Mot de l'auteure

J'ai commencé à cuisiner à l'âge de 9 ans. Ma mère me faisait grimper sur un petit banc et m'a rapidement transféré sa passion pour la cuisine. Ce blog représente mon livre de recettes virtuel. J'y collectionne des recettes de famille, des recettes prises dans divers livres que je possède et plusieurs recettes sont tirées de mes blogs favoris. J'espère que vous y retrouverez ce que vous cherchez. J'espère ainsi vous transférer mon amour pour la cuisine. Bienvenu à tous!

Caroline B.

dimanche 19 octobre 2014

Sauce aux boulettes de viande de maman



Vendredi, j'ai passé toute la journée dans mes chaudrons, J'avais un grand besoin de bouffe réconfortante tant la journée était triste, grise et emmerdante (excusez le langage). En tournant les pages du dernier né de Stefano Faita, mes yeux se sont arrêtés sur la page de la recette de sauce aux boulettes de viande de sa mère. Pour moi, c'était une recette de choix. J'avais le goût de manger des pâtes en plus du besoin de façonner des boules de pâte à pain pour le plus grand plaisir de ma petite famille qui s'est rapetissée depuis le départ de mes deux grands garçons de 18 ans qui sont partis étudier à l'extérieur. Rien de mieux qu'une bonne recette de sauce aux boulettes de viande!! Personnellement, je l'adore. Celle-ci est simple et assez rapide à faire et...toujours aussi bonne! Bon dimanche!

4 portions

Ingrédients

Sauce tomates
30 ml (2 c. à table) d'huile d'olive
1/2 oignon, haché finement
1 gousse d'ail haché finement
2 litres (8 tasses) sauce tomate ou encore purée de tomate
Sel et poivre du moulin
4 à 6 feuilles de basilic, haché

Boulettes
140 g (5 oz) de veau haché
140 g (5 oz) boeuf haché
140 g (5 oz) de porc haché
125 ml (1/2 tasse) de mie de pain ou chapelure
125 ml (1/2 tasse) de fromage parmesan râpé
60 ml (1/4 tasse) de persil plat, haché finement
60 ml (1/4 tasse) de lait
2 gros oeufs
Une pincée d'origan séché

Assemblage
450 g (1 lb) spaghetti
Fromage parmesan, fraîchement râpé au service

Méthode

Sauce tomate
Faire chauffer l'huile dans une grande casserole à feu moyen. Ajouter l'oignon et l'ail. Cuire de 3 à 5 minutes ou jusqu'à ce qu'ils soient dorés. Ajouter la sauce tomate et porter à ébullition. Saler et poivrer. Réduire à feu doux et laisser mijoter jusqu'à épaississement.

Pendant ce temps, faire les boulettes. Dans un grand bol, mélanger la viande hachée, la chapelure, le parmesan, le persil, le lait, les oeufs et l'origan. Saler et poivrer. bien mélanger avec les mains. Huiler vos mains et former des boulettes de la taille d'une balle de golf (environ 16 boulettes).

Ajouter à la sauce tomate qui mijote. Cuire environ 30 minutes ou jusqu'à cuisson complète des boulettes. À la toute fin, ajouter le basilic frais.

Pendant la cuisson des boulettes, faire cuire les pâtes dans l'eau bouillante salée jusqu'à ce qu'elles soient al dente. Les égoutter et les diviser dans des assiettes de service. Couvrir de sauce et garnir de parmesan et de quelques feuilles de basilic frais.

Source: adapté de Stefano Faita

samedi 18 octobre 2014

Poulet croustillant à l'orange, cuit au four

S'il y a une recette que j'ai adoré tester dernièrement, c'est bien celle-là. Le poulet croustillant au four enrobé de sa sauce aromatisée à l'orange et au gingembre est vraiment extra. en bref, j'ai craqué pour la sauce! C'est une recette typique que je vais certainement refaire à l'occasion. J'ai quelques peu diminué la portion de sauce Sriracha dans la recette, question de ne pas faire hurler mon fiston avec les épices. J'ai servi sur du vermicelle de riz pour faire changement de mon bon vieux riz au jasmin. La recette provient à l'origine du blog de Lili, mais moi, c'est madame Nancy qui me l'a gentiment rappelé. Bon samedi!

4 à 6 portions

Ingrédients

4 poitrines de poulet désossées sans la peau coupées en cubes
1 oeuf  mélangé avec 2 c. à table (30 ml) d'eau

Chapelure
1 tasse (250 ml) de farine
1/2 c. à thé de poivre noir
1/4 c. à thé de poivre de cayenne
1 c. à table (15 ml) de gingembre râpé
1/2 c. à thé de muscade moulue
1 c. à thé (5 ml) de sel

Les légumes
1 oignon coupé en languettes
1 tasse (250 ml) de champignons tranchés
1 piment rouge coupé en lanières
1 tasse (250 ml) de pois mange-tout parés

Sauce

1 c. à thé (5 ml) de gingembre râpé
2 tasses (250 ml) de jus d'orange
1/2 tasse (125 ml) de sauce Hoisin
1/4 tasse (60 ml) de Mirin
3 c. à table (45 ml) de vinaigre de riz
6 c. à table (90 ml) de cassonade
2 c. à thé (10 ml) de Sriracha
1/4 tasse (60 ml) de sauce soya
2 c. à thé (10 ml) de fécule de maïs dilué dans 1/4 de tasse (60 ml) d'eau froide


Méthode


 Préchauffer le four à 425°F.

Mélanger ensemble tous les ingrédients de la chapelure. Tremper les morceaux de poulet dans la chapelure. Les tremper ensuite dans le mélange d'oeuf  et les enrober à nouveau de chapelure.

Mettre les morceaux de poulet sur une plaque de cuisson préalablement recouverte d'un papier parchemin ou d'un tapis de silicone. Enfourner 20 minutes et un peu plus au besoin.

Pendant ce temps, dans un wok, cuire à feu vif les légumes avec un peu d'huile pendant quelques minutes ou jusqu'à ce qu'ils soient encore croquants. Retirer du wok et réserver.

Dans le wok, mettre le jus d'orange et le gingembre. Laisser réduire de moitié à feu vif.

Ajouter le reste des ingrédients de la sauce, sauf la fécule de maïs. Bien mélanger et porter à ébullition.  Ajouter la fécule délayée et bien mélanger jusqu'à épaississement.

Ajouter le poulet et les légumes. Servir aussitôt sur du riz ou des pâtes aux oeufs ou encore du vermicelle de riz. Parsemer de graines de sésame, si désiré.

Source: adapté de Lili popotte et Légende d'Automne

vendredi 17 octobre 2014

Pouding chômeur érable et framboise



Il y a plusieurs mois de ça, j'ai pris la décision de couper presque en totalité la consommation de desserts à la maison. Cependant, il m'arrive quelques fois, de succomber au besoin de tester des superbes gâteries dans les nouveaux livres que je me procure. Oui, il n'y a rien à faire à ce sujet et j'ai renoncé d'ailleurs, j'aime beaucoup trop les livres de cuisine et ce, même s'il me faudrait plusieurs vies pour tout faire!!!  Comme j'avais des framboises à passer sans tarder, j'ai donc réalisé une première recette du livre Made In Quebec. Imaginez un pouding chômeur à l'érable avec l'ajout de framboises. C'est divin!!! Mon plus jeune ne se fait pas prier du tout pour en déguster une part, croyez-moi sur parole! C'est une superbe journée pour cuisiner des petits plats à ma famille, il pleut des cordes présentement! Bon vendredi!

4 portions

Ingrédients

Le sirop
1 tasse (250 ml) + 1 c. à table (15 ml) de sirop d'érable
1 tasse (250 ml) + 1 c. à table (15 ml) de crème 35%

Le gâteau
1/4 tasse (60 ml) de beurre, ramolli
1/4 tasse (60 ml) de sucre granulé
1 oeuf
1 tasse (250 ml) de farine tout usage
1 c. à thé de poudre à pâte (levure chimique)
Une pincée de sel
1/4 tasse (60 ml) de lait
1 tasse (250 ml) de framboises fraîches (6 onces ou 180 g)

Méthode

Préchauffer le four à 400°F (200°C). Beurrer un moule carré de 8 po.

Dans une casserole à fond épais, combiner le sirop d'érable et la crème. Porter à ébullition à feu moyen-élevé et réduire la feu à doux. Laisser mijoter de 3 à 4 minutes. Retirer du feu et réserver.

Dans un bol moyen, Crémer le beurre avec le sucre. Ajouter l'oeuf et battre jusqu'à l'obtention d'un mélange léger et mousseux.

Dans un autre bol, tamiser la farine avec la poudre à pâte et le sel. Ajouter 1/2 tasse de ce mélange au mélange d'oeuf; bien mélanger. Ajouter ensuite le lait, brasser et finir par le restant du mélange de farine. bien mélanger.

Dans le moule préparé, disperser les framboises. Verser la pâte à gâteau sur le dessus en l'étendant bien. Verser doucement le sirop à l'érable sur le dessus et enfourner 30 minutes ou jusqu'à ce que le dessus soit bien doré.

Source: adapté du livre Made In Quebec

samedi 11 octobre 2014

Muffins aux prunes, à la pâte d'amande et à la cannelle

Ça faisait très longtemps que je n'avais pas fait de muffins maison pour ma fin de semaine au boulot. Finalement, j'y ai remédié!! En regardant le trop alléchant livre Ottolenghi, je suis tombée sur une merveilleuse recette de muffins aux prunes contenant de la cannelle et de la pâte d'amande. En un an, j'ai appris à aimer passionnément les prunes en cuisine, surtout si on parle des prunes quasiment noires d'Italie. Elles sont trop délicieuses!! Miam!

10 à 12 muffins

Ingrédients

Compote de prunes
700 g de prunes rouges, mûres, dénoyautées et coupées en 4 (environ 7 prunes)
60 g de sucre
1 bâton de cannelle

480 g de farine tout usage
1 c. à thé de levure chimique (poudre à pâte)
1/2 c. à thé de bicarbonate de soude
1 c. à thé de cannelle
Une pincée de sel
200 g de sucre
2 oeufs
280 ml de lait
110 g de beurre non salé, fondu
120 g de pâte d'amande
Le zeste râpé de 2 oranges

Méthode

Compote de prunes
Mélanger les trois ingrédients dans une casserole. Porter doucement à ébullition à feu moyen en brassant occasionnellement. Laisser mijoter jusqu'à l'obtention d'une belle compote.

Dans un bol, tamiser ensemble la farine, la poudre à pâte, le bicarbonate de soude, la cannelle et le sel. Dans un autre bol, fouetter ensemble les oeufs et le sucre. Ajouter le lait et le beurre fondu (refroidi).

À l'aide d'une râpe à larges ouvertures, râper la pâte d'amande. L'ajouter avec le zeste au mélange liquide. Ajouter environ 1/3 tasse de compote de prunes; remuer. Réserver le reste de compote.

À l'aide d'une spatule et en pliant, ajouter les ingrédients secs aux ingrédients liquides; mélanger jusqu'à homogénéité.

Répartir la pâte dans un moule à muffins garni de caissettes en papier. Remplir les moules jusqu'au bord. Enfourner 30 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dents inséré au centre en ressorte propre. Attendre 5 minutes avant de démouler.

Laisser refroidir sur une grille de refroidissement. Saupoudrer de sucre glace, si désiré et garnir de compote de prunes.

Source: adapté du livre Ottolenghi

vendredi 10 octobre 2014

Lasagne Alfredo au poulet, aux épinards et champignons



Cette semaine, j'avais vraiment envie de manger de la lasagne, mais une lasagne au poulet. En fouillant sur le net, je suis tombée sur une version Alfredo d'Emeril Lagasse. Elle est bien savoureuse avec son poulet assaisonné d'épices créoles. Bon vendredi!!

Ingrédients

8 c. à table (1 bâton) de beurre non salé
1 lb de boutons de champignons, tranchés finement
1 tasse (250 ml) d'oignon finement haché
3 c. à table (45 ml) d'ail haché  

1/2 tasse (125 ml) de farine
7 tasses de lait
2 c. à thé (10 ml) de sel casher
1/2 c. à thé de poivre noir fraîchement moulu
1/4 c. à thé de noix de muscade fraîchement râpé
1 lb d' épinards lavés, tige enlevée et blanchis, hachés grossièrement
3 tasses (750 ml) de parmesan râpé
2 c. à table (30 ml) d'huile d'olive, et un peu plus pour le plat de lasagne  

2 lbs de poitrines de poulet, désossées et sans la peau 
1 c. à table d'Essence
1 lb de pâtes à lasagne, prêtes pour le four
1 c. à table (15 ml) de beurre, coupé en 8 morceaux  


* Essence d'Emeril (assaisonnement créole)
2 1/2 c. à table de paprika
2 c. à table (30 ml) de sel
2 c. à table (30 ml) de poudre d'ail
1 c. à table (15 ml) de poivre noir
1 c. à table (15 ml) de poudre d'oignon
1 c. à table (15 ml) de poivre de Cayenne
1 c. à table (15 ml) d'origan séché
1 c. à table (15 ml) de thym séché


Méthode

Faire fondre le beurre dans une grande casserole à feu moyen. Ajouter les champignons et cuire, en remuant souvent jusqu'à ce que les champignons soient dorés et la plupart du liquide se soit évaporé, environ 5 à 7 minutes. Ajouter les oignons et l'ail dans la casserole et faire revenir jusqu'à ce qu'ils soient translucides, de 3 à 4 minutes. Ajouter la farine et cuire, en remuant avec une cuillère en bois, pour faire un roux, environ 2 minutes. En fouettant, ajouter lentement le lait et poursuivre la cuisson, en remuant de temps en temps jusqu'à épaississement, environ 5 minutes. Ajouter 1 1/2 c.à thé de sel, poivre, noix de muscade, les épinards et 1 1/2 tasse de parmesan. Cuire en remuant, jusqu'à épaississement, environ 2 minutes. Retirer du feu. Déposer un morceau de pellicule plastique directement sur la surface de la sauce béchamel jusqu'au moment d'assembler la lasagne.

Faire chauffer une grande poêle à frire à feu moyen et ajouter l'huile d'olive. Assaisonner le poulet avec les assaisonnements (Essence) et le reste de sel; déposer le poulet dans la poêle chaude. Saisir le poulet, en remuant de temps en temps, jusqu'à ce qu'il soit doré et bien cuit, environ 4 à 5 minutes. Transférer dans une assiette et laisser refroidir. Une fois refroidi, couper en morceaux.

Préchauffer le four à 375°F.


 Enduire un plat à lasagne de 9 x13 par 3 po avec de l'huile d'olive. Répartir environ 1/2 tasse de sauce béchamel dans le fond du plat. Disposer 3 feuilles de pâte dans le fond du plat et étendre 3/4 tasse de sauce béchamel sur les pâtes. Saupoudrer le quart du poulet sur la sauce béchamel, puis saupoudrer avec 1/4 tasse du parmesan restant. Disposez 3 autres feuilles de pâte sur le poulet. Répétez 2 fois de plus avec le reste de la sauce béchamel, du poulet, du parmesan et les pâtes. Terminer par une couche de pâtes nappé de sauce béchamel. Saupoudrer de parmesan et disperser les morceaux de beurre sur le dessus. Placez le plat sur une feuille de papier parchemin doublé et cuire, à découvert, jusqu'à ce que des bulles apparaissent et qu'elle soit bien dorée, environ 45 minutes. Retirer du four et laisser refroidir pendant au moins 20 minutes avant de servir.

* Mélanger tous les ingrédients de 'Essence ensemble.

Source: adapté d'Emeril Lagasse 

mercredi 8 octobre 2014

Porc aigre-doux à l'ananas

Dernièrement, il y a eu plusieurs sorties de livres de cuisine sur le marché dont celui de Stefano Faita, Dans la cuisine avec Stefano Faita. Comme c'est un de mes auteurs préférés du point de vue québécois en matière de cuisine, je n'ai pas pu résister à faire l'acquisition de son livre. Comme première recette à tester, j'ai choisi ce plat typiquement chinois. Depuis que j'y ai goûté dans un restaurant durant un voyage, je recherche une recette qui pourrait y ressembler tant j'ai aimé. J'ai servi avec un riz au jasmin. C'est parfait!!! Bon mercredi!

Pour 4 personnes

Ingrédients

Porc à l'ananas
1 gros oeuf, battu
125 ml (1/2 tasse) de farine tout usage
75 ml (1/3 tasse) de jus d'ananas
1/2 c. à thé de sel
Huile d'arachides pour la friture

Sauce aigre-douce
250 ml (1 tasse) de jus d'ananas
60 ml (1/4 tasse) de cassonade
60 ml (1/4 tasse) de vinaigre blanc
60 ml (1/4 tasse) de purée de tomate
30 ml (2 c. à table) de fécule de maïs
15 ml (1 c. à table) de mélasse

Accompagnement
15 ml (1 c. à table) d'huile d'arachides
1 petit oignon en cubes
1/2 poivron rouge en cubes (moi, orange)
1/2 poivron vert, en cubes
375 ml (1 1/2 tasse) d'ananas frais en cubes
15 à 30 ml (1 à 2 c. à table) de graines de sésame pour garnir
3 oignons verts hachés pour garnir


Méthode

Pour le porc
Dans un bol, combiner ensemble l'oeuf, la farine, le jus d'ananas et le sel. Réserver.

Remplir un wok d'huile d'arachides en laissant libre les 4 derniers cm (1 1/2 po). Chauffer à 350°F (180°C) à feu moyen.

Enrober le porc avec le mélange de farine et déposer dans l'huile chaude en petites quantités à la fois. Dorer le porc de tous les côtés, environ 3 minutes. Égoutter sur du papier absorbant. Retirer l'huile.

La sauce
Dans un bol, mélanger au fouet tous les ingrédients.

Assemblage
Chauffer l'huile dans le wok à feu moyen-élevé. Faire sauter les oignons, les poivrons et les ananas de 2 à 3 minutes. Ajouter la sauce et porter à ébullition jusqu'à épaississement, 1 à 2 minutes. Ajouter le porc et poursuivre la cuisson jusqu'à ce que la viande soit chaude.

Servir sur du riz en garnissant de graines de sésame et d'oignons verts hachés.

Source: adapté de Stefano Faita

dimanche 5 octobre 2014

Cornichons à l'aneth de Grand-mère

Cette année, j'ai décidé de faire mes propres pots de cornichons à l'aneth. Moi, je les utilise pour faire de la sauce tartare afin d' accompagner des fish'n chips et dans les hamburgers, ce n'est pas trop mal selon un de mes fils de 18 ans. En plus, c'est une de mes meilleures amies qui est à la source de cette réalisation. Elle voulait apprendre à faire des conserves et en plus, j'aime bien organiser des journées cuisine avec elle. On rigole bien en cuisinant. C'est dans un livre de Bernardin que j'ai fixé mon choix sur cette version-ci. Ils sont bons si je juge le fait que ma copine et son copain ont passé à travers leurs pots en un temps record. Bon dimanche!

Donne 7 pots de 500 ml

Ingrédients

3,6 kg (8 lb) de concombres à mariner de 7,5 à 10 cm, parés
4 litres (16 tasses) de glaçons ou de glace concassée
300 ml (1 1/4 tasse) de sel pour marinade, en deux parts
3 litres (12 tasses d'eau, en deux parts
2 c. à table (30 ml) d'épices à mariner
1,5 litre (6 tasses)de vinaigre blanc
50 ml (1/4 tasse) de sucre granulé
7 c. à thé (de graines de moutarde
10 1/2 tiges d'aneth frais ou 7 c. à table de graines d'aneth ou d'aneth séché et haché finement, en deux parts
7 gousses d'ail en deux parts (facultatif)


Méthode

Jour 1

Dans un grand pot de faïence ou en acier inoxydable propre, disposer les concombres en couches en alternant avec les glaçons.

Dans un bol en verre ou en inox, dissoudre 125 ml (1/2 tasse) du sel pour marinades dans 1 litre (4 tasses) d'eau. Verser sur les concombres et ajouter de l'eau froide ^pour couvrir les concombres au besoin. Couvrir hermétiquement et réfrigérer ou encore laisser reposer dans un endroit frais pendant au moins 12 h, mais sans dépasser 18 h.

Jour 2

Préparer la marmite, les pots et les couvercles (les traiter).
Emballer les épices à mariner dans carré d'étamine (sac à épices).
Dans une grande casserole en inox, combiner les 2 litres (8 tasses) d'eau restante, le vinaigre, les 175 ml (3/4 tasse) de sel pour marinades restant, le sucre et le sac d'épices.  Porter à ébullition à feu moyen-vif en remuant pour dissoudre le sel et le sucre. Réduire le feu, couvrir et laisser bouillir doucement 15 minutes, jusqu'à infusion des épices.
À l'aide d'une passoire, égoutter les concombres. Rincer à l'eau fraîche et égoutter complètement. Entasser les concombre dans les pots traités en  laissant au moins 1 cm (1/2 po) sur le dessus. Ajouter 1 c. à thé (5 ml) de graines de moutarde, 1 1/2 tige d'aneth frais ou 1 c. à table (15 ml) de graines d'aneth ou d'aneth séché haché finement et 1 gousse d'ail , si désiré, dans chaque bocal. Loucher la marinade dans chaque bocal chaud pour couvrir les concombres, en laissant un espace libre de 1 cm (1/2 po). Éliminer les bulles d'air et ajuster l'espace libre au besoin en ajoutant de la marinade. Essuyer le rebord. centrer le couvercle sur le bocal. Visser la bague jusqu'au point de résistance, puis visser de nouveau du bout des doigts.

Placer les bocaux dans la marmite. Ils doivent être recouverts complètement d'eau. Porter à ébullition et traiter 10 minutes. Enlever le couvercle de la marmite et attendre 5 minutes avant de retirer les pots. Les laisser refroidir et les entreposer.

Source: adapté de Bernardin