Mot de l'auteure

J'ai commencé à cuisiner à l'âge de 9 ans. Ma mère me faisait grimper sur un petit banc et m'a rapidement transféré sa passion pour la cuisine. Ce blog représente mon livre de recettes virtuel. J'y collectionne des recettes de famille, des recettes prises dans divers livres que je possède et plusieurs recettes sont tirées de mes blogs favoris. J'espère que vous y retrouverez ce que vous cherchez. J'espère ainsi vous transférer mon amour pour la cuisine. Bienvenu à tous!

Caroline B.

samedi 30 juin 2012

Crêpes de blé entier aux pommes avec garniture de noix

Avant de quitter pour l'été, mes deux ados préférés ont dégusté pour la dernière fois et ce, jusqu'à la mi-août, une assiette de crêpes concoctée par leur maman. Je l'avais planifiée dès le départ car je la trouvais assez soutenante cette recette avec sa délicieuse garniture de noix. Enfin, juste assez pour le long voyage de mes fils en autobus via Rimouski. C'est dans le livre d'Ellie Krieger, Si Facile, que j'ai tiré la recette. Bon samedi!! Pour moi, ce sera cuisine-cuisine-cuisine! Il ne fait pas très beau aujourd'hui. Le ciel est à l'orage depuis hier!

Donne 6 portions

1 pomme de grosseur moyenne (Golden Delicious), le coeur enlevé et coupées en dés (environ 2 tasses)
180 ml (3/4 tasse) de farine tout usage
180 ml (3/4 tasse) de farine de blé entier
10 ml (2 c. à thé) de levure chimique (poudre à pâte)
2 ml (1/2 c. à thé) de bicarbonate de soude
1 ml (1/4 c. à thé) de sel
250 ml (1 tasse) de babeurre
180 ml (3/4 tasse) de lait écrémé
2 gros oeufs
15 ml (1 c. à table) de miel
90 ml (6 c. à table) de sirop d'érable pur, plus au goût

Garniture aux noix (Donne 6 portions)

60 ml (1/4 tasse) de graines de citrouille, décortiquées (vertes)
60 ml (1/4 tasse) d'amandes effilées
60 ml (1/4 tasse) de graines de tournesol, décortiquées
15 ml (1 c. à table) de graines de sésame
60 ml (1/4 tasse) de germe de blé grillé
60 ml (1/4 tasse) de sirop d'érable pur
Sel, au goût
Mettre la pomme dans un bol pour le micro-ondes. hermétiquement couvert d'une pellicule plastique, et attendrir à puissance maximale 2 minutes.

Dans un grand bol, mélanger au fouet les farines, la levure chimique, le bicarbonate de soude et le sel. Dans un petit bol, fouetter le babeurre, le lait, les oeufs et le miel. Ajouter graduellement le mélange d'oeufs aux ingrédients secs, en remuant jusqu'à ce qu'ils soient seulement mélangés.

Faire chauffer une crêpière à feu modéré. Verser environ 60 ml (1/4 tasse) de pâte par crêpe dans la crêpière et 15 ml (1 c. à table) comble de pommes cuites sur le dessus. Verser en filet un peu plus de pâte sur le dessus pour couvrir les pommes. Retourner la crêpe lorsque sa surface sera couverte de bulles et que les bords sembleront cuits, soit après 2 minutes environ. Poursuivre la cuisson de 1 à 2 minutes ou jusqu'à ce que les crêpes soient dorées et complètement cuites. Servir immédiatement ou réserver au four à 120°C (250°F) dans un plat allant au four pendant la cuisson des autres.

Pour servir, disposer 2 crêpes dans chaque assiette et garnir chaque portion de 30 ml (2 c. à table) combles de garniture aux noix. Servir avec le sirop d'érable.

Garniture aux noix

Dans une grande poêle, rôtir les graines de citrouille et les amandes à feu vif, en remuant, environ 1 minute. Ajouter les graines de tournesol et poursuivre la cuisson, en remuant, 1 minute. Ajouter les graines de sésame dans la poêle. Couvrir et continuer la cuisson, en remuant la poêle, 30 secondes ou jusqu'à ce que les graines soient grillées. Verser les noix et les graines rôties dans un bol moyen. Ajouter le germe de blé. Incorporer le sirop, puis saler.

La garniture se conservera 1 semaine dans un contenant hermétique.
Source: Ellie Krieger / Si Facile!


vendredi 29 juin 2012

Youppi! C'est vendredi! Biscuits à l'avoine au dulce de leche

Je dois avouer que je suis dans une très très grosse crise de biscuits composés d'avoine. Je les adore!!! Lorsque j'ai vu cette recette de biscuits à l'avoine garnis de dulce de leche, il fallait absolument que je les réalise!!! Je suis maniaque de dulce de leche (confiture de lait) et je ne résiste jamais aux recettes où l'on en retrouve en quantité substantielle. C'est tellement bon et gourmand!! J'ai pris la recette dans un livre que j'ai acheté juste avant de partir en vacances. C'est donc le premier extrait de ce fantastique petit livre (Les recettes du Kiosque de Limonade) composé de gourmandises en tout genre. Bon vendredi!

Donne 10 biscuits doubles

1 1/4 tasse (310 ml) de farine tout usage
1 tasse (250 ml) de flocons d'avoine à cuisson rapide
1/2 c. à thé (2 ml) de bicarbonate de soude
1 c. à thé (5 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
1/2 c. à thé (2 ml) de sel
10 c. à table de beurre non salé, à la température ambiante
3/4 tasse (180 ml) de cassonade bien tassée
1 oeuf
1 c. à thé (5 ml) d'extrait de vanille
1 tasse (250 ml) de dulce de leche
Placer la grille au centre du four préchauffé à 350°F (180°C). Tapisser deux plaques à biscuits de papier parchemin.

Dans un bol, mélanger la farine, les flocons d'avoine, le bicarbonate de soude, la poudre à pâte et le sel. Réserver.

Dans un autre bol, crémer le beurre et la cassonade 3 minutes au batteur électrique. Ajouter l'oeuf et la vanille et battre jusqu'à ce que la préparation soit homogène.

Incorporer les ingrédients secs et mélanger avec une cuillère de bois. Emballer la pâte dans une pellicule plastique et former un rouleau de 2 po de diamètre. Réfrigérer 1 heure. Trancher en 20 rondelles de 1/4 po d'épaisseur. Déposer sur les plaques en laissant un espace de 2 po entre les biscuits.

Cuire une plaque à la fois 15 minutes ou jusqu'à ce que les biscuits soient légèrement dorés. Laisser refroidir les biscuits sur les plaques avant de les déposer sur une grille.

Déposer 1 c. à table de dulce de leche sur la moitié des biscuits refroidis et recouvrir avec les biscuits restants.
Source: tiré du livre Les recettes du Kiosque de limonade, Desserts gourmands et généreux

jeudi 28 juin 2012

Pouding au pain, aux tomates et basilic

De retour de Granby après 4 jours de découverte intensive, dans mes bagages il y avait des livres de cuisine. Et oui, quelle surprise hein! Dans ma toute dernière pile de livres de cuisine, il y avait le tout dernier né de Giada de Laurentiis. En le feuilletant à Granby, j'y ai vu cette recette. Alors, inspirer par l'image de ce délice, j'ai acheté un pain multigrains à la boulangerie Pain-Pain sur la rue principale à Granby. Cet après-midi en remettant les pieds au Saguenay, nous nous sommes arrêtés brièvement à l'épicerie pour acheter les trucs manquants à la maison. Pour le reste des ingrédients de la recette, j'avais ramené de ma virée à Montréal avec les copines blogueuses, un gros morceaux de  fromage parmesan directement pris chez Milano. Comme j'étais un peu fatiguée de mon voyage en voiture de 6 h, j'ai décidé que le souper serait assez style végétarien et nous avons voté pour la recette de pouding au pain version salé de Giada de Laurentiis. C'est absolument délicieux!! À servir en accompagnement où en repas pour paresseux comme moi!

Pour 4 personnes en plat principal ou 6 à 8 personnes en plat d'accompagnement

Ingrédients

Beurre pour graisser le moule
1/2 pain mutilgrains ou 8 onces, coupé en cubes de 1/2 po
1/3 tasse (80 ml) d'huile d'olive
1 grosse ou 1 petites échalotes émincées finement
2 gousses d'ail,émincées
4 tasses (1 litre) de tomates cerises ou raisins, en moitié
Sel casher et poivre noir fraîchement moulu
1 tasse (250 ml) de basilic frais haché
1 1/2 tasse (375 ml) de parmesan râpé
7 gros oeufs à la température de la pièce
1 tasse (250 ml) de lait
Placer la grille du four au centre. Préchauffer le four à 375°F.

Beurrer un moule rectangulaire qui va au four de 9 x 13x 2 po. Déposer les cubes de pain dans le moule préparé.

Dans une grande poêle, faire chauffer l'huile d'olive à feu moyen-vif. Ajouter l'échalote et l'ail. Cuire, en brassant constamment, pendant 1 minute jusqu'à ce que les fragrances se dégagent. Ajouter les tomates, 1 c. à thé de sel et 1/4 c. à thé de poivre noir fraîchement moulu. Cuire 2 minutes. Retirer la poêle du feu et ajouter le basilic; combiner.

Ajouter le mélange de tomates par-dessus les cubes de pain. Ajouter le parmesan: remuer pour combiner le tout.

Dans un grand bol, battre les oeufs avec le lait, 1 c. à thé de sel et 1/2 c. à thé de poivre. Verser le mélange d'oeufs sur le mélange pain-tomates; remuer délicatement.

Cuire au four de 25 à 30 minutes, jusqu'à ce que le dessus soit doré. Laisser refroidir 5 minutes. Couper et servir.
Source: Giada de Laurentiis / Weeknights with Giada

Pains Bretzels de Kat

Allo tout le monde! Je suis de retour depuis quelques heures et après avoir déchargé la voiture, me revoici donc fin prête pour de nouvelles publications. La première publication que j'offre aujourd'hui est l'essaie d'une recette que ma charmante amie Kat avait publiée il y a déjà quelques jours de cela. Avant que je prenne le large vers Granby devrais-je dire! C'est maintenant le temps de souhaiter un joyeux anniversaire à Kat! Elle est pour toi celle-là! Au fait, j'ai été heureuse de te rencontrer enfin ma chère Kat, ainsi que Nath, Kim, Mélanie et ma soeurette adorée Gaby! Au plaisir les filles! Je retourne regarder tous les trucs que j'ai rapportés de mes vacances!


Pour 12 petits pains bretzels

2 tasses (500 ml) de lait 
1 1/2 c. à table (environ 22 ml) de levure rapide 
4 c. à table (60 ml) de cassonade 
4 c. à table (60 ml) de beurre mou 
4 1/2 tasses de farine 
1 1/4 c. à thé (6 ml) de sel fin
 
Bain de pochage

1/3 tasse (80 ml) de bicarbonate de soude 
3 tasses (750 ml) d'eau tiède 
Gros sel 
4 c. à table (60 ml) de beurre fondu 
Chauffer le lait au micro-onde ou dans un chaudron pendant environ 1 minute. Le lait doit être tiède.

Dans le bol du batteur sur socle, mélanger la levure avec le lait pour la dissoudre. Ajouter la cassonade et le beurre. Ajouter la farine et le sel. Pétrir quelques minutes jusqu'à l'obtention d'une boule souple au toucher et non collante.

Déposer la pâte dans un grand bol huilé et le recouvrir d'une pellicule plastique. Laisser lever pendant 1 heure, dans un endroit chaud et humide.

 Préchauffer le four à 375 F.

Dégonfler la pâte et la diviser en 12 parties égales. Faire des boules avec la pâte.

Mélanger le bicarbonate et l'eau dans un bol. Tremper chaque boule dans l'eau. Déposer les boules de pâtes sur une plaque huilée. Faire une incision sur le dessus de chaque pâte.

Saupoudrer de gros sel. Cuire pendant environ 15 minutes ou jusqu'à ce que le dessus des pains soit doré. Badigeonner de beurre fondu à la sortie du four.
Source: Kat / Douceurs au Palais

samedi 23 juin 2012

Carré d'agneau au miel et aux agrumes... Blog en pause pour 4 à 5 jours!

Avant de vous laissez pour quelques jours de vacances à l'extérieur, je vous en donne une petite dernière. Aujourd'hui, c'était mon deuxième anniversaire de mariage. Alors, quoi de mieux que de servir des carrés d'agneau?? C'est une recette que j'ai prise dans un très vieux magazine Ricardo et que j'ai accompagnée d'une salade de haricots verts et jaunes à l'ancienne. Ceux qui aiment les agrumes, ne seront pas déçus! À très bientôt!

Temps de préparation: 30 minutes
Temps de cuisson: 15 minutes
Portions: 6

2 carrés d'agneau de 7 à 8 côtes chacun
Sel
15 ml (1 c. à table) d'huile d'olive
15 ml (1 c. à table) de beurre
Le zeste râpé de 2 oranges
Le jus de 4 oranges
Le jus de 2 limes
2 gousses d'ail, hachées finement
30 ml (2 c. à table) de miel
10 ml (2 c. à thé) de thym frais
Poivre
Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 180°C (350°F).

Dégraisser complètement les carrés d'agneau et nettoyer les os. Saler la viande.
Dans une poêle, dorer la viande dans l'huile et le beurre. Retirer la viande de la poêle et la réserver dans un plat de cuisson.
Dans la même poêle, ajouter le reste des ingrédients et laisser réduire jusqu'à ce que la sauce prenne la consistance d'un sirop, soit environ 5 minutes. Remettre les carrés d'agneau dans la poêle et bien les enrober de la sauce.
Transférer ensuite dans le plat de cuisson. couvrir du reste de sauce.
Pour une cuisson rosée, cuire au four environ 10 minutes ou jusqu'à ce que le thermomètre à viande indique environ 60°C (140°F). Sortir du four. couvrir de papier d'aluminium et laisser reposer quelques minutes avant de trancher.
Source: Ricardo

Biscuits aux framboises et au chocolat

Dernièrement, j'ai découvert un nouveau blog très intéressant tenue par Jessica. Ce blog se nomme Ô Tentations et porte ce nom à ravir! Les recettes y sont illustrées avec goût et sont très invitantes. La première recette que j'ai retenue dans ma liste à tester, est une recette de biscuits débordants de framboises fraîches et de brisures de chocolat noir. C'est absolument démentiel!!! Non seulement ils sont colorés à souhait, mais ils sont particulièrement  difficiles à résister. À cacher sous garde rapprochée, dans une boîte hermétique à tous les petits voleurs et gourmands!!!

Ingrédients
1 3/4 tasse (430 ml) de farine
1 c. thé (5 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
 Une pincée de sel
3/4 tasse (180 ml) beurre non salé fondu et tempéré
1 tasse (250 ml) de cassonade
2 jaunes d'oeuf
2 c. thé d'extrait de vanille
1/2 tasse (125 ml) de morceaux ou brisures de chocolat mi-sucré
1/2 tasse (125 ml) de framboises fraiches
Préparation
Préchauffer le four à 350°F (180°C). Placer la grille au milieu. Tapisser deux plaques à biscuits de papier parchemin.
Dans un bol, mélanger la farine, la poudre à pâte et le sel. Réserver.
Dans un autre bol, battre le beurre avec la cassonade, les jaunes d'oeuf et la vanille. Incorporer le mélange de farine doucement. Mélanger jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène.
Incorporer le chocolat à la cuillère de bois puis, les framboises, en brassant doucement. Les framboises vont se briser mais ne pas trop les mélanger, on ne veut pas qu'elles se fondent dans la pâte, on veut quelques taches de framboises, ici et là.
Faire cuire 12 ou 13 minutes, une plaque à la fois. Les biscuits sembleront mous mais durciront en refroidissant. Ne pas les faire trop cuire, il deviendront secs.

Sortir les biscuits du four et les laisser refroidir sur la plaque.
 

vendredi 22 juin 2012

Youppi! C'est vendredi! Au menu gourmand: Semifreddo aux deux citrons

Nous sommes en pleine canicule!! Il fait horriblement chaud! Alors, vous comprendrez certainement mon choix de dessert gourmand de la journée. J'ai réalisé un semifreddo aux deux citrons selon une recette originale de Giada de Laurentiis. Au lieu de le mouler dans un moule en forme de pain, j'ai moulé mes semifreddos dans des ramequins ronds tout simplement afin d'obtenir des portions individuelles. Mr. Tomate qui n'aime pas le citron plus qu'il n'en faut, a fini le fond du bol à coup de spatule en caoutchouc!!!! Gourmand mon homme, n'est-ce pas! Je crois que tranquillement pas vite, il va adopter le citron comme moi!! Hourra, ça fera une heureuse à la maison! Bon vendredi!
8 portions


Ingrédients

Une bouteille de Pam
4 onces (environ 20 petits biscuits) amaretti, plus quelques uns pour la décoration
3 c. à table (45 ml) de beurre non salé, fondu
1/2 tasse (125 ml) de sucre + 1/4 tasse (60 ml)
8 gros jaunes d'oeufs
1/4 tasse (60 ml) d'un mélange de jus de citron original et de jus de citron Meyer
3 c. à table (45 ml) de jus de lime
2 c. à table (30 ml) de limoncello
Une pincée de sel
Le zeste de 1 citron et le zeste de 1 citron Meyer
Le zeste d'une lime
1 tasse (250 ml) de crème à fouetter 35%
Méthode

Enduire un moule à pain en métal de 9 po x 5 po x 3 po de Pam. Déposer une feuille de pellicule plastique dans le moule en épousant bien la forme du moule et en laissant dépasser la pellicule plastique sur le bord du moule.

Combiner les biscuits amaretti émiettés et le beurre fondu dans un bol. Verser dans le moule à pain préparé et presser dans le fond du moule.

Dans un bol en métal, mélanger ensemble 1/2 tasse (125 ml) de sucre, les jaunes d'oeufs, les jus de citron et de lime, le limoncello et le sel. déposer le bol sur sur casserole d'eau frémissante (le fond du bol ne doit pas toucher à l'eau). fouetter le mélange d'oeufs et de citron jusqu'à épaississement et onctuosité., ou qu'un thermomètre inséré au centre de la préparation indique une température de 160°F, environ 5 minutes. Déposer le bol chaud dans un autre bol d'eau glacée jusqu'à refroidissement complet. Ajouter les zestes.

À l'aide d'un mélangeur électrique, fouetter la crème avec le 1/4 tasse (60 ml) de sucre restant jusqu'à formation de pics fermes. Ajouter la crème fouettée au mélange citronné et mélanger délicatement en pliant. Verser cette préparation dans le moule à pain. Rabattre l'excédent de pellicule plastique sur le dessus de la préparation et mettre au congélateur au moins 8 heures à 3 jours.

Pour le service, démouler le semifreddo sur une assiette de service. Couper en tranches de 1 po et saupoudrer de biscuits amaretti émiettés.
Source: Giada de Laurentiis / Food Network

jeudi 21 juin 2012

Gnocchis maison à la ricotta, basilic et mozzarella fraîche

Hier, il faisait un peu moins chaud dehors. Alors, je me suis permise d'ouvrir le four. Un sacrilège ces temps-ci, je le sais. J'avais tellement envie de réaliser des gnocchis maison-et ceux de Kat à part ça- que oui, j'ai osé!! Cela en a valu largement la peine d'ailleurs. Pour tout vous dire, j'ai cuisiné du Kat tous l'après-midi (je me suis tapée sa recette de pain bretzel aussi!). Il ne faudrait tout de même pas oublier que la fille adore se compliquer la vie pour rien (j'adore cuisiner et ça tourne un peu à l'obsession chez moi!). J'ai donc fait une recette de sauce aux tomates maison (Celle de Bridge qui est à se damner) et j'ai utilisé de la mozzarella di buffala que j'affectionne particulièrement. C'est absolument fantastique et merci à Kat, de nous avoir fait redécouvrir les gnocchis. Moi et ma famille, nous avons eu une expérience malheureuse avec une version commerciale tout à fait dégoutante par le passé; ce qui explique que je n'avais pas eu le courage d'en faire maison auparavant. Je croyais que nous aimerions pas ça du tout! Très bon!

Pour environ 45 gnocchis

1 lb (454 g) de ricotta
1 oeuf légèrement battu
1 1/2 tasse (375 ml) de farine
Pincée de sel

Pour la sauce

1 c. à table (15 ml) d'huile d'olive
2 gousses d'ail émincées
1 (15 oz) canne de sauce tomates (moi, sauce maison, recette à venir)
1/2 c. à thé (2 ml) de flocons de piments
1 c. à thé (5 ml) de sucre
Sel et poivre du moulin

Mozzarella di buffala en cubes
Basilic frais haché grossièrement
Huile d'olive au basilic

La préparation de la pâte

Mélanger la ricotta et l'oeuf ensemble. Ajouter le sel, un peu de farine à la fois et pétrir pour obtenir une boule homogène et non collante.



Le façonnage de la pâte

Diviser la pâte en 4 parties.

Fariner un plan de travail et façonner une première boule en boudin.

Couper les boudins en tronçons de même taille. Rouler ces tronçons en petites boules entre les paumes de vos mains.

Prendre une fourchette et la mettre sur le plan de travail, partie bombée au dessus. Prendre une boule de pâte et la déposer sur le haut des dents. Tenir la boule avec l'index et la faire rouler en descendant.

Les gnocchis sont maintenant formés. Recommencer les étapes avec le reste de la pâte.

* Il doit y avoir des petits trous qui se se formés en dessous des gnocchis.


La cuisson

Porter à ébullition un grand chaudron d'eau salée. Cuire les gnocchis jusqu'à ce qu'ils remontent à la surface. Bien les égoutter.


La congélation

Les gnocchis crus se congèlent très bien. Les laisser sur une plaque farinée et les recouvrir d'une pellicule plastique. Lorsqu'ils sont congelés, les mettre dans un sac hermétique. Vous pouvez cuire les gnocchis sans les dégeler.



Pour la sauce

Chauffer l'huile d'olive à feu moyen dans une grande poêle et faire fondre l'ail. Ajouter les piments en flocons et cuire encore quelques minutes. Ajouter la sauce tomates et le sucre et bien mélanger. Porter à ébullition, réduire le feu et laisser mijoter pendant 10 minutes. Saler et poivrer au goût.

Mélanger délicatement les gnocchis avec la sauce.


Pour le service

Garnir avec du basilic frais et de la mozzarella. Ajouter un filet d'huile d'olive au basilic.
 Source: Douceurs au palais

Pancakes à la ricotta, aux framboises et à la lime et... c'est la fête de notre Miss Gruau (Kim)!

Aujourd'hui, c'est la fête de notre chère Miss Gruau, de son petit nom Kim. Je n'ai pas trouvé autre chose pour le souligner que de publier une de ses recettes que j'ai testée dernièrement sur l'estomac de mes enfants. Tout d'abord, c'est le sucre à la lime qui m'a fait tourner la tête ainsi que la petite sauce au yogourt où du sucre à la lime lui est ajouté. Ensuite, la recette de Kim m'a permis de sortir ma toute nouvelle crêpière rouge cerise de marque Creuset. J'ai dû attendre 3 mois avant d'en posséder une à mon tour!! C'est qu'elles sont assez difficiles à trouver et que lors de la commande, ont les dit discontinuées...Grrrrrrr!! Peut importe maintenant, j'ai la mienne! Alors, joyeux anniversaire ma chère Kim et on se voit très bientôt à Montréal!!! Bon mercredi!

Pour 12 petites crêpes


Ingrédients

Pancakes
3 oeufs
1 tasse (250 g) de ricotta fraîche
1 tasse (250 ml) de lait 2%
1 tasse (150 g) de farine tout usage
1 c. à thé (5 ml) de poudre à pâte
Une pincée de sel
1 tasse (120 g) de framboises congelées
2 c. à table (30 ml) de sucre à la lime
Sucre à la lime
1 tasse (225 g) de sucre
2 c. à table (30 ml) de zeste de limes

Sauce au yogourt et à la lime
2/3 tasse (160 ml) de yogourt nature
4 à 5 c. à table (60 ml à 75 ml) de sucre à la lime

Préparation

Sucre à la lime
Dans un plat hermétique, verser 1 tasse (250 ml) de sucre. Puis, au-dessus du sucre, râper les zestes de lime  à l'aide d'une Microplane. Bien frotter la préparation entre les doigts. Fermer les plats et laisser reposer jusqu'au lendemain.

Pancakes
Casser les oeufs dans deux bols, en prenant bien soin de séparer les jaunes et les blancs.
Dan le bol contenant les jaunes d'oeufs, ajouter la ricotta. Mélanger à l'aide d'un fouet. Puis, quand le fromage est incorporé, ajouter le lait et mélanger à nouveau.
Dans un bol, mélanger la farine, la poudre à pâte et le sel et ajouter ces ingrédients au mélange à base de ricotta.
Monter les blancs en neige jusqu'à ce qu'ils soient mousseux. Ajouter le sucre et continuer à battre jusqu'à ce que la préparation forment des pics mous.
Incorporer les blancs d'oeufs à la pâte, à l'aide d'une spatule en silicone, en pliant.
Chauffer une crêpière et la beurrer à l'aide d'un pinceau. Ajouter les framboises à l'appareil à pancakes et cuire trois petites crêpes, d'1/4 tasse chacune, à la fois. Une fois que la base est bien dorée (1 à 2 minutes), les retourner et cuire encore 1 à 2 minutes.
Pendant que les pancakes cuisent, mélanger le yogourt et le sucre à la lime.
Servir 3 crêpes par personne avec des framboises fraîches et du yogourt à la lime.
Source: Les aventures culinaires de Kiki

mercredi 20 juin 2012

Brochettes de porc à la provençale

 Hier soir, je m'ennuyais fermement de manger des brochettes. Mr. Tomate avait sorti des filets de porc. Alors, j'ai recherché la recette idéale pour me faire plaisir. Après avoir hésité longuement entre des souvlakis ou une autre forme de brochettes, j'ai tranché pour une version à la provençale que j'avais dénichée sur Canal Vie. Oubliez les olives noires, je ne les ai pas mises puisqu'il m'aurait fallu aller à l'épicerie en chercher et je n'avais assurément plus le goût de jouer au chauffer de taxi pour la journée (mes jumeaux de presque 16 ans achèvent leurs examens de fin d'année et sortent beaucoup-ça donne donc, une maman taxi!!) J'ai accompagné mes brochettes de riz pilaf, une belle recette que j'avais dénichée auparavant sur le blog de mon amie Kat. C'est très bon, vous verrez!!

Ingrédients

2 c. à table (30 ml) d'huile d'olive
1 c. à table (15 ml) de vinaigre balsamique
1 c. à table (15 ml) de moutarde de Dijon
2 c. à thé (10 ml) d'herbes de Provence
Une pincée de sel et une pincée de poivre noir fraîchement moulu
1 lb (environ 454 g) de cubes à brochettes de porc
1/2 oignon, coupé en gros morceaux
1 poivron jaune épépiné et coupé en gros morceaux (moi, jaune, orange et vert)
16 tomates cerises
16 grosses olives noires, dénoyautées
Préparation

Préchauffer le four à 375°F (190°C) ou réchauffer le barbecue.

Dans un petit bol, mélanger l'huile, le vinaigre balsamique et la moitié de la moutarde de Dijon pour préparer la marinade des brochettes. Ajouter les cubes de porc et laisser mariner au réfrigérateur.

Enfiler tous les ingrédients sur des brochettes.

Cuire au four ou griller à chaleur moyenne sur le barbecue pendant 12 à 15 minutes ou jusqu'au degré de cuisson désiré.
Source: Canal Vie

mardi 19 juin 2012

Salade grecque classique

Comme je vous l'ai dit dans ma publication précédente, hier, c'était l'anniversaire de mon fabuleux conjoint. À la maison, je fais toujours choisir ce qu'ils veulent manger à tous les membres composant ma petite famille à leur anniversaire. Et bien, ma tomate de mari m'a beaucoup surprise avec un goût très singulier pour une salade grecque avec tout de même des lanières de poulet grillés pour la composer. C'est vrai qu'il faisait très très chaud et que la température amortissait beaucoup plus. L'appétit n'était pas au rendez-vous! Pour choisir la recette de salade grecque, j'ai fait une rapide recherche sur internet et c'est sur le blog de Madame Anne que j'ai atterri. Une bien jolie recette de salade grecque classique toute simple à préparer et avec mon plant d'origan qui repousse à chaque année dans mon jardin parmi les fleurs. Bon mardi!

Pour 4 personnes


Ingrédients

1 concombre anglais, en demi-rondelles
1 poivron rouge, épépiné et tranché en gros morceaux
8 tomates cocktail, coupées en 4
1/2 tasse (125 ml) d'ilives kalamata
1/2 oignon rouge, en fines rondelles
1 contenant de feta émietté
1 poignée d'origan frais, haché
1/4 tasse (60 ml) d'huile d'olive
1 citron pressé
2 c. à table (30 ml) de vinaigre de vin blanc
1 gousse d'ail pressée
Sel et poivre
Mélanger tous les ingrédients....et dégustez!!!

lundi 18 juin 2012

Filet de boeuf, sauce aux champignons

Coucou tout le monde! Il fait vachement chaud au Saguenay et la seule chose à faire en ce moment, est de mariner dans la piscine. La cuisson au four est pour le moins impossible à moins d'avoir un goût particulier pour le masochisme. Donc, c'est le temps d'utiliser les barbecue à plein régime si le coeur vous en dit! Aujourd'hui, c'est l'anniversaire de mon adorable tomate de mari! Je serai donc seulement quelques minutes avec vous! 

Hier, c'était la fête des pères. J'ai dû la fêter une journée à l'avance car nous étions en déplacement pour aller visiter un autre coin du Québec méconnu de la plupart des membres de ma famille. Pour ce repas très spécial de fête des pères, j'ai préparé un repas qui plairait à toute la famille. C'est une version très simple, mais pourtant savoureuse du bon vieux filet mignon à la sauce aux champignons. J'espère bien qu'elle vous plaira tout autant! Je repars maintenant siroter mon petit drink! C'est tellement dur d'être en vacances! Hihihihi! À demain!


4 portions
Préparation: 10 minutes
Cuisson: 30 minutes

Ingrédients

1 échalote grise ciselée
150 g (5 oz) de champignons de Paris, en quartiers
45 ml (3 c. à table) de beurre
10 ml (2 c. à thé) d'huile de canola
30 ml (2 c. à table) de porto
250 ml (1 tasse) de fond de veau
Sel et poivre, au goût
4 morceaux de filet de boeuf de 185 g (6 1/2 oz) chacun
2 ml (1/2 c. à thé) d'huile de truffe (facultatif)
Préchauffer le four à 200°C (400°F).

Dans une casserole, faire revenir l'échalote et les champignons dans 15 ml (1 c. à table) de beurre et 5 ml (1 c. à thé) d'huile à feu vif.

Déglacer au porto. Ajouter le fond de veau et laisser réduire le liquide de moitié, à feu moyen, soit environ 25 minutes. Saler et poivrer. Réserver.

Entre-temps, dans une poêle, saisir le boeuf, à feu vif, sur tous les côtés dans 15 ml (1 c. à table) de beurre et le reste de l'huile.

Enfourner et faire cuire 8 minutes. Réserver.

Réchauffer la sauce. Retirer du feu et ajouter le reste du beurre. Bien mélanger puis ajouter l'huile de truffe.

Dresser le boeuf dans des assiettes, napper de sauce et servir.
Source: Moi & cie, Nos 113 meilleures recettes pour recevoir à l'année

samedi 16 juin 2012

Gaufres-Brioches à la cannelle d'Isa

Deuxième jour de vacances et les enfants sont tous les trois avec moi. Que faire pour le déjeuner afin de leur faire plaisir? Je les consulte et ils me disent à l'unanimité qu'ils aimeraient beaucoup manger des gaufres.  Très bon choix tant qu'à moi, mais je devais trouver «The recette à tester». Soudain, je me suis rappeler qu'Isabelle avait publier un peu plus tôt ce mois-ci une recette dont l'originalité m'avait sidérée et enthousiasmée tout à la fois. J'ai sorti mes casserole et mon super mélangeur sur socle et me voilà parti dans la confection des très particulières gaufres-brioches à la cannelle d'Isabelle. Une chance pour moi, je suis arrivée très juste en ce qui concerne la levure; il m'en restait suffisamment pour faire la recette. Je peux vous dire que ces petites gourmandises à saveur de beurre et de cannelle sont parfaitement spectaculaires et délicieusement caramélisées. Vous devez absolument les faire, c'est un incontournable!!! Bon samedi et à peut-être demain si jamais je ne me sauve pas dans le coin de Charlevoix pour la journée! Alors., bonne fête des pères d'avance à tous les papas!!
 Pâte à brioches 

1 tasse (250 ml) de babeurre à environ 115 F (45 C)
30 g de levure fraîche ou 2 et 1/4 cuillères à thé (11 ml) de levure sèche
1/4 de tasse (50 g ) + 2 pincées de sucre
1/4 tasse (60 g) de beurre non salé fondu
1 oeuf
1 gousse de vanille fendue et grattée
2 et 3/4 tasses (420 g) de farine non blanchie
3/4 cuillère à thé (3,5 ml) de sel

Garniture à la cannelle


1/2 tasse (125 g) de beurre non salé, mou et un peu + pour graisser le moule
1/2 tasse (100 g) de cassonade
1 cuillère à table (15 ml) de cannelle moulue
Pâte à brioches

Dans le bol du batteur sur socle, dissoudre la levure dans le babeurre avec les deux pincées de sucre. Laisser reposer 10 minutes ou jusqu'à ce que la préparation mousse.
Ajouter le beurre fondu, l'oeuf et les graines de vanille et mélanger.

Ajouter la farine, le sucre et le sel.
Mélanger sur vitesse basse avec le crochet pendant 6 minutes.
Ajouter un peu de farine si le mélange est trop collant.
Faire une boule avec la pâte et la déposer dans un bol huilé en la tournant pour bien l'enrober d'huile.
Couvrir et laisser doubler de volume, environ 1 heure.


Lorsque la pâte a doublé, la déposer sur un plan de travail fariné et l'étendre en un rectangle de 12 po x 14 po (30 cm x 35 cm), le plus long côté vers vous.
Mélanger le beurre mou, la cassonade et la cannelle à la fourchette et étendre la préparation sur la pâte, en laissant une bordure de 1/2 po (1 cm), face à vous.
Badigeonner cette bordure d'un peu d'eau.
Rouler la pâte et bien serrer les bouts pour sceller le tout.

Couper le cylindre en 12 portions et laissez-les sous un linge lever pendant 30 minutes.


Préchauffer le gaufrier.
Déposer une portions de pâte à brioche, fermer le gaufrier en pressant un peu pour que la pâte s'étale et faire cuire jusqu'à ce que la gaufre soit bien dorée.
 Source: Les gourmandises d'Isabelle

Côtes levées style Bar B. Barn et Riz à la tomate

 Il y a quelques années maintenant, j'ai découvert le blog de la super et très sympathique Miss Nurse numéro 1 comme je me plais à l'appeler, j'ai nommé Blanc-Manger. En farfouillant sur son blog, je suis tombée sur cette recette de côtes levées qui m'a tout de suite très intriguée. Je l'ai imprimée et c'est seulement en juin 2012, que je me suis décidée à la tester. Pas très vite la fille vous direz!!!! Elles sont vraiment extra et le petit riz qui l'accompagne aussi n'est pas à dédaigné! Comme toujours et en pensant à ma chère Miss Esther B. (hihihihi!), j'ai diminué la quantité de cannelle dans la recette. J'ai suivi toutes les instructions de blanc-Manger!! Une bien jolie version de la très traditionnelle côte levée que l'on retrouve bien souvent dans les menus des rôtisseries ou dans les bar-restaurant!

Ingrédients
 
Côtes levées de dos
 
Marinade

1 tasse (250 g) de purée de pomme non sucrée

1/4 tasse (60 g) de Ketchup Heinz
1/4 tasse (60 g) de sauce chili
1/2 de tasse (150 g) de mélasse
1 1/2 tasse (300 g) de cassonade
2 c. à table (30 g) de jus de citron
2 c. à thé (10 ml) de sel
2 c. à thé (10 ml) de poivre
2 c. à thé (10 ml) de paprika
2 c. à thé (10 ml) de cannelle (moi, j'ai diminué la quantité de moitié)
2 c. à table (30 ml) de poudre d'ail plus une gousse d’ail hachée
Étapes

Faire bouillir les côtes au moins 30 minutes, idéalement pendant au moins 1 heure avec céleri, oignon, feuilles de laurier. Égoutter et faire mariner environ 12 heures dans un grand sac en plastique et retourner-les de temps en temps.

Dans un grand plat allant au four, cuire à 300 °F** pendant environ 1 heure les côtes de dos (ou jusqu'à tendreté de la viande). Tout comme B-M, j'ai fait cuire sur une plaque de cuisson tapissée de papier parchemin.
Retournez les côtes à la moitié de cuisson.
Badigeonnez à quelques reprises avec un peu de marinade réservée.
Vous pouvez les passer quelques minutes sur le BBQ (en badigeonnant fréquemment) pour qu’elles soient croustillantes ou à broil dans le four.
 
**Moi, cuisson 45 min. à 350°F comme la nurse 1, en badigeonnant les côtes de temps en temps avec la marinade. J'ai terminé la cuisson à broil (environ 10 min). Bien surveiller. La marinade devrait commencer à caraméliser (mais pas trop sinon vous vous retrouverez avec des côtes légèrement trop grillées!) Retourner souvent les côtes et rajouter souvent de la marinade.


Riz à la tomate style Bar B. Barn

Ingrédients

1 oignon haché finement
4 c. à table d’huile d’olive (moi, 2)
1 tasse (180 g) de riz
540 ml de jus de tomate.
1 1/2 tasse de bouillon de poulet
1 c. à thé (5 g) de sucre
2 gousses d'ail entières
Sel, poivre au goût
Tabasco au goût

Étapes

Chauffer l’huile d’olive à feu moyen, ajouter l’oignon et faire cuire jusqu’à transparence.
Ajouter le riz et cuire 5 minutes. Ajouter les autres ingrédients et amener à ébullition.
Baisser le feu et laisser mijoter en mélangeant de temps à autre jusqu’à ce que le riz soit cuit, environ 20 minutes.
Source: Dans la cuisine de Blanc-manger


vendredi 15 juin 2012

Youppi! C'est vendredi! Et...Je suis en vacances!! Yahou!

 Non-non-non!! Je ne suis absolument pas disparue de la blogosphère, mais il fait tellement beau qu'aujourd'hui...je me suis sauvée en vélo avec mon chéri qui était en congé! Après avoir fini de parler avec une amie, mon chéri a eu le malheur de me demander si ça me tentait d'aller faire une randonnée à vélo sur la piste cyclable qui passe très très près de chez moi. Nous sommes donc partis dans le but de descendre jusqu'à Chicoutimi, mais ne voilà-t-il pas que le chéri en question me dit soudainement: «Attends un peu, je vais voir s'il y a des petites fraises des champs prêtes dans mes talles.» Il revient pour me dire qu'il en voit quelques unes et nous continuons notre randonnée. Nous arrêtons dans une halte pour nous reposer et voilà mon homme reparti pour inspecter les plants de petites fraises. Je n'y tiens plus non plus! Je l'imite et tout d'un coup nous voilà parmi la plus jolie petite talle de fraises que j'ai vue depuis des années. Après avoir chercher vainement quelque chose pour les ramasser, nous décidons de remplir nos bouteille d'eau après les avoir vidées bien entendu. De retour à la maison, me voilà reparti jusqu'au cou dans la production de confiture. Il n'y a rien de meilleur que les confitures de petites fraises des champs!!! Ça me rappelle vaguement mon enfance!! Bon vendredi soir les blogueurs! Je vais essayer d'être un peu plus là entre deux baignades dans ma piscine et la farniente!

Les meilleures confitures de fraises au monde selon Vincent le canneux  et il a tout à fait raison!


Les ingrédients

2 litres de fraises bien rouges
2 c. à thé (10 ml) de zestes de citron
2 c. à table (30 ml) de jus de citron reconstitué
7 tasses (1337 g) de sucre
1 sachet de pectine liquide commerciale
Procédure

Laver et équeuter les fraises. Les écraser (mais pas trop!!) une couche à la fois au fond d'une casserole en inox, à l'aide d'un pilon à pommes de terre. C'est important de bien écraser les fraises pour obtenir une purée. Soyez négligeant pour la dernière couche!

Mesurer exactement 4 tasses de fraises écrasées, ajouter le jus et les zestes de citron et y dissoudre le sucre en portant à forte ébullition en remuant.

Laisser bouillir fortement à grande écume, en remuant souvent jusqu'à ce que la température requise soit atteinte (la confiture ne doit plus être liquide).

Ajouter la pectine et bien mélanger à forte ébullition pour exactement une minute, retirer immédiatement du feu et écumer au besoin.

Écumer soigneusement la confiture pendant que les couvercles des pots bouent.

Emplir des pots stériles en laissant 1/4 po sous le goulot.

Pour la mise en conserve

Stériliser 10  minutes à l'eau bouillante (5 minutes pour des pots de 250 ml)
Source: Recettes de conserves maison

mercredi 13 juin 2012

Muffins à la rhubarbe et aux fraises, garniture streusel aux amandes

 Je suis enfin de retour à la maison après une formation qui a été très enrichissante à Québec. Cependant, j'ai été en mesure de venir faire un saut sur la blogosphère juste ce soir. Ce matin, j'ai du assisté à une réunion syndicale déterminant si les 12 heures et le rehaussement des temps partiel passerait l'approbation de tous par vote, afin d'éliminer le temps supplémentaire obligatoire (TSO). C'est en arrivant à la maison en fin d'après-midi que j'ai réalisé que c'était également mon dernier quart de nuit avant le début de mes vacances. C'est pour cela qu'en fouillant rapidement dans ma pile, j'ai eu le goût de faire les muffins rhubarbe et fraises que Kim a récemment publiés sur son blog. Il faut dire qu'avant de quitter via Québec, j'avais acheté un panier de fraises du Québec et de la rhubarbe pour les faire. Les voici donc!!! À refaire absolument, la texture est moelleuse et aérienne à souhait. J'adore! 

Pour 12 muffins 

Ingrédients

Garniture streusel à l'amande

3 c. à table (45 ml) de poudre d'amandes
6 c. à table (90 ml) de farine tout usage
1 c. à table (15 ml) de cassonade
1 c. à table (15 ml) de sucre
1/4 c. à thé (1 ml) d'extrait d'amande
2 1/2 c. à table (37 ml) de beurre fondu, légèrement refroidi

Muffins

1/3 tasse (80 ml) d'huile de canola
1/3 tasse(80 ml) de crème sure
2/3 tasse (160 ml) de babeurre
2 gros eoufs, à la température de la pièce
1 c. à thé (5 ml) d'extrait de vanille
2 1/4 tasse + 1 c. à table de farine tout usage, non blanchie
2/3 tasse (160 ml) de cassonade bien tassée
1 c. à table (15 ml) de poudre à pâte
Une pincée de sel
1 tasse (250 ml) de rhubarbe, coupée en petits tronçons
1 tasse (250 ml) de fraises, coupées en 4 
Préparation

 Préchauffer le four à 400°F. Garnir les empreintes d'un moule à muffins de caissettes en papier.

Dans un petit bol, mélanger les ingrédients secs de la garniture streusel, puis ajouter le beurre et l'extrait d'amande. Mélanger et réserver.

Dans un bol, mélanger l'huile, la crème sure, le babeurre, les oeufs et l'extrait de vanille. Bien fouetter pour que le mélange soit homogène. 

Dans un bol, mélanger la rhubarbe et les fraises avec 1 c. à table (15 ml) de farine. Réserver.

Dans un grand bol, mélanger la farine, la cassonade, la poudre à pâte et le sel.

Verser le mélange à base de babeurre dans le mélange de farine. Mélanger délicatement tout juste pour imbiber les ingrédients secs.

Ajouter les fruits et mélanger tout juste pour les incorporer.

Répartir l'appareil à muffins dans chaque caissette de papier, puis à l'aide des mains, saupoudrer environ 1 c. à thé (5 ml) de garniture streusel sur chaque muffins.

Enfourner les muffins au centre du four et cuire 10 minutes. Abaisser la température du four à 375°F et poursuivre la cuisson 10-15 minutes, jusqu'à ce qu'un cure-dents inséré au centre d'un muffin ressorte propre.

Retirer les muffins du four et déposer le moule sur une grille. Laisser refroidir les muffins 5 minutes avant de les sortir du moule et de les déposer sur la grille jusqu'à ce qu'ils soient complètement refroidis.
 Source: Kim / Les aventures culinaires de Kiki

lundi 11 juin 2012

Blanquette de volaille

Bonjour à tous! C'est une recette très simple d'exécution que j'avais le goût de partager avec vous aujourd'hui. Ces temps-ci, c'est le type de plat que je prépare à ma famille puisque la fin d'année scolaire approche à grands pas et que nos horaires à mon conjoint (il est dans le domaine de la santé aussi!) et moi avant les vacances, nous y obligent. Je quitte en fin d'après-midi pour Québec afin d'y suivre une formation. Je dois cuisiner quelques petits plats avant de quitter. Donc, je serai plutôt absente de la blogosphère, mais je serai de retour assez rapidement!

Cette recette est très efficace pour passer des poitrines de poulet et hyper rapide à faire. Surtout, lorsque l'on arrive assez tard de travailler. Je l'ai pris il me semble bien dans une vieille revue Moi & Cie. À très bientôt!

4 portions
Préparation: 20 minutes
Cuisson: 25 minutes


Ingrédients

1 litre (4 tasses) de fond de volaille
4 poitrines de poulet sans la peau
1 carotte
12 champignons de Paris
1 branche de céleri
4 pommes de terre coupées en dés
250 ml (1 tasse) de crème 35%
Sel et poivre, au goût
Le jus de 1 citron
10 ml (2 c. à thé) de moutarde de Dijon
1 tige de persil plat haché
Dans une casserole, faire bouillir le fond de volaille et y faire pocher les poitrines 4 minutes. Les retirer et les réserver.

Faire ensuite pocher un à un les légumes 2 minutes, puis les réserver.

Ajouter la crème au fond de volaille. Saler, poivrer et laisser réduire à feu moyen 15 minutes.

Éteindre le feu, incorporer la moutarde de Dijon et le jus de citron.

Remettre la volaille et les légumes dans la casserole. Ajouter le persil et servir.
Source: Moi & Cie