Mot de l'auteure

J'ai commencé à cuisiner à l'âge de 9 ans. Ma mère me faisait grimper sur un petit banc et m'a rapidement transféré sa passion pour la cuisine. Ce blog représente mon livre de recettes virtuel. J'y collectionne des recettes de famille, des recettes prises dans divers livres que je possède et plusieurs recettes sont tirées de mes blogs favoris. J'espère que vous y retrouverez ce que vous cherchez. J'espère ainsi vous transférer mon amour pour la cuisine. Bienvenu à tous!

Caroline B.

jeudi 19 février 2015

Muffins aux pommes, à l'érable et cheddar

Sur les conseils de ma meilleure amie, j'ai décidé de tester cette recette de muffins dont le mélange de saveurs m'intriguait. Pour elle, ce sont les meilleurs muffins au monde et elle ne cesse de les faire. Pour ma part, j'ai adoré aussi. Ils ont tout pour plaire. Ça prend seulement quelques minutes à assembler le tout pour un résultat riche en saveurs. Petit conseil, n'utiliser pas de caissettes en papier. Contentez-vous seulement de vaporiser de Pam votre moule à muffins. Ils ont tendance à coller dans les caissettes en papier et je suis certaine que vous ne voudrez pas en perdre une miette. Bon jeudi! 

6 gros muffins

Ingrédients

1 tasse (250 ml) de farine tout usage
1 c. à thé (5 ml) de levure chimique (poudre à pâte)
Une pincée de sel
1 oeuf
1 c. à thé (5 ml) de jus de citron
1/4 tasse (60 ml) de lait
1/2 tasse (125 ml) de sirop d'érable
1 tasse (250 ml)  de pommes rouges, râpées avec la peau
1 tasse (250 ml) de fromage cheddar fort, râpé

Méthode

Préchauffer le four à 350°F (180°C). Vaporiser les empreintes d'un moule à muffins de Pam ou d'enduit végétal. Réserver.

Dans un bol, mélanger la farine, la levure chimique et le sel. Réserver.

Dans un autre bol, combiner l'oeuf, le jus de citron, le lait et le sirop d'érable.

Incorporer les ingrédients secs, bien mélanger et ajouter les pommes et le cheddar.

Diviser la pâte dans les moules à muffins. Enfourner de 22 à 25 minutes.


Source: adapté de 3 fois par jour

mercredi 18 février 2015

Médaillons de porc à l'orange



Une de mes viande favorite est certainement le porc et surtout, si on me parle du filet. C'est tendre et pas besoin de se battre à la fourchette pour le manger. Le porc associé à la saveur de l'orange représente toujours une combinaison de choix. Ici, dans cette recette ultra-rapide, c'est encore le cas. En tout, cela m'a pris 30 minute pour servir mon  repas sur la table. C'était absolument excellent!! J'ai servi avec un riz au jasmin que mon fiston adore d'ailleurs et un légume vert. La recette est tiré d'un spécial Châtelaine. Selon moi, c'est à tester sans faute. Bon mercredi!

4 portions

Ingrédients

1 orange
1 gros filet de porc
1/4 c. à thé de sel
Poivre du moulin, au goût
1 c. à table (15 ml) d'huile de canola
3 c. à table (45 ml) de marmelade d'orange
2 c. à table (30 ml) de sauce soya
1/4 c. à thé de flocons de piments forts
2 oignons verts émincés

Méthode

Commencer par tailler l'orange en deux dans le sens de la hauteur, puis retrancher chaque moitié finement en demi-lunes. Empiler les demi-lunes et les couper en quatre. Réserver. Couper le filet de porc en médaillons de 1 cm (1/2 po) d'épaisseur. Saler et poivrer les médaillons de chaque côté.

Dans une grande poêle antiadhésive, sur feu moyen-vif, chauffer l'huile et y faire colorer les médaillons de porc de 2 à 3 minutes de chaque côté. Transférer dans une assiette et couvrir lâchement de papier d'aluminium pour conserver la chaleur.

Dans la même poêle, faire chauffer la marmelade, la sauce soya et les flocons de piments forts en remuant, jusqu'à l'obtention d'une sauce, soit environ 1 minute. Ajouter les morceaux d'orange, les médaillons de porc ainsi que leur jus de cuisson. Cuire jusqu'à ce que le porc soit chaud. Répartir les morceaux de porc et d'orange dans des assiettes et napper de sauce. Parsemer d'oignons verts.

Source: adapté de Châtelaine

jeudi 29 janvier 2015

Sauce au sucre à la crème



Depuis au moins deux semaines, j'ai envie de déguster un bout de gâteau éponge à la vanille recouvert de sauce au sucre à la crème. En faisant des recherches, j'ai dégotté cette recette qui je vous le jure, goûte les petits cornets au sucre à la crème. C'est le top, lorsque l'on a une crise de sucre!! Mon fiston adore littéralement! Vivement que mon conjoint soit de retour de voyage, sinon, il n'y goûtera même pas! Bon jeudi!

Ingrédients

750 ml (3 tasses) de cassonade dorée
2 bâtonnets de beurre ou encore 1 tasse de beurre non salé coupé en morceau
155 g de lait Carnation (2/3 tasse)
375 ml (1 1/2 tasse) de mini-guimauves

Méthode

Dans une grande casserole à fond épais, combiner la cassonade et le beurre. Porter à ébullition à feu moyen-bas en brassant constamment.

Lorsque le sucre atteint le point d'ébullition, retirer du feu et ajouter le lait Carnation en 3 fois. Brasser et remettre sur le feu. Porter de nouveau à ébullition tout en remuant. Lorsque cela bout, cesser de brasser et laisser cuire 9 minutes (230°F sur un thermomètre à bonbons).

Retirer du feu et ajouter les guimauves à l'aide d'une spatule en silicone.

Faire fondre les guimauves en brassant jusqu'à consistance onctueuse et lisse.

mercredi 28 janvier 2015

Poulet braisé à l'orange et à la coriandre



Je dois vous dire que cette recette de poulet braisé figure dans mes favoris en début de la nouvelle année. La combinaison d'orange et de coriandre est fantastique dans ce plat. Ça sent le ciel lors de la cuisson!! en plus, ce n'est pas du tout compliqué à préparer et c'est assez rapide à faire. Tout pour plaire quoi! Ça m'a fort heureusement donné l'occasion d'utiliser mon plat Creuset adoré. Bon mercredi à tous!!

4 portions

Ingrédients

1 orange Navel
Environ 1 1/2 lb de morceaux de poulet désossés (poitrines, hauts de cuisse)
Sel et poivre, au goût
Farine tout usage en quantité suffisante
2 c. à table (30 ml) d'huile d'olive
2 tranches épaisses de prosciutto, taillées en fines languettes de 1/4 po
1/2 tasse (3 à 4) échalotes françaises émincées
1 c. à thé (5 ml) de graines de coriandre écrasées
1/4 c. à thé de flocons de piment fort
3 c. à table (45 ml) de vinaigre de vin blanc
3/4 tasse (180 ml) de bouillon de poulet maison
1 feuille de laurier

Méthode

Couper l'orange en deux. Prendre 1/2 orange et en presser le jus pour obtenir au moins 1/4 tasse (60 ml). Réserver. Avec l'autre moitié d'orange, tailler des tranches minces que vous retaillerez en deux afin d'obtenir des demi-lunes. Réserver le tout.

Dans un plat, verser de la farine en quantité suffisante ainsi qu'assaisonner de sel et de poivre pour en enrober tous les morceaux de poulet.  Bien secouer les morceaux de poulet pour enlever les excès de farine. Faire chauffer l'huile d'olive dans une poêle, à feu moyen-vif. Ajouter les morceaux de prosciutto et cuire en brassant à l'occasion jusqu'à ce qu'ils soient dorés et croustillants. Transférer dans un plat recouvert de papier absorbant.  En procédant en deux fois, faire dorer les morceaux de poulet dans la poêle de tous les côtés. Transférer dans un plat et réserver.

Dans la poêle, ajouter les échalotes françaises . Réduire le feu à puissance moyenne. Ajouter les graines de coriandre et les flocons de piment fort. Ajouter les demi-lunes d'orange et cuire le tout jusqu'à ce que les échalotes s'attendrissent et qu'elles soient légèrement colorées. Déglacer avec le vinaigre en raclant bien la poêle pour détacher les particules et laisser réduire jusqu'à ce que le vinaigre soit presque tout absorbé. Ajouter le bouillon de poulet et le jus d'orange. Laisser mijoter doucement. Ajouter les morceaux de poulet et le jus de cuisson ainsi que la feuille de laurier. Laisser mijoter doucement le tout 30 minutes ou jusqu'à ce que le poulet soit cuit. Retourner les morceaux de poulet quelques fois durant la cuisson. Rectifier l'assaisonnement et servir en garnissant de prosciutto .

NB: Il est possible que vous ayez besoin d'ajouter  un peu de bouillon de poulet durant la cuisson.

mardi 20 janvier 2015

Tarte aux pommes, croûte au fromage à la crème



 Wow!! Cette recette va certainement devenir une de mes recettes classiques de tarte aux pommes. La pâte à elle seule vaut le détour. Le goût de fromage à la crème est bien défini et elle s'abaisse merveilleusement bien en plus. Faites-vous plaisir et servez-là avec une boule de glace à la vanille. Bon lundi!

 Ingrédients

Croûte
165 ml de beurre non salé, coupé en dés
335 ml de farine à pâtisserie
1 pincée de sel
85 g de fromage à la crème, froid
20 ml d'eau très froide
3 ml de vinaigre blanc

Garniture aux pommes
4 moyennes pommes Cortland, coeurs et pépins retirés
10 ml de jus de citron
55 ml de sucre d'érable
3 ml de cannelle moulue
1 pincée de sel
15 ml de beurre non salé
15 ml de fécule de maïs
1 oeuf battu

Méthode

Pâte au robot culinaire
Déposer les dés de beurre au congélateur 10 minutes afin qu’ils soient très fermes.
Dans le bol d’un robot culinaire, combiner la farine à pâtisserie et le sel. Pulser quelques fois. Ajouter le fromage à la crème très froid et pulser jusqu’à l’obtention d’une texture granuleuse.
Ajouter l’eau froide et le vinaigre et pulser encore une fois jusqu’à ce que tous les ingrédients soient bien incorporés.
Retirer du robot et déposer sur un plan de travail. Avec les doigts, pétrir très rapidement afin que la pâte puisse se former. Aussitôt qu’une boule se forme, diviser en deux et former deux disques plats. Envelopper dans du plastique et mettre au réfrigérateur pendant 45 minutes.

Garniture aux pommes
Couper les pommes en tranches d’environ ¼ de pouces d’épaisseur. Les déposer dans un bol avec le jus de citron, le sucre d’érable, la cannelle et le sel. Laisser macérer pendant 30 minutes.Quand le temps de macération est terminé, déposer les pommes dans un tamis en récupérant le liquide. Réserver les pommes et mettre le liquide dans une casserole.Amener le liquide à ébullition, ajouter le beurre et réduire du ¾ en vérifiant souvent pour ne pas qu’il brûle. Incorporer la fécule de maïs dans les pommes, le liquide de cuisson et bien mélanger. Réserver.

Préchauffer le four à 425°F.

Sortir les deux disques de pâte du réfrigérateur et abaisser chacun d’eux en un cercle d’environ 12 pouces. Déposer un des deux disques dans le fond d’un moule à tarte de 10 pouces (20 cm) et bien le foncer afin qu’il épouse bien les formes du moule.
Déposer la garniture de pommes dans le moule. Badigeonner les rebords de la croûte avec un peu d’œuf battu et déposer l’autre abaisse de pâte sur le dessus.
Presser légèrement sur les rebords de la tarte et couper l’excédent de pâte avec un couteau bien aiguisé. Percer 2 ou 3 petits motifs sur le dessus de la tarte afin de laisser la vapeur s’échapper. Badigeonner le dessus de la tarte avec le restant de l’œuf battu.
Enfourner de 45 à 55 minutes ou jusqu’à ce que le fond de la tarte soit cuite et le dessus bien doré.
Retirer du four et laisser reposer au moins 1 heure avant de couper.

Source: adapté de Caroline McCann

dimanche 18 janvier 2015

Riz à la saucisse épicée



Cette recette de riz est bien pratique les soirs de semaine lorsque papa et maman sont dans les devoirs jusqu'au cou avec le moustique de la maison. (je l'ai testée
jeudi soir) En plus, cette recette est tout de même assez économique. Moi mon secret, est d'avoir toujours en réserve des poivrons de couleur au frigo et un paquet de saucisses italiennes douces ou moyennes au congélateur. Le reste des ingrédients, je l'ai presque toujours sous la main sinon, j'apporterais quelques petites modifications. J'ai beaucoup aimé! Bon dimanche!


4 portions

Ingrédients

Huile d'olive, pour la cuisson
1 oignon rouge, pelé et tranché
1 poivron rouge, épépiné et haché
2 gousses d'ail, pelées et hachées finement
5 saucisses épicées
5 ml (1 c. à thé) de paprika fumé
200 g de riz à long grain
1/2 verre de vin blanc
500 ml (2 tasses) de bouillon de poulet
4 oignons verts, hachés
1 tomate, hachée
Un petit bouquet de persil plat, haché grossièrement
Sel de mer
Poivre du moulin

Méthode

Ajouter un peu d’huile dans une casserole et faire revenir l’oignon pendant 5 minutes ou jusqu’à ce qu’il soit tendre, mais pas coloré. Ajouter le poivron et l’ail et cuire 2 minutes de plus. Assaisonner de poivre.

Enlever la peau des saucisses et l'ajouter dans la poêle. Cuire à feu moyen-élevé jusqu’à ce que la viande de saucisse soit colorée. Ajouter le paprika fumé et bien mélanger. Assaisonner au goût.
 
Ajouter le riz et bien remuer. Déglacer la poêle avec le vin blanc. Ajouter le bouillon de poulet et laisser mijoter  de15-20 minutes ou jusqu’à ce que le riz soit tendre et que le liquide soit presque tout absorbé.
Retirer du feu, ajouter les oignons verts, les tomates et le persil. Servir.

Source: adapté de Gordon Ramsey

samedi 17 janvier 2015

Poulet laqué à la mélasse

 S'il y a un plat que je trouve toujours réconfortant l'hiver, c'est bien un bon gros poulet grillé. Cette fois, c'est sur une déclinaison de Caroline McCann que je me suis penchée. Le laquage à la mélasse me faisait un peu trop de l'oeil, je dois l'avouer. L'idéal, c'est de faire mariner le poulet toute une nuit pour plus de saveur. 

C'est absolument génial comme recette. Le poulet est tendre et savoureux à souhait. Bon samedi!


Ingrédients

1 gros poulet de grains
5 ml (1 c. à thé)de gros sel
15 ml (1 c. à table) de garam masala
85 ml (1/3 tasse) de mélasse de fantaisie
45 ml (3 c. à table)de sauce soya
30 ml (2 c. à table) de vinaigre de riz assaisonné
30 ml (2 c. à table) de sake
30 ml (2 c. à table) de fécule de maïs
2 gousses d'ail, pelées et écrasées
5 ml (1 c. à thé) de bicarbonate de soude

Méthode

Amener une grande casserole d’eau à ébullition et plonger le poulet (retirer les abats de la cavités auparavant, si besoin) dans l’eau bouillante 30 secondes. Retirer de l’eau et éponger avec un linge propre autant à l’intérieur de la cavité que sur la peau.

Combiner le reste des ingrédients dans un grand sac refermable et y plonger le poulet dans la marinade. Réfrigérer pendant au moins 6 heures ou toute une nuit.

Le lendemain, préchauffer le four à 300 °F.

Retirer le poulet du réfrigérateur et le badigeonner de marinade. Déposer le poulet sur une grille déposée dans une lèche frite et badigeonner de marinade.
Enfourner pendant 2 heures 30 minutes. Lorsque la première heure est écoulée, badigeonner le poulet à plusieurs reprises afin que la peau caramélise bien.
Retirer du four quand le poulet est cuit et que la peau est croustillante. Si la peau ne devient pas croustillante après 2h30 de cuisson, augmenter tout simplement le degré du four à 375°F (190°C). (Surveiller pour ne pas que le poulet brûle!)

Source: adapté de Caroline McCann sur Zeste