Mot de l'auteure

J'ai commencé à cuisiner à l'âge de 9 ans. Ma mère me faisait grimper sur un petit banc et m'a rapidement transféré sa passion pour la cuisine. Ce blog représente mon livre de recettes virtuel. J'y collectionne des recettes de famille, des recettes prises dans divers livres que je possède et plusieurs recettes sont tirées de mes blogs favoris. J'espère que vous y retrouverez ce que vous cherchez. J'espère ainsi vous transférer mon amour pour la cuisine. Bienvenu à tous!

Caroline B.

lundi 16 juin 2014

Poulet au basilic thaï

Chaque année, depuis 3 ans au moins, je cultive le basilic thaï dans mon potager. Je me suis mise à la recherche d'une recette qui l'utilisait en bonne quantité, mais aussi qui me permettait de passer du poulet. Actuellement, je suis dans une méga opération vide congélateur. Mon congélo est à réparer aujourd'hui même! La porte n'est malheureusement plus hermétique et à l'intérieur, nous nous retrouvons dans le grand nord. Donc aujourd'hui et ce depuis hier, c'est cuisine intensive pour passer les petits fruits le plus possible et autres aliments. Voici une belle recette typiquement thaïlandaise que j'ai trouvée sur le net. C'est délicieux et les amateurs de cuisine épicée seront aux anges avec la quantité faramineuse de piments oiseaux. Bon lundi!

Pour 4 à 5 personnes

Ingrédients

10 hauts de cuisses de poulet désossés ou encore 4 poitrines de poulet désossées
6 c. à table d'huile d'arachide
8 piments oiseaux rouges
10 gousses d'ail
10 branches de basilic thaï ou 2 paquets (oubliez ici l'utilisation de basilic normal)
8 oignons chinois (ciboules)
2 c. à table de sucre
6 c. à table de sauce de poisson (nuoc nam)
Méthode

Tailler le poulet en très petits morceaux (Il faut presque qu'il soit haché!).

Équeuter et épépiner les piments oiseaux en utilisant des gants style en latex (sinon, faites gaffe à ne pas toucher vos yeux !!! - pour une sensation plus piquante, conserver les graines pour ce plat, mais garder le numéro de téléphones des pompiers pas loin!) Hacher les piments finement.

Couper les oignons et hacher finement l'ail. Détacher les feuilles des branches de basilic et réserver.

Dans un bol, combiner ensemble le sucre et la sauce de poisson.

Faire chauffer l'huile dans un wok à feu vif. Ajouter l'ail et le piment. Lors de la coloration de l'ail, ajouter les oignons, puis le poulet. Bien mélanger.

Lorsque tout le jus du poulet est évaporé, ajouter la sauce sucrée au nuoc nam. Puis, ajouter le basilic thaï. Bien mélanger le tout à feu vif quelques minutes et servir avec du riz.

Source: le net

dimanche 15 juin 2014

Crêpes à la poudre de pistaches et caramel aux bananes

Ce matin, le soleil semble de retour. Je me suis donc levée en pleine forme et avec l'idée de concocter ces crêpes, recettes que je conservais pour une occasion spéciale. Quoi de plus spécial que la fête des pères?? Si comme moi, vous adorez les pistaches, vous serez bien servi ici! Bon dimanche!

Pour 12 crêpes

Ingrédients

Crêpes
250 ml (1 tasse) de pistaches, non salées
4 gros oeufs
375 ml (1 1/2 tasse) de lait
5 ml (1 c. à thé) d'extrait de vanille pure
375 ml (1 1/2 tasse) de farine tout-usage
30 ml (2 c. à table) de sirop d'érable
60 ml (1/4 tasse) de beurre non salé fondu

Caramel aux bananes
125 ml (1/2 tasse) de sucre
30 ml (2 c. à table) d'eau
80 ml (1/3 tasse) de crème 35%
22 ml (1 1/2 c. à table) de beurre non salé
2 grosses bananes mûres, coupées en rondelles

Méthode

Faire rôtir les pistaches à sec puis les moudre au moulin à café afin d'obtenir 125 ml (1/2 tasse).

Dans un grand bol, combiner les oeufs avec le lait et la vanille. Ajouter la poudre de pistaches, la farine et le sirop d'érable. Fouetter afin d'obtenir une pâte lisse et homogène.

Incorporer le beurre fondu et  brasser afin d'obtenir une consistance lisse.

Faire chauffer une poêle antiadhésive à feu moyen-vif. Verser à la louche 60 ml (1/4 tasse) de pâte à crêpes, étaler pour former un cercle mince en faisant un mouvement circulaire avec la poêle.

Quand des bulles apparaissent sur la crêpe, la retourner et poursuivre la cuisson 1 minute.

Répéter l'opération pour les autres crêpes. Réserver au chaud.

Caramel aux bananes
Dans une casserole, combiner le sucre et l'eau. Porter à ébullition et réduire à chaleur à moyen. Faire cuire jusqu'à ce que le caramel se forme et soit de couleur dorée foncée.

Retirer immédiatement du feu et ajouter d'un coup, la crème et le beurre. Brasser pour obtenir un caramel bien lisse.

Ajouter les rondelles de bananes et servir sur les crêpes chaudes.

Source: adaptée de Caroline McCann / Metro

Filet de porc mariné à la teriyaki

Voici une recette toute simple à réaliser. C'est une recette de brochettes de porc prise chez Metro que j'ai un peu adaptée à mes besoins du jour (jeudi soir dernier). Tout le monde a bien aimé à la maison. Bon dimanche!

Ingrédients

2 filets de porc
2 gousses d'ail, hachées
15 ml (1 c. à table) de gingembre, râpé
2 oignons verts, émincés
90 ml (1/3 tasse) de sauce teriyaki
15 ml (1 c. à table) de cassonade
15 ml (1 c. à table) d'huile de sésame
45 ml (3 c. à table) de sauce Frank's RedHot Original
Dans un sac refermable, mélanger tous les ingrédients de la marinade.

Déposer les filets de porc parés dans le sac et s'assurer qu'ils soient bien enrober de marinade. Laisser mariner au réfrigérateur au moins 2 heures.

Faire cuire sur le barbecue jusqu'à l'obtention de la cuisson désirée (moi, je le préfère rosé).

samedi 14 juin 2014

Pavés de saumon, salsa au fenouil et à l'orange



Hier midi, pour faire plaisir à un de mes fistons de 17 ans, je lui ai préparé du saumon. J'avais entre les mains une recette de Josée di Stasio publiée récemment dans un circulaire d'IGA. Simple et rapide à préparer, cette recette est extra avec sa salsa mariant fenouil et orange. Bon samedi!

4 portions

Ingrédients

4 pavés de saumon de 170 g (6 oz) chacun, sans la peau
Sel et poivre du moulin, au goût
Filet d'huile d'olive
20 ml (4 c. à thé) de graines de fenouil écrasées au mortier

Salsa

1 citron
2 oranges
1/4 de bulbe de fenouil (250 ml / 1 tasse), haché finement
30 ml (2 c. à table) d'huile d'olive
125 ml (1/2 tase) de menthe fraîche hachée grossièrement
Sel et poivre du moulin, au goût

Méthode

Salsa
Râper le zeste du citron dans un bol.

À l'aide d'un couteau bien tranchant, retirer la pelure et membrane blanche du citron et des oranges en coupant le plus près possible de la chair qui sera ainsi exposée. Ensuite, glisser la lame du couteau entre les fines membranes qui séparent les segments et les dégager délicatement. Couper les suprêmes d'agrumes obtenus en morceaux de 0,5 cm (1/4 po).

Ajouter dans le bol ainsi que tous les autres ingrédients et mélanger.

Goûter et rectifier l'assaisonnement au besoin. Réserver à température ambiante.

Saumon
Déposer le saumon sur une plaque de cuisson. Saler et poivrer puis arroser chaque pavé d'un filet d'huile d'olive. Bien répartir 5 ml (1 c. à thé) de graines de fenouil broyées sur chaque pavé. Laisser reposer environ 15 minutes à température ambiante. Pendant ce temps, placer la grille au centre du four et préchauffer ce dernier à 220°C (425°F).

Enfourner de 6 à 8 minutes selon l'épaisseur du poisson. Terminer la cuisson sous le gril à 10 cm (4 po) de l'élément. Poursuivre le cuisson 2 minutes ou jusqu'à ce que la chair du saumon se détache facilement à l'aide d'une fourchette, mais que le centre soit encore moelleux.

Au service, garnir de salsa. Vous pouvez également accompagné d'un couscous au citron et au persil, avec des haricots verts ou du cresson.

Source: adapté de Josée di Stasio

vendredi 13 juin 2014

Salade de pâtes aux saucisses, poivrons grillés et bocconcinis

Présentement, je teste plusieurs recettes de salades. Pourquoi? C'est bientôt le quarantième anniversaire de mon conjoint qui m'a demandé de le fêter version pique-nique. Comme je conserve toujours des saucisses italiennes à la maison, c'est une belle version de salade de pâtes qui m'a fait de l'oeil hier soir. La recette provient du nouveau livre Coup de Pouce / Salades. Bon vendredi!

4 portions

Ingrédients

3 tasses (750 ml) de pâtes courtes
1 grosse gousse d'ail
1/4 c. à thé de sel
1/4 tasse (60 ml) d'huile d'olive
3 c. à table (45 ml) de vinaigre de vin rouge
1/4 c. à thé de poivre du moulin
4 saucisses italiennes piquantes
3 poivrons de couleur (1 rouge, 1 jaune et 1 vert)
1 radicchio
1 pot de mini bocconcinis de 200 g
1/4 tasse (60 ml) de feuilles de basilic frais, coupées en fines lanières
Méthode

Dans une casserole d'eau frémissante, pocher les saucisses 10 minutes. Égoutter.

Entre-temps, dans une casserole d'eau bouillante salée, faire cuire les pâtes de 8 à 10 minutes ou jusqu'à ce qu'elles soient al dente. Égoutter et rincer sous l'eau froide. Égoutter de nouveau et réserver.

Hacher finement l'ail. ajouter le sel et écraser la préparation à l'aide du côté plat d'un couteau de chef. Dans un grand bol , à l'aide du fouet, m.langer la pâte d'ail, l'huile, le vinaigre et le poivre jusqu'à ce que la vinaigrette soit bien homogène. Réserver.

Faire cuire les saucisses et les poivrons sur le barbecue à puissance moyenne. Fermer le couvercle et cuire de 8 à 10 minutes ou jusqu'à ce que le jus qui s'écoule des saucisses soit clair lorsqu'on les pique à la fourchette et que la peau des poivrons soit noircie sur toute sa surface. Couper les saucisses en bouchées et réserver. Peler les poivrons, les épépiner et les couper en lanières, puis les mettre dans le bol contenant la vinaigrette. Mélanger pour bien les enrober.

Couper le radicchio en deux sur la longueur et retirer le coeur. Déposer sur la grille du barbecue et cuire pendant 5 minutes ou jusqu'à ce que les feuilles soient tendres et légèrement marquées. Retourner souvent pendant la cuisson. Couper en lanières. Déposer dans le bol.

Ajouter les pâtes et les saucisses réservées, les bocconcinis et le basilic. Mélanger délicatement pour bien enrober.

Source: adapté de Coup de Pouce / Salades

mardi 10 juin 2014

Pilaf de millet au chou kale


Depuis que j'ai découvert le chou frisé kale, je recherche les recettes où je peux l'intégrer. En faisant l'épicerie chez Metro, je suis tombée sur une recette de Caroline McCann soit, un pilaf de millet au chou kale. J'ai donc testé la recette sans trop tarder puis que mon chou kale est déjà productif dans mon potager. C'est délicieux!! J'ai servi avec des mignons de porc. Bon mardi!



6 à 8 portions

Ingrédients

15 ml (1 c. à table) beurre, non salé
250 ml (1 tasse) poireaux, blancs seulement lavé et émincé finement
250 ml (1 tasse) millet naturel, rincé
750 ml (3 tasses) bouillon de poulet
1 branche de romarin frais, coupée en deux
Sel et poivre du moulin
4 tasses (1 litre) de feuille de kale, lavées, égouttées, parties centrales retirées et feuilles émincées
125 ml (1/2 tasse) de graines de citrouille, rôties
15 ml (1 c. à table) de zeste d'orange
45 ml (3 c. à table) de jus d'orange

Préparation

Faire fondre le beurre dans une casserole, à feu doux. Ajouter les poireaux émincées et laisser suer 3 minutes en remuant de temps à autres.

Ajouter le millet et poursuivre la cuisson à feu bas encore 2 minutes.

Mouiller au bouillon de poulet et ajouter la branche de romarin. Assaisonner, couvrir et cuire à feu bas pendant 12 minutes.

Incorporer les feuilles de kale au millet et poursuivre la cuisson 3 minutes, à couvert.

Retirer du feu, enlever les poireaux de romarin, ajouter les graines de citrouille, le zeste et le jus d'orange.

Rectifier l'assaisonnement et servir comme accompagnement à une viande ou un poisson.

Source: adaptée d'une recette de Caroline McCann (Métro)

lundi 9 juin 2014

Poulet à l'ananas à la mijoteuse

Avec la superbe température changeante (Dame nature est un peu mélangée dans ses pinceaux- ou bien je me demande, est-elle bipolaire?)), il est très intelligent de garder des recettes de ce type sous la manche. Moi, ma mijoteuse traîne toujours dans les parages et ce, surtout dernièrement. voici une belle déclinaison de Mr. Ricardo. Bon lundi, en espérant qu'il soit ensoleillé pour de bon!!


4 à 6 portions

Ingrédients

Sauce

15 ml (1 c. à table) de fécule de maïs
60 ml (1/4 tasse) de bouillon de poulet
30 ml (2 c. à table) de ketchup
30 ml (2 c. à table) de sauce soya
30 ml (2 c. à table) de vinaigre de riz
30 ml (2 c. à table) de cassonade
30 ml (2 c. à table) de confiture d'ananas ou d'abricots (abricots pour moi)

Poulet

1 kg (2 lb) de hauts de cuisses de poulet désossés sans la peau, coupés en deux chacun
30 ml (2 c. à table) d'huile d'olive
500 ml (2 tasses) d'ananas frais coupé en petits morceaux d'environ 1 cm (1/2 po) d'épaisseur
4 oignons verts, émincés (verts et blancs séparés)
1 c. à table (15 ml) de gingembre frais, haché finement
2 gousses d'ail hachées
1 poivron  rouge, épépiné et coupé en dés
250 ml (1 tasse) de pois sucrés coupés en trois tronçons
Sel et poivre

Méthode

Pour la sauce

Dans un bol, délayer la fécule dans le bouillon. Ajouter le reste des ingrédients et bien mélanger. Réserver.

Pour le poulet

Dans une grande poêle à feu vif, dorer le poulet, une petite quantité à la fois, dans l’huile. Saler et poivrer. Transvider le poulet dans la mijoteuse au fur et à mesure.

Dans la même poêle, dorer l’ananas et le blanc des oignons verts avec le gingembre. Ajouter de l’huile au besoin. Ajouter l’ail et poursuivre la cuisson 1 minute. Déglacer avec la sauce et laisser mijoter 1 minute. Verser sur le poulet. Couvrir et cuire à basse température (Low) 4 heures.

Ajouter le poivron, les pois sucrés et le vert des oignons. Bien mélanger. Poursuivre la cuisson, à couvert, environ 30 minutes à basse température (Low). Si le poulet est en mode réchaud (Warm), s’assurer de régler la mijoteuse à température élevée (High) avant d’ajouter les légumes. Calculer alors environ 45 minutes pour leur cuisson. Rectifier l’assaisonnement.

Servir avec du riz.

Source: adapté du livre mijoteuse de Ricardo