Mot de l'auteure

J'ai commencé à cuisiner à l'âge de 9 ans. Ma mère me faisait grimper sur un petit banc et m'a rapidement transféré sa passion pour la cuisine. Ce blog représente mon livre de recettes virtuel. J'y collectionne des recettes de famille, des recettes prises dans divers livres que je possède et plusieurs recettes sont tirées de mes blogs favoris. J'espère que vous y retrouverez ce que vous cherchez. J'espère ainsi vous transférer mon amour pour la cuisine. Bienvenu à tous!

Caroline B.

vendredi 30 mars 2012

Youpi! C'est vendredi! Mousse au chocolat noir, pulpe de poires caramélisées à l'érable...

C'est une somptueuse version de mousse au chocolat noir surmontée de pulpe de poires caramélisées au sirop d'érable ainsi que de nougatine de pacanes qui est à l'honneur dans ma cuisine en ce beau vendredi de pas de congé de fin de semaine pour moi!!! Ma famille avait besoin d'une bonne petite gâterie et c'est dans le livre de Patrice Demers que j'ai trouvé la solution à mon péché de gourmandise!!! Poire et chocolat, une association toute en douceur et onctuosité. Sans nul doute une de mes préférées cette semaine! Bonne fin de semaine à vous tous, les chanceux!
8 portions

Mousse au chocolat noir

500 ml (2 tasses) de crème 35%
125 ml (1/2 tasse) de lait
125 ml (1/2 tasse) de crème 35%
2 c. à stable (30 ml) de sucre
3 jaunes d'oeufs
350 g (2 1/2 tasses) de pastilles de chocolat noir de très grande qualité (Valrhona)

Au batteur électrique, fouetter les 500 ml (2 tasses) de crème jusqu'à l'obtention d'une texture mousseuse. La crème ne doit pas être trop ferme car donnerait une mousse sèche! Réserver.

Porter à ébullition le reste de la crème, le lait et la moitié du sucre. Dans un cul-de-poule, blanchir les jaunes d'oeufs et le reste de sucre. Tout en brassant avec un fouet, verser graduellement le liquide bouillant sur les jaunes. Remettre à feu moyen et cuire, en brassant constamment avec une cuillère en bois, jusqu'à ce que la crème nappe le dos de la cuillère ou qu'elle atteigne 85°C (185°F). Retirer du feu et passer la crème dans un chinois étamine au-dessus des pastilles de chocolat. Laisser reposer pendant 1 minute.

À l'aide d'un fouet, émulsionner la crème anglaise et le chocolat. Avec une spatule souple en silicone, incorporer en deux fois la crème fouettée dans le mélange de chocolat. Le mélange doit être lisse et homogène. Verser simplement la mousse dans des verres ou la dresser à l'aide d'une poche à pâtisserie pour une présentation un peu plus élaborée. Réfrigérer pendant au moins 8 heures.
Pulpe de poires caramélisées au sirop d'érable

6 poires Bartlett
80 ml (1/3 tasse) de sirop d'érable
1,5 g (1/2 c. à thé) de gomme de xanthane

Éplucher les poires, les couper en quartiers et en retirer le coeur. Mélanger les poires avec le sirop d'érable, les déposer dans un plat allant au four et cuire à 200°C (400°F), pendant environ 25 minutes, en les remuant toutes les 5 minutes, jusqu'à ce que les poires caramélisent. Très important de brasser les poires à plusieurs reprises pour obtenir une couleur homogène.

Laisser les poires revenir à la température de la pièce. Au mélangeur, en faire une purée en leur ajoutant la gomme de xanthane.

Nougatine de pacanes

1 c. à table (15 ml) de glucose liquide ou sirop de maïs blanc
75 g (1/3 tasse + 1 c. à table) de sucre
60 ml (1/4 tasse) d'eau
100 g (1 tasse) de pacanes rôties

Dans une casserole, mettre le glucose et le sucre. Ajouter de l'eau pour couvrir à hauteur et cuire à feu élevé, sans brasser, jusqu'à l'obtention d'un caramel de consistance moyenne. Ajouter les pacanes d'un seul coup et bien remuer pour les enrober du mélange.

Transférer sur une plaque à pâtisserie couverte d'un tapis en silicone ou de papier sulfurisé et laisser refroidir complètement à température de la pièce.

Hacher grossièrement et conserver au sec dans un contenant hermétique.


Rôti de porc aux pommes et aux pommes de terre

Cette recette-ci, je l'ai piquée à ma très chère Kim et ce, l'an passé. Mieux vaut tard que jamais pour publier!!! C'est ultra bon et très réconfortant! À plus tard pour le dessert gourmand; j'ai travaillé alors, je vais aller faire dodo pour pouvoir cuisiner en me réveillant!

Ingrédients (4 portions)

1 rôti de porc de 1 kg (2,2 lbs)
4 pommes à cuire (Cortland)
4 oignons coupés grossièrement
6 gousses d'ail en chemise
4 pommes de terre à chair jaune en quartiers
6 c. à soupe de miel, divisé
2 c. à soupe de moutarde en grains
6 c. à soupe de beurre froid
1 c. à thé de thym séché
1 c. à thé de romarin séché
1 tasse de vin blanc
Sel et poivre
Préparation

1. Préchauffer le four à 350 F.

2. Badigeonner le rôti avec un mélange de 4 c. à soupe de miel et de 2 c. à soupe de moutarde. Saler et poivrer et assaisonner de thym et de romarin. Déposer dans une grande lèchefrite et parsemer de beurre.

3. Cuire au four, à découvert, une vingtaine de minutes. Retirer la viande du four et l'arroser de beurre. Ajouter les oignons, les pommes de terre et l'ail en chemise et remuer légèrement. Cuire 25 minutes, en arrosant 1 fois.

4. Entre-temps, dans une poêle, cuire les pommes avec le reste du miel à feu doux une dizaine de minutes. Ajouter au rôti, avec le vin blanc, et cuire 20 à 30 minutes de plus, c'est-à-dire jusqu'à ce que la température au centre du rôti soit d'environ 160 F.

5. Retirer le rôti du four, le couvrir de papier d'aluminium et laisser reposer 15 minutes. Passer la sauce au tamis et réserver au chaud. Servir, accompagné de pommes, d'oignons, de pommes de terre, d'ail et nappé se sauce, au goût.

Cuisine de famille à petits prix, Les Éditions La Presse / par Kim

jeudi 29 mars 2012

Muffins aux poires, chocolat et cardamome d'Isa

Je me suis enfin décidée à publier la merveilleuse recette de muffins d'Isa. Il faut dire que ça fait exactement trois fois que je les fais et les enfants les adorent vraiment. Ils sont moelleux à souhait grâce à l'utilisation de babeurre. Le choix d'ajouter de la cardamome et de la combiner au chocolat et aux poires était vraiment judicieux. Un coup de maître!!! Dans mes préférés!!!

 Pour 12 muffins

Ingrédients humides

6 c. à table (90 g) de beurre, à température ambiante
1/2 tasse (100 g) de sucre
1 oeuf
1 tasse (250 ml) de babeurre
1/2 c. à thé (2 ml) de cardamome en poudre
3 poires, pelées et parées, coupées en morceaux
1/2 tasse (90 g) de brisures de chocolat

Ingrédients secs

2 tasses (240 g) de farine
1 c. à thé (5 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
1/4 c. à thé de bicarbonate de sodium
1/4 c. à thé de sel
Mon ajout: 4 c. à table (60 ml) de poudre de cacao de qualité
Préchauffer le four à 350°F (180°C).

Garnir 12 moules à muffins de caissettes en papier.

Dans un bol, combiner tous les ingrédients secs. Y ajouter les morceaux de poires et les brisures de chocolat. Réserver.

Dans un autre bol, mélanger au four, les ingrédients secs humides.

Mélanger les ingrédients humides aux ingrédients secs à la spatule, en mélangeant juste assez pour que a préparation soit juste humectée.

Partager la préparation dans les moules à muffins et enfourner pour 25 à 30 minutes ou jusqu'à ce que le dessus des muffins soit légèrement doré.

Retirer du four et laisser refroidir 5 minutes dans les moules avant de transférer sur une grille de refroidissement.

mercredi 28 mars 2012

Tarte aux petits fruits des champs

Je suis pratiquement rétablie et comme je recommence à avoir faim, je me suis permise une petite gâterie. J'avais vraiment le goût de pâtisser et c'est pourquoi j'ai réaliser la pâte sucrée vanillée de Pierre Hermé dans le but de faire cette jolie tarte fruitée. Elle est composée de fruits d'été tels que bleuets, framboises, canneberges dans mon cas et sur sur lesquels on verse une crème à flan. C'est complètement malade!!!! Sur le dessus et pour faire plus joli, j'ai fais fondre une gelée de fruits (bleuets) que j'ai étendue sur le dessus de la tarte et tada!!!! C'est crémeux, fruité et merveilleusement doux au goût! Pour tout vous dire, mes fils ne se sont même pas aperçus qu'il y avait des canneberges dans la tarte! À garder tout près!

Donne 2 tartes de 8po (20 cm)

300 g de pâte à tarte (moi pâte sucrée vanillée)
600 ml de crème à flan

Petits fruits des champs frais ou congelés

Bleuets
Framboises
Canneberges

Appareil à flan

1 tasse (250 ml) de lait
1 tasse (250 ml) de crème 35%
3 oeufs entiers
50 g de sucre (environ 3 c. à table comble)
40 g de fécule de maïs (environ 3 c. à table)
Préparer l'appareil à flan et réserver. Préchauffer le four à 180°C (350°F).

Abaisser la pâte sur une épaisseur de 1/2 cm, la mettre dans une assiette à tarte. Garnir le fond de fruits des champs. Verser l'appareil à flan.

Faire cuire 40 minutes.




Soupe écossaise

Ces derniers temps, j'en profite pour faire un bon gros ménage de mon congélateur question de faire un peu de roulement. Comme je venais juste de mettre la main sur une pièce de viande (du boeuf) avec un os, je me suis dite que je pourrais probablement en faire une bonne soupe épaisse avec tout plein de bons légumes. Et c'est ce que j'ai fait pour accompagner mon pain sicilien. La recette est tirée d'un vieux magazine La cuisine des Saisons de Clodine lorsqu'elle travaillait en collaboration avec Ricardo. C'est simple, abordable et délicieux!!!


De 6 à 8 portions

2 lb (1 kg) de palette de boeuf avec un os
6 tasses (1,5 litre) de consommé de boeuf
2 feuilles de laurier
1 gros poireau, partie verte et blanche hachée séparément
1/4 tasse (60 ml) d'orge mondé, rincé à l'eau froide
2 tasses (500 ml) d'eau
2 carottes, coupées en dés
1 tasse (250 ml) de rutabaga coupé en dés
1 branche de céleri, hachée
1 oignon, haché
Sel et poivre
Dans une grande casserole, déposer le boeuf. Ajouter le consommé, les feuilles de laurier et la partie verte du poireau; poivrer. Porter à ébullition, couvrir et laisser mijoter environ 1 heure en écumant de temps à autre.

Ajouter l'orge et poursuivre la cuisson sans couvrir environ 30 minutes.

Retirer la viande de la casserole et la laisser refroidir une quinzaine de minutes. Pendant ce temps, ajouter le reste des ingrédients dans la casserole, couvrir et poursuivre la cuisson 30 minutes. Saler et poivrer.

Désosser la viande en prenant soin d'enlever le surplus de gras et de cartilage; couper la viande en petits morceaux et remettre dans la casserole. Rectifier l'assaisonnement.





mardi 27 mars 2012

Babka au chocolat et aux noisettes

Qu'est-ce que la babka??? La babka est un gâteau polonais à la levure sucré, traditionnellement servi à Pâques. Jusqu'à maintenant, je trouve que cela a la texture de la brioche (la légèreté de ce gâteau est spectaculaire!!) et un délicieux goût de pain. Ce qui fait que les enfants sont en train de la déguster tranquillement en le tranchant et en faisant griller les tranches comme un toast avec du beurre. J'ai fait mes trois babka à partir d'une recette dans mon livre de Carole Walter et de 2 à 3 recettes prises sur des blogues ici et là. Ma babka est garni de chocolat noir 70% cacao et de noisettes grillées. J'ai choisi de la garder au naturel, pas de glaçage et pas de streusel. C'est absolument sublime!!! J'ai réussi à tout vous copier finalement sur deux jours, mais je suis en retard pour publier car à mon tour, je me suis tapée une gastro!! Bon mardi!
 Pour 3 babkas

Pâte à babka à l'ancienne

1/4 tasse + 1 c. à thé de sucre (60 ml + 5 ml)
1/4 tasse d'eau tiède (110° à 115°F) (60 ml)
1 1/2 paquet de levure sèche active (1 c. à table + 1 1/2 c. à thé / 15 ml + 5 ml)
3 3/4 tasses de farine non blanchie bien nivelée (1030 ml)
3/4 c. à thé de sel (4 ml)
1/2 tasse (1 bâton) de beurre non salé, ferme, coupé en cubes de 1/2 po (125 ml)
3/4 tasse (180 ml) de crème sure
3 gros oeufs
1/2 c. à thé d'extrait de vanille pure (2 ml)

Garniture

1/2 tasse (125 ml) de beurre non salé, ramolli
1/3 tasse (80 ml) de sucre
1/4 tasse (60 ml) de cassonade foncée
3 c. à table (45 ml) de poudre de cacao
3/4 c. à thé (4 ml) de cannelle moulue
1 tasse (250 ml) de noisettes grillées
1 1/2 tasse (375 ml) de morceaux de chocolat noir

Dorure

1 oeuf battu avec 2 c. à thé (10 ml) d'eau
Rincer un petit bol à l'eau chaude pour le tempérer. Ajouter 1 c. à thé (5 ml) de sucre et l'eau tiède dans ce bol. Saupoudrer la levure sur le dessus. Ne pas mélanger. couvrir et laisser reposer 5 minutes. Mélanger avec une petite fourchette et couvrir encore de 2 à 3 minutes, ou jusqu'à ce que la levure soit mousseuse et dissoute.

Méthode au mélangeur sur socle

Dans le bol du mélangeur sur socle et munie de la palme, mélanger à vitesse lente la farine, le 1/4 tasse (60 ml) de sucre restant et le sel. Ajouter le beurre et continuer à mélanger jusqu'à formation d'une pâte sableuse, de 3 à 4 minutes. Arrêter le mélangeur.

Dans un autre bol, combiner la crème sure, les oeufs et la vanille; mélanger à la fourchette. Ajouter la levure dissoute. Mettre les liquides dans le mélange de farine et combiner à vitesse lente jusqu'à formation d'une pâte. Racler le fond et la paroi du bol et continuer de mélanger de 3 à 4 minutes, jusqu'à ce que la pâte soit crémeuse.

Méthode à la main

Dans un grand bol, mélanger ensemble 31/2 tasses de la farine, le 1/4 tasse (60 ml) restant de sucre et le sel. Ajouter le beurre et en utilisant les doigts, travailler le beurre dans le mélange de farine jusqu'à formation d'une pâte sableuse.

Faire un puits au centre. Dans un bol séparé, combiner la crème sure, les oeufs et la vanille; fouetter à la fourchette. Ajouter le mélange de levure et verser ensuite dans le puits. À l'aide d'une cuillère de bois, travailler graduellement les liquides dans la pâte sablée; mixer jusqu'à incorporation et qu'une pâte soit formée. Saupoudrer une surface de travail avec la farine restante (1/4 tasse / 60 ml). Déposer la pâte dessus et pétrir de 6 à 8 minutes, en incorporant graduellement la farine restante.

Finition de la pâte

Verser la pâte sur une surface enfarinée. Pétrir la pâte quelques temps pour la couvrir de farine légèrement afin qu'elle ne soit plus collante sur la surface. Diviser la pâte en 3 morceaux égaux. Pétrir chaque pâton de 2 à 3 fois pour sceller les côtés de farine. Placer chaque pâton dans un sac moyen en plastique en gardant assez d'espace pour que la pâte puisse prendre de l'expansion. Réfrigérer toute une nuit ou jusqu'à 3 jours. Cette pâte peut être congelée.


Assemblage avec la garniture

Couvrir le fond et les côtés de trois moules à pain de papier parchemin. Réserver.

Sur une surface légèrement farinée, rouler chaque pâton en un rectangle de 9 x 12 po. Couvrir la pâte de beurre mou (environ 1 1/2 c. à table / 22 ml). Garder une marge de 1 1/2 po sur les bords. Saupoudrer de sucre, de cassonade et de cannelle. Saupoudrer de morceaux de chocolat et des noisettes grillées. Presser légèrement dans la pâte. Rouler la pâte pour former une bûche (comme pour faire des brioches). Sceller les bords fermement avec de la dorure et un pinceau. Rejoignez ensemble les deux bouts de la buche pour former un anneau; pincer pour sceller. Tordre ensemble (les deux bûches) deux fois et déposer dans les moules. Couvrir les babkas et laisser lever dans une pièce à température tiède de 1 à 2 heures.

Alternative: Laisser lever les babkas au réfrigérateur de 8 à 12 heures; mettre de 3 à 4 heures à température ambiante avant la cuisson.

Préchauffer le four à 350°F. Brosser le dessus des gâteaux avec de la dorure et cuire au four de 30 à 35 minutes.


dimanche 25 mars 2012

Pots de crème au chocolat, caramel et sel Maldon

Hier soir, je recevais un couple d'amis pour la première fois depuis les transformations de ma cuisine. J'ai rapidement mis en route une fournée de baguettes françaises pour accompagner ma crème de panais ainsi que les pâtes au poulet, saucisses à la crémeuse de romarin de Jean-François Plante. Pour terminer le repas, j'avais décidé de réaliser cette crème au chocolat complètement démente de Patrice Demers que l'on retrouve dans son premier livre. Avant tout, je dois vous dire que je désirais tester un de mes achats assez récent, un siphon. Le massacre!!!!! Premier coup, je me suis entêtée comme d'habitude et j'ai massacré ma première crème chantilly au caramel (j'ai dû lire la méthode d'utilisation de travers!) Heureusement pour moi, comme nous étions neuf en tout (avec les enfants), j'avais doublé la recette. Ce matin, je me suis réessayée et «oh miracle!», ça a fonctionné du premier coup! C'est riche à l'extrême, pas trop sucré pour moi puisque j'ai utilisé du chocolat noir à 70% cacao et bon à doubler la recette!!!! Miam! Bon dimanche!
Pour 6 pots

Crémeux au chocolat

1 tasse (250 ml) de crème 35%
1 tasse (250 ml) de lait
1/4 tasse (50 g) de sucre
6 jaunes d'oeufs
270 g de chocolat noir 70%

Crumble de cacao

1/3 tasse (75 g) de beurre
5 c. à table de sucre
2/3 tasse (100 g) de farine
2 1/2 c. à table de cacao
1 c. à thé (5 ml) de sel de Maldon 

Mousse au caramel

1 tasse (250 ml) de lait
1 tasse (250 ml) de crème 35%
1/2 gousse de vanille
1/3 tasse + 2 c. à table (90 g) de sucre
4 jaunes d'oeufs

Sel de Maldon
Crémeux au chocolat

Dans une casserole, porter la crème, le lait et la moitié du sucre à ébullition. Dans un bol, à l'aide d'un fouet, faire mousser les jaunes d'oeufs et le reste du sucre en mélangeant énergiquement. Verser graduellement le liquide chaud sur les jaunes d'oeufs en remuant pour les tempérer.

Remettre le tout dans la casserole, et cuire à feu moyen quelques secondes, jusqu'à ce que la crème nappe la cuillère.

Passer au chinois sur le chocolat et attendre 1 minute. À l'aide d'un fouet, émulsionner la crème en prenant soin de ne pas incorporer trop d'air. Diviser la crème dans les pots de style Masson et mettre au froid quelques heures.

Crumble au cacao et au sel de Maldon

Préchauffer le four à 350°F (180°C).

Dans le bol du batteur sur socle, réunir tous les ingrédients et sabler la pâte jusqu'à ce qu'elle forme des morceaux plus ou moins gros. Mettre sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier parchemin et cuire au four environ 8 minutes en remuant régulièrement pour s'assurer d'une coloration égale. Laisser tempérer.

Mousse au caramel

Dans une casserole, chauffer le lait, la crème et la vanille.  Chauffer une autre casserole et ajouter le sucre graduellement pour le faire fondre et qu'il prenne une couleur de caramel.

Retirer du feu et ajouter peu à peu le liquide chaud pour abaisser la chaleur du caramel. Verser lentement cette préparation sur les jaunes d'oeufs en remuant sans cesse pour tempérer.

Remettre sur le feu et cuire jusqu'à ce que la crème nappe la cuillère. Laisser refroidir et verser dans le siphon que vous réserverez au réfrigérateur.

Quand la crème est très froide, insérer 2 cartouches de gaz dans le siphon, secouer et utiliser. (moi, c'est une cartouche pour 1/2 litre)

Montage

Mettre dans chaque pot, sur le crémeux au chocolat, 2 cuillères combles de crumble au cacao. Ajouter la mousse au caramel à l'aide du siphon. Terminer par 1 ou 2 flocons de sel de Maldon.
Déclinaison de Patrice Demers

vendredi 23 mars 2012

Youpi! C'est vendredi! Biscuits triple chocolat et noix de macadam


J'ai choisi de faire des biscuits dû à la visite d'une amie très chère et aussi dû à notre futur souper de demain entre nos deux familles. Les enfants adorent les biscuits et il n'y a pas plus belle occasion d'en réaliser, que lorsque les enfants sont au rendez-vous. J'ai donc mis la main sur une recette de biscuits triple chocolat et noix de macadam qui me fatiguait beaucoup depuis un moment déjà!!! Les voici donc en grande première sur mon blogue! Juste pour vous dire, mon amie en a englouti quelques-uns!!! J'ai dû en cacher une grosse quantité pour que ses enfants en aient demain!! Hihihihi! 
Ingrédients

1 tasse (250 ml) de farine
1/2 c. à thé (2 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
1/2 c. à thé (2 ml) de sel
10 onces de chocolat semi-sucré
1/2 tasse (125 ml) de beurre non salé coupé en cubes
1 c. à table (15 ml) de vanille
2 c. à thé (10 ml) de café instantané
3 gros oeufs
1/3 tasse (80 ml) de cassonade
1 tasse (250 ml) de sucre
1/2 tasse (125 ml) de chocolat au lait coupé en grosses pépites
1/2 tasse (125 ml) de chocolat non sucré coupé en grosses pépites
1/2 tasse (125 ml) de noix de macadam hachées
Préchauffer le four à 350°F. Tamiser ensemble la farine, la poudre à pâte et le sel. Fondre le 10 onces de chocolat avec le beurre au bain-marie. Enlever du feu et garder mou en posant sur un bol d'eau tiède. Mélanger la vanille et le café dans une tasse, ajouter au chocolat fondu, réserver.

Dans un autre battre les oeufs, la cassonade et le sucre, placer ce bol sur un plat d'eau chaude non bouillante et battre pour réchauffer la préparation.

Enlever et battre encore 5 minutes jusqu'à jaune très pâle et épais. Incorporer le chocolat fondu à la spatule en pliant. Incorporer le mélange de farine. Ajouter les noix et le chocolat et brasser.

Déposer par cuillerée à table sur une plaque à biscuits recouverte de papier parchemin; espacer de 1 1/2 po. Aplatir un peu avec une fourchette. cuire sur la deuxième tablette du haut du four pendant 12 à 14 minutes. Reposer 3 minutes et mettre sur une grille pour refroidir.

 

Gâteau Polonais (Salade de fruits) de ma tante Esther

Je sais, je sais!!! Ma famille change très très souvent les noms des gâteaux, mais pourtant ça reste que cette recette est la version classique du bon vieux gâteau à la salade de fruits que tout le monde connaît!! Cependant, c'est la version utilisée familialement chez moi!! Que fait-on de différent me demanderez-vous? Eh bien! Nous n'allons pas jusqu'à faire des trous dans ce somptueux gâteau pour y faire pénétrer la sauce au caramel! Non!!! Nous préférons la servir à la louche (Eh oui!) en servant le gâteau et c'est cent fois meilleur!!!! Je vous dirais que c'est ma superbe tante Esther B., la grande soeur de mon père qui a popularisé ce gâteau dans ma famille, mais sous le nom de gâteau polonais (Je me demande toujours d'ailleurs où ils ont bien pu pêcher se nom!!!!) Quoi qu'il en soit, c'est un grand classique dans les cuisines québécoises et on ne s'en lasse jamais!! Il faut voir dans les résidences de personnes âgées, la popularité de ce gâteau!!! 

Pour vous mettre dans le contexte, hier, a été une des journées les plus éreintantes de ma carrière! J'ai travaillé jusqu'à 8 h du matin pour revenir au travail à 13h 30 dans le but de suivre une formation. Soudainement, la technologie s'est décidée à traverser le parc et nos anciens moyens de passer la médication viennent de prendre le large!!! Yes!!! De retour à la maison après avoir attrapé mon plus jeune à la garderie, j'ai sorti un bol et une cuillère de bois pour me mettre à touiller et à produire ce gâteau. Je suis en manque de sucre et c'est la recette qui m'est venue à l'esprit en pensant à un dessert rapido-presto! C'est toujours aussi bon!!! Youpi! C'est vendredi et...je suis en congé!
Ingrédients

2 tasses (500 ml) de farine
2 tasses (500 ml) de sucre
1 oeuf battu
2 c. à thé (10 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
1 c. à thé (5 ml) de bicarbonate de sodium
1 boîte de 19 oz de salade de fruits avec le jus

Le caramel

2 c. à table (30 ml) de beurre
2 c. à table (30 ml) de farine
2 tasses (500 ml) de sucre
1 1/2 tasse (375 ml) de lait évaporé de type Carnation
Préchauffer le four à 350°F (180°C). Graisser et fariner un moule rond de 9 po ou encore un moule carré de 8 po.

Dans un bol, combiner l'oeuf battu et le sucre. Ajouter la canne de salade de fruits avec le jus. Ajouter les ingrédients secs; bien mélanger. Verser dans le moule préparé et faire cuire au four de 50 à 60 minutes.

Sauce au caramel

Porter le tout à ébullition 10 minutes. Servir avec le gâteau. Délectez-vous!!!

jeudi 22 mars 2012

Cuisses de poulet glacées aux canneberges et au gingembre

Je suis de retour avec une recette de poulet (bien sur) qui devra faire partie de mes favoris à partir de maintenant. J'ai la recette depuis longtemps et c'est seulement hier soir pour le souper que je me suis décidée à la réaliser. Canneberge et gingembre sont à l'honneur dans ce plat fabuleux. C'est simple, j'en redemande!!!  Une déclinaison d'une recette prise sur le site www.lepoulet.qc.ca. J'ai échangé un poulet en morceaux contre des cuisses de poulet.

6 portions


Ingrédients

6 cuisses de poulet ou 1 poulet entier de 2 kg (4,4 lb)
15 ml (1 c. à table) de beurre ou huile
375 ml (1 1/2 tasse) de gelée de canneberges
60 ml (1/4 tasse) de sauce soya
30 ml (2 c. à table) de jus de citron
15 ml (1 c. à table) de gingembre frais, râpé
80 ml (1/3 tasse) de cassonade
5 ml (1 c. à thé) de moutarde sèche
1 gousse d'ail hachée finement
Sel et poivre, au goût
Préparation

Préchauffer le four à 200°C (400°F). Déposer les cuisses de poulet sur une ^laque de cuisson recouverte de papier parchemin. Badigeonner les cuisses de beurre fondu ou d'huile. Assaisonner de sel et de poivre. Faire dorer au four 30 minutes.

Dans un grand bol, bien mélanger les autres ingrédients. Pour obtenir une texture plus lisse, utiliser le mélangeur. Bien badigeonner les cuisses dorées avec le glaçage et poursuivre la cuisson, à découvert, environ 1 heure, à 180°C (350°F). Arroser souvent de jus de cuisson. Cuire jusqu'à ce que le jus qui s'écoule du poulet soit clair. J'ai badigeonné les cuisses de poulet 2 fois en cours de cuisson.


mercredi 21 mars 2012

Pain sicilien (The Eye or Occhi)

Hier, mon plus jeune étant à la maison avec une gastro d'enfer, j'en ai profité pour cuisiner à la mode réconfortante. J'ai tout d'abord réaliser un chaudron de soupe méga épaisse et pour l'accompagner, je suis tombée dans la farine et j'en suis ressortie avec deux superbes pains italiens. En fait, j'en ai profité pour tester une première recette tirée du fantastique livre de Carol Field, The Italien Baker. Ce pain a été nommé Occhi car sa forme rappelle légèrement une paire de lunettes. De plus, c'est en hommage à Santa-Lucia, le saint patron de la vision qu'il a été nommé ainsi. Il est absolument fabuleux et ne tiendra pas trop longtemps à la maison! Bon mercredi!
Donne 2 pains

2 1/4 c. à thé (1 paquet de 7 g / 0.2 oz) de levure active
1/4 tasse (2 oz / 60 g) d'eau tiède
1 c. à table (0.5 oz /15 g) d'huile d'olive
1 c. à thé (0.2 oz / 7 g) de sirop de malt ou de poudre de malt
1 tasse (8.4 oz / 240 g) d'eau, à la température de la pièce (froide si on utilise la machine à pain)
Environ 2 1/2 tasses (12.3 oz / 350 g ) de farine de blé dur
1 tasse plus 1 c. à thé  (5.3 oz / 150 g) de farine tout usage non blanchie
2 à 3 c. à thé (0.3 oz à 0.5 oz / 10 à 15 g) de sel
1/3 tasse (1.4 oz / 40 g) de graines de sésame
À la main

Dissoudre la levure dans l'eau tiède; laisser reposer 10 minutes. Combiner la levure à la tasse d'eau, à l'huile et au sirop de malt, si c'est ce que vous utilisez. Mélanger les farines et le sel ainsi qu'à la poudre de malt, si c'est ce que vous utilisez; bien mélanger en combinant 1 tasse à la fois de ce mélange au mélange de levure. Battre vigoureusement avec une spatule en bois jusqu'à ce que le mélange soit crémeux. Pétrir sur une surface enfarinée de 8 à 10 minutes; frapper occasionnellement la pâte pour développer le gluten.

Au mélangeur sur socle

Ajouter la levure à l'eau tiède dans le bol du mélangeur sur socle; laisser reposer jusqu'à ce que le mélange soit crémeux, environ 10 minutes. Ajouter la tasse d'eau, l'huile d'olive et le sirop de malt si utilisé; mélanger avec la palme. Ajouter alors les farines et le sel ainsi que la poudre de malt, si utilisé ici; mélanger jusqu'à ce que le tout soit crémeux. Mettre le crochet et pétrir la pâte à vitesse moyenne jusqu'à ce que la pâte soit ferme, compacte et élastique, de 4 à 5 minutes. Elle soit avoir beaucoup de corps. finir le pétrissage à la main sur une surface enfarinée légèrement.

Premier lever

Placer la pâte dans un bol légèrement huilé. Couvrir d'une pellicule plastique et laisser lever jusqu'à ce que la pâte ait doublé de volume, environ 1 h 30.

Façonnage et second lever

Dégonfler la pâte à l'aide d'un coup de poing et pétrir brièvement. Laisser reposer 5 minutes. Rouler la pâte en un long cylindre de 20 à 22 po de long et couper le cylindre en deux pour obtenir deux pains. Donner la forme de l'occhi voir ma photo à la fin du paragraphe. Placer les pains sur un papier parchemin légèrement enfariné et saupoudrer de semoule de maïs ou encore sur une plaque de cuisson huilée. Brosser la surface entière des pains avec de l'eau et  saupoudrer de graines de sésame; presser délicatement les graines de sésame dans la pâte.Couvrir et laisser lever jusqu'à ce que les pains aient doublé de volume, de 1 à 1 h 30 minutes.
Cuisson

Préchauffer le four à 425°F, 30 minutes avant la cuisson. Saupoudrer la pierre à pain de semoule de maïs juste avant de déposer les pains dessus. Sur la grille du dessous, déposer un plat avec un peu d'eau froide pour produire de la vapeur. Cuire au four 10 minutes et réduire la chaleur à 400°F. Cuire de 25 à 30 minutes de plus. Laisser refroidir sur des grilles.
The Italian Baker de Carol Field

mardi 20 mars 2012

Poulet aux pommes

C'est un plat Normand incroyablement simple à préparer et vraiment délicieux. Il faut sentir les effluves d'alcool à base de pommes qui se dégagent dans la maison pour être immédiatement sous le charme. Moi, j'ai utilisé du cidre de glace et du Calvados pour recréer une déclinaison  d'une recette de Laura Calder et c'était spectaculairement bon!! À tester sans faute! Bon mardi!

4 portions

Pour le poulet

4 tranches de bacon, coupées en lardons
1 c. à table (15 ml) de beurre
4 demi-poitrines de poulet sans la peau
Sel et poivre au goût
1/4 tasse (60 ml) de Calvados
1 tasse (250 ml) de cidre de glace
1/2 tasse (125 g) de crème fraîche ou si vous n'en trouvé pas, combiné ensemble 1/4 tasse (60 ml de crème et 1/4 tasse (60 ml) de crème sure)
Une poignée pleine de persil frais haché

Pour les pommes

2 pommes Granny Smith
1 c. à table (15 ml) de beurre
1 c. à thé (5 ml) de sucre
Faire frire le bacon dans une sauteuse jusqu'à ce qu'il soit croustillant; retirer de la sauteuse et réserver sur du papier absorbant. Ajouter le beurre dans la sauteuse. Assaisonner le poulet de sel et de poivre et brunir de chaque côté, environ 4 minutes. Dégraisser la sauteuse (Enlever de 15 à 30 ml de gras). Déglacer la poêle avec le Calvados et porter à ébullition pour réduire. Remettre le bacon dans la poêle et verser le cidre de glace sur le tout. Cuire à feu moyen-lent jusqu'à ce que le poulet soit complètement cuit, environ 20 minutes. Laisser le plat non couvert les 5 dernières minutes pour réduire le liquide à environ 1/2 tasse (125 ml).

Durant la cuisson du poulet, préparer les pommes. Peler, enlever le coeur des pommes et les trancher en tranches de 1/4 po (5 mm) ou encore en rondelles de 1/4 po (5 mm). Faire fondre le beurre dans une poêle à frire à feu moyen-élevé; faire sauter les pommes de chaque côté jusqu'à ce qu'elles soient dorées et tendres, pendant quelques minutes. Les saupoudrer de sucre et continuer la cuisson, en les retournant, de 1 à 2 minutes jusqu'à ce que le sucre soit fondu et légèrement caramélisé.

Ajouter la crème fraîche dans la sauce du poulet; mélanger. Placer les poitrines de poulet sur des assiettes chaudes. Rectifier l'assaisonnement de la sauce. Placer les pommes autour et sur le poulet. Saupoudrer de persil et servir.

lundi 19 mars 2012

Tiramisu au chocolat

J'ai une passion féroce pour le tiramisu et cela faisait très longtemps que j'avais envie de m'en faire un qui serait une version totalement inoubliable. Pour ce faire, je me devais de chercher une déclinaison purement italienne ou plutôt créée par une italienne pure souche. C'est pour cette raison que je me suis dirigée naturellement vers la charmante Giada de Laurentiis. Wow! Tout commence par le montage d'un zabaglione au chocolat que l'on ajoute à la base de mascarpone. Complètement malade, pour ne pas dire dément!!! C'était la toute première fois que j'utilisais du Marsala pour réaliser un tiramisu et vraiment, c'est sublime et parfume merveilleusement ce dessert!! Dans mes favoris dès maintenant! Je vous recommande cette version chocolatée! Un supplice!
Ingrédients

6 onces de fromage mascarpone
2/3 tasse (160 ml) de crème fouettée
1/2 tasse (125 ml) de sucre (le diviser en deux lors de la mise en place)
Une recette de zabaglione au chocolat (voir plus bas)
2 1/2 tasses (625 ml) de café expresso, tiédi
24 biscuits doigts de dame (biscuits savoyards)
Poudre de cacao non sucré pour garnir
Copeaux de chocolat noir effrités pour garnir


Procédure

Dans un grand bol, mettre le mascarpone et réserver. Dans un bol et à l'aide d'un batteur électrique, battre la crème et 1/4 tasse (60 ml) de sucre. jusqu'à formation de pics mous. Ajouter au mascarpone en pliant. Ajouter ensuite le zabaglione au chocolat refroidi.. Couvrir et réfrigérer.

Dans un autre bol, combiner le café expresso et le 1/4 tasse (60 ml) restant de sucre. Recouvrir l'intérieur d'un moule de 9 1/4 x 5 x 2 3/4 po, de pellicule plastique en laissant dépasser sur les bords. En travaillant avec un biscuit à la fois, tremper les biscuits dans l'expresso et couvrir le fond du moule d'une simple couche de biscuits, en les déposant un à côté de l'autre.

Étendre la moitié de la garniture mascarpone-chocolat sur les biscuits afin de les couvrir. Recouvrir de biscuits en répétant l'opération trempage dans l'expresso en suivant la même méthode. Recouvrir du reste de la garniture mascarpone-chocolat. Presser. Couvrir le tiramisu de pellicule plastique et réfrigérer au moins 6 heures.

Avant de servir, découvrir le tiramisu. Renverser le tiramisu sur un plateau de service et enlever le plastique. Saupoudrer de cacao à l'aide d'un tamis et saupoudrer le dessus de copeaux de chocolat effrités.
Zabaglione au chocolat

2 c. à table (30 ml) de crème épaisse
1/4 tasse (60 ml) de brisures de chocolat semi-sucrés
4 gros jaunes d'oeufs
1/3 tasse (80 ml) de sucre
1/4 tasse (60 ml) de Marsala
Une pincée de sel

Ajouter la crème au brisures de chocolat dans une petite casserole. Faire chauffer à feu moyen, en brassant souvent, jusqu'à ce que le chocolat soit fondu et crémeux. Réserver et garder tiède.

Fouetter les jaunes d'oeufs avec le sucre, le Marsala et le sel dans un grand bol jusqu'à combinaison complète. Déposer ce bol sur une casserole d'eau frémissante (il ne faut pas que le bol soit en contact direct avec l'eau). Fouetter ce mélange sur l'eau frémissante jusqu'à épaississement et onctuosité. Retirer du feu.

À la spatule, ajouter le chocolat fondu et mélanger. Couvrir et réfrigérer jusqu'à complet refroidissement.
Giada de Laurentiis

dimanche 18 mars 2012

Filets de sébaste à l'orange

J'ai décidé de vous donner la recette que normalement j'aurais dû publier hier! Je ne suis vraiment pas en extase devant mes photos, mais que voulez-vous, il m'arrive parfois de manquer mon coup! Comme vous pouvez le constater, je poursuis mon défi «à la découverte du poisson». J'ai déniché la recette sur le site metro.ca.

4 portions


Ingrédients

450 g (1 lb) de filets de sébaste
45 ml (3 c. à table) de beurre fondu
30 ml (2 c. à table de jus d'orange
5 ml (1 c. à thé) de graines de fenouil moulues
Sel, au goût
15 ml (1 c. à table) de zestes d'orange, grossièrement râpés
4 tranches d'orange (facultatif dans mon cas)
Persil, au goût
Préparation

Préchauffer le four à 190°C (375°F).

Dans un plat allant au four légèrement huilé, placer les filets.

Dans un bol, mélanger le beurre fondu, le jus d'orange, le fenouil et le sel, verser sur les filets.

Parsemer de zestes d'orange râpés.

Faire cuire au four environ 10 minutes ou jusqu'à ce que le poisson se défasse facilement à la fourchette.

Servir avec des tranches d'orange et du persil.