrir le saladier d'un torchon et laisser lever la pâte au minimum 1 h 30 à température ambiante.

Faire chauffer le gaufrier. Verser une petite quantité de pâte sur une des faces alvéolées, refermer et laisser cuire environ 30 minutes.

Saupoudrer de sucre glace.
Source: Esther B.

dimanche 23 octobre 2011

Pommes au caramel de mon amie Nathalie

Il y a quelques mois, j'ai mangé une pommes de ce type dans un restaurant St-Hubert. J'ai tellement aimé que quand j'ai vu ma chère amie Nathalie (une blogueuse aussi talentueuse qu'adorable!!!), j'ai été obsédée par l'idée de la reproduire à la maison!!! J'ai suivi toutes les instructions de Nath (même pour la pâte feuilletée qui est absolument délicieuse et très facile à faire cela dit en passant). Mon sac de pommes est en train de baisser (Yes!!!) et en plus, c'est joli et tellement bon! J'ai servi avec une petite sauce au sucre à la crème de mon cru! C'était absolument et irrésistiblement gourmand pour ne pas dire extrêmement «cochon»!!! Merci ma belle Nath pour le partage!!!


Pâte feuilletée rapide au robot (600 g)

250 g de beurre congelé en petits dés
250 g de farine
5 g de sel
120 g d'eau
1 c. à thé de vinaigre blanc
Mettre la farine, le sel et le beurre dans la cuve du robot culinaire. Pulser pour obtenir un mélange granuleux mais uniforme. Ajouter l'eau et le vinaigre et pulser de nouveau juste assez pour amalgamer les ingrédients. Terminer la pâte en la façonnant à la main. Former un rectangle et l'abaisser sur une surface enfarinée. Faire 2 tours, recouvrir de pellicule plastique et mettre au froid 20 minutes. Refaire l'opération 2 fois. La pâte est prête.

Pomme caramel (4)

1/2 recette de pâte feuilletée rapide
4 pommes Royal Gala
8 caramels en dés de type Kraft
1/2 c. à thé de cannelle
2 c. à soupe de sucre
1 oeuf battu avec un peu d'eau pour la dorure
Peler les pommes et couper la tête à environ 1/4 po pour avoir un joli chapeau. Creuser délicatement le centre pour enlever le coeur sans enlever le fond de la pomme (avec une cuillère française dans mon cas). Insérer 2 caramels coupés en morceaux dans la cavité. Rouler dans le mélange sucre-cannelle, la pomme et le chapeau. Assembler pour former la pomme entière. Abaisser la pâte feuilletée, elle doit être mince. Tailler des languettes de pâte et en recouvrir les pommes. Badigeonner de dorure.

Mettre dans un plat allant au four et recouvrir de papier d'aluminium en prenant bien soin qu'il ne touche pas aux pommes. Mettre au froid 30 minutes.

Préchauffer le four à 350°F.

Mettre les pommes sans les découvrir au four et cuire 25 minutes. Enlever le papier d'aluminium et cuire encore 20 minutes.
Source: Délinquances et Saveurs/Ma précieuse amie Nathalie

samedi 22 octobre 2011

Daube moelleuse de boeuf en croûte feuilletée de Jean-François Plante

C'est fait!!! J'ai enfin fini par la réaliser cette recette!! Ça fait depuis que j'ai le livre que le coin de la page est cornée. La seule critique que j'ai a vous faire c'est que c'est du Jean-François Plante et c'est extra!! Au fait, j'ai laissé les carottes question d'avoir des légumes pour accompagner ce plat! Bon samedi!
Temps de préparation: 20 minutes
Temps de marinage: 12 heures
Temps de cuisson: 3 h 20
Portions: de 6 à 8


Ingrédients

1 kg (2 lb) de cubes de boeuf à ragoût
200 g (1 tasse) d'oignons perlés, pelés
150 g (1 tasse) d'échalotes, pelées
2 carottes, pelées et coupées en tronçons
6 gousses d'ail, pelées
2 branches de romarin
2 branches de thym
2 c. à soupe d'huile d'olive
150 g (5 oz) de lard salé, en dés
500 ml (2 tasses) de sauce demi-glace
Poivre du moulin, au goût
1 abaisse de pâte feuilletée
1 jaune d'oeuf
1 c. à soupe de crème champêtre 15% ou d'eau

Marinade

10 grains de poivre
2 clous de girofle
2 c. à soupe d'herbes salées
60 ml (2 oz) d'armagnac ou de cognac
1 bouteille de 750 ml de vin rouge sec corsé
Préparation

Faire la marinade: Mettre les grains de poivre et les clous de girofle dans une mousseline et bien fermer. Dans un grand bol, mélanger tous les ingrédients qui composent la marinade et verser dans un sac en plastique.Ajouter le boeuf, les oignons, les échalotes, les carottes, l'ail et les fines herbes. Bien enrober tous les ingrédients, fermer le sac hermétiquement et laisser mariner au réfrigérateur au moins 12 heures.

Égoutter la viande et les aromates et réserver la marinade pour la sauce. Dans une grande casserole de 4 litres (16 tasses), faire dorer les lardons dans l'huile pendant 5 minutes à feu moyen-vif. Réserver dans un bol. Saisir les cubes de boeuf et les réserver avec les lardons. (Il est préférable de saisir les cubes de boeuf en 4 fois afin de bien les faire colorer. Ajouter de l'huile au besoin après chaque addition.)

Faire colorer les oignons, les échalotes et l'ail. Réserver. Déglacer avec la marinade réservée. Laisser réduire 10 minutes. Ajouter le demi-glace et tous les ingrédients réservés. Poivrer, mais ne pas saler. Couvrir et laisser mijoter à feu doux environ 2 heures, jusqu'à ce que la viande soit tendre et que la sauce ait réduit.

Retirer la mousseline, les branches de fines herbes et les carottes.

Réchauffer le four à 200°C (400°F).

Verser dans une cocotte de 2 litres (8 tasses) ou des cocottes individuelles. Couvrir avec l'abaisse de pâte feuilletée. Bien sceller la pâte sur la cocotte en mouillant le bord avec un peu d'eau. Fouetter le jaune d'oeuf et la crème dans un petit bol et badigeonner généreusement la pâte à l'aide d'un pinceau. Cuire au four environ 20 minutes, jusqu'à ce que la pâte soit dorée.
source: Jean-François Plante/Plaisirs Coupables

vendredi 21 octobre 2011

Youpi! C'est vendredi! Sujet du jour: Le fraisier au chocolat

Le fraisier a toujours représenté un défi pour moi. Lorsque j'ai enfin mis la main sur une recette particulière et surtout en plein dans mon genre, j'ai enfin mis les mains à la pâte et voici le résultat aujourd'hui. Un magnifique gâteau dont la mousseline est réalisée à partir de pastilles de chocolat au lait de qualité ainsi que des dernières fraises d'automne du Québec. J'ai tellement travaillé sur ce gâteau que même moi j'en suis ébahie! Je peux vous dire que je ne suis pas peu fière de ma réalisation et que je trouvais qu'elle méritait de vous être présentée à ma journée gourmande! C'est beaucoup de travail, mais c'est tellement bon!!!! Bon vendredi à tous!
Pour 6 à 8 personnes
Préparation: 2 heures
Cuisson: 25 minutes environ
Réfrigération: 1 h 20

Pour la génoise

4 oeufs
125 g de sucre en poudre
125 g de farine tamisée

Pour le sirop d'imbibage

150 ml d'eau
150 g de sucre en poudre
1,5 c. à soupe de kirsch

Pour la crème mousseline au chocolat

160 g de chocolat au lait
75 g de sucre n poudre
3 jaunes d'oeufs
30 g de fécule de maïs
400 ml de lait
200 g de beurre mou

Pour le décor

Sucre glace
200 g de pâte d'amande (réfrigérée au moins 1 heure)
Quelques fraises coupées en deux (facultatif)
Chocolat noir fondu (facultatif)
Préchauffer le four à 180°C. Beurrer un moule à manqué de 20 cm de diamètre.

Préparez la génoise: battez les oeufs et le sucre au bain-marie. Retirez du bain-marie et montez au fouet électrique à vitesse maximale jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Incorporez délicatement la farine tamisée en 2 ou 3 fois. Versez dans le moule en le remplissant aux trois-quarts et faites cuire au four environ 25 minutes. Sortez le gâteau dès qu'il est ferme au toucher. démoulez et laissez refroidir sur une grille.

Préparez le sirop d'imbibage: dans une casserole, portez à ébullition l'eau et le sucre. Laissez refroidir avant d'ajouter le kirsch.


Préparez la crème mousseline au chocolat: hachez le chocolat et mettez-le dans un bol. Mélangez dans un autre bol les 2/3 du sucre avec les jaunes d'oeufs et la fécule. Dans une casserole, portez à ébullition le lait avec le tiers restant de sucre. Versez-en un peu en mélangeant délicatement, sur la préparation jaunes d'oeufs-sucre. Reversez le tout dans la casserole et faites cuire en remuant constamment jusqu'à ébullition. Versez le chocolat haché et remuez jusqu'à ce qu'il fonde complètement. couvrez la surface avec du film alimentaire. Laissez refroidir. Pendant ce temps, travaillez le beurre mou à la spatule pour lui donner la consistance d'une pommade. Lorsque la crème au chocolat est froide, mélangez-la avec le beurre au fouet électrique, puis réfrigérez 20 minutes.

Tapissez un cercle à pâtisserie de 22 cm de diamètre avec une partie des fraises (côté coupé contre le cercle). coupez la génoise en deux et placez-en une moitié dans le cercle. Imbibez-la de sirop, étalez dessus une partie de la crème mousseline au chocolat et déposez les fraises restantes. Posez dessus la deuxième moitié de génoise. Imbibez-la de sirop et finissez en recouvrant avec le reste de crème mousseline. Réfrigérez pendant 1 heure, puis enlevez le cercle.

Saupoudrez le plan de travail de sucre glace et étalez la pâte d'amande au rouleau sur 2 ou 3 mm. À l'aide du cercle à pâtisserie, découpez un rond dans la pâte d'amande et posez-le sur le gâteau. Décorez éventuellement de fraises, de chocolat noir fondu ou de rosaces de crème mousseline au chocolat que vous aurez réservée.
Source: Le Cordon Bleu



jeudi 20 octobre 2011

Poulet croustillant du général Tao du Cuisinier Rebelle

Il y a très longtemps, j'ai trouvé une version plutôt corsée de poulet du Général Tao sur le site de Zeste TV. Cette recette était déclinée par nul autre que le merveilleux Antoine Sicotte, notre très cher Cuisinier Rebelle. J'ai été dès lors fascinée par le pochage qu'il fait au poulet et aussi par sa pâte tempura maison croustillante à base de bière. Curieuse comme je le suis, il n'en fallait pas plus pour éveiller ma gourmandise! La critique a été unanime à la maison, c'est la meilleure recette que j'ai produite de ce plat jusqu'à maintenant selon mes jumeaux! Ça me fait également très plaisir de soumettre ce plat au tout nouveau concours d'Isa où l'on peut espérer mettre la main sur ce livre suivant:





Pour 4 personnes
Préparation: 35 minutes
Cuisson: 25 minutes
Ingrédients

Pour le poulet

900 g de poitrine ou de cuisse de poulet, désossée et parée, coupée en cubes
Bouillon de volaille, en quantité suffisante pour bien recouvrir les cubes de poulet
Ail, au goût
Piments forts, au goût (moi, tout plein de piments thaïlandais et un petit habanero)
Gingembre frais, au goût

Pour la sauce

30 ml d'huile de sésame
2 petits oignons, hachés finement
60 ml de gingembre frais, haché
4 gousses d'ail, hachées
500 ml d'eau
250 ml de cassonade
125 ml de vinaigre de riz
125 ml de sauce aux huîtres
125 ml de ketchup
60 ml de fécule de maïs
60 ml de saue soya

Pour la pâte tempura maison

500 ml de farine
250 ml de fécule de maïs
500 ml de bière
4 blancs d'oeufs montés en neige
Sel et poivre
Huile de canola ou huile végétale, pour la friture
Préparation

Le poulet

Dans une casserole, verser le bouillon de volaille et ajouter l'ail, les piments forts et le gingembre. Porter à ébullition. Ajouter les cubes de poulet et les pocher jusqu'à ce qu'ils soient cuits. Réserver.

La sauce

Dans une poêle, faire revenir l'oignon et le gingembre à feu doux dans de l'huile de sésame. Ajouter, l'eau, la cassonade, le vinaigre, la sauce aux huîtres et le ketchup. Porter à ébullition et laisser mijoter 5 minutes à feu doux.

Dans un bol, mélanger la sauce soya avec la fécule de maïs. ajouter ce mélange à la sauce tout en remuant. Porter une fois de plus à ébullition et retirer du feu. Si la sauce est trop épaisse, ajouter un peu d'eau. Réserver.

La pâte tempura maison

Dans un bol, mélanger les ingrédients secs et former un puits au centre. Ajouter la bière et incorporer la farine. Terminer en ajoutant les blancs d'oeufs. Assaisonner et réserver.

Tremper les morceaux de poulet dans la pâte et les faire frire de 5 à 6 minutes dans un bain d'huile à 375°F (190°C), jusqu'à ce que le poulet soit bien doré.

Le service

Lorsque la friture est terminée, chauffer la sauce et y ajouter les morceaux de poulet. Bien enrober les morceaux de poulet dans la sauce et servir aussitôt avec un riz blanc (riz au jasmin pour moi).
Déclinaison: Antoine Sicotte/ Le Cuisinier Rebelle à Zeste Tv