Mot de l'auteure

J'ai commencé à cuisiner à l'âge de 9 ans. Ma mère me faisait grimper sur un petit banc et m'a rapidement transféré sa passion pour la cuisine. Ce blog représente mon livre de recettes virtuel. J'y collectionne des recettes de famille, des recettes prises dans divers livres que je possède et plusieurs recettes sont tirées de mes blogs favoris. J'espère que vous y retrouverez ce que vous cherchez. J'espère ainsi vous transférer mon amour pour la cuisine. Bienvenu à tous!

Caroline B.

vendredi 12 septembre 2014

Veau érable et balsamique à la mijoteuse

Présentement, ça sent rudement l'automne à l'extérieur. Quoi de mieux qu'un bon petit plat bien réconfortant pour le souper?  Pour l'accompagner, j'avais décidé de tester un pain de soda. C'est très bon! Bon vendredi! Je suis dans la sauce tomate jusqu'aux yeux!! Que voulez-vous, il faut bien que je passe mes tomates de jardin!

Pour 4 personnes

Ingrédients

1362 g de jarret de veau ou encore
250 ml (1 tasse) de sirop d'érable
125 ml (1/2 tasse) de vinaigre balsamique
15 ml (1 c. à table) de miel
65 ml (1/4 tasse) de sauce hoisin
65 ml (1/4 tasse) d'oignons verts émincés
125 ml (1/2 tasse) de bouillon de poulet
2 gousses d'ail hachées
4 carottes coupées en rondelles
1 oignon jaune émincé
5 ml (1 c. à thé) de fécule de maïs
5 ml (1 c. à thé) de sucre
Sel et poivre au goût
Fines herbes fraîches au goût

Méthode

Déposer le veau et les carottes en rondelles dans la mijoteuse. Dans un grand bol, mélanger le vinaigre balsamique, la sauce Hoisin, le sirop d'érable, le miel, l'ail, l'oignon, le bouillon de poulet ainsi que le sel et le poivre.

Verser le mélange sur la viande et laisser cuire à température basse pendant 8 heures.

Retirer la viande de la mijoteuse. Sur une planche à découper, tailler la viande en morceaux. Utiliser le mélange de sauce dans la mijoteuse pour couvrir la viande, au goût. Ajouter des fines herbes fraîches et les oignons verts, au goût, pour décorer. Servir.

Source: adapté de Zeste

lundi 8 septembre 2014

Crumble aux pacanes, fraises et rhubarbe à la vanille

En faisant le ménage du jardin en fin de semaine, j'ai découvert qu'il me restait de la rhubarbe. En fait, mes plants de rhubarbe étaient cachés sous les plants de framboises. Donc, j'ai une très belle récolte, mais en quantité astronomique. En fouillant dans mon réfrigérateur, j'ai découvert un panier de fraises que mon conjoint venait d'acheter à l'épicerie. Il ne m'en fallait pas plus. J'ai sorti un bouquin de ma bibliothèque concernant les desserts rustiques à base de fruits et je me suis lancée. C'est trop bon! Le goût de vanille ressort très bien.

8 portions

Ingrédients

Crumble
3/4 tasse (3 3/4 onces) de farine tout usage
1/2 tasse (2 onces) de flocons d'avoine
1/2 tasse (3 3/4 onces) de cassonade bien tassée
1/2 tasse (2 1/8 onces) de paca
1/4 tasse (2 onces) de beurre non salé, fondu

Garniture fraise-rhubarbe
1 tasse (7 onces) de sucre
2 c. à table (30 ml) de fécule de maïs
5 1/2 tasses de rhubarbe parée et tranchée en morceau de 1 po
5 tasses de fraises lavées et tranchées
1 c. à table (15 ml) d'extrait de vanille pure

Méthode

Préchauffer le four à 375°F. Beurrer un plat allant au four (moi, un pyrex carré).

Pour le crumble, mélanger ensemble la farine, les flocons d'avoine, la cassonade, les pacanes et le sel. Ajouter le beurre fondu et avec les mains, sabler le tout jusqu'à l'obtention d'une texture granuleuse.

Dans un bol, mélanger le sucre et la fécule de maïs. Ajouter les fruits et la vanille; bien mélanger le tout jusqu'à ce que les fruits soient bien enrobés.

Transférer les fruits dans le plat de cuisson et couvrir du crumble.

Enfourner de 45 à 50 minutes ou jusqu'à ce que le crumble soit doré Laisser refroidir 20 minutes avant de servir.

dimanche 7 septembre 2014

Poulet bon à s'en lécher les doigts

Depuis quelques jours, je suis dans les conserves et la peinture jusqu'au plafond. Mes deux grands garçons ayant quitté le nid familial pour étudier à l'extérieur, j'en profite pour repeindre l'étage du haut. Il me faut donc des repas simples et rapides à réaliser plaisants au restant de la famille. En feuilletant le livre de Cuisine futée au magasin la semaine passée, j'ai vu passer cette recette et à partir de là, je la voulais pour tester le tout. J'ai toujours tout plein de marmelade d'orange à la maison, raison de plus pour tester. Malheureusement, je n'ai pas eu le temps de tester les rubans de légumes suggérés avec la recette. Je me suis contentée de faire du riz au jasmin avec des fleurons de brocoli. C'est délicieux et tout collant comme je l'aime!

4 portions

Ingrédients



80 ml (1/3 tasse) de marmelade à 80 ml (1/3 tasse) de sauce hoisin
45 ml (3 c. à table) de vinaigre de riz
45 ml (3 c. à table) de miel
18 pilons de poulet sans la peau

Méthode

Préchauffer le four à 200°C (400°F). Placer la grille au centre du four.

Dans un grand sac de congélation hermétique, ajouter tous les ingrédients sauf le poulet.
Refermer le sac et manipuler le tout avec les doigts pour bien mélanger.
Ajouter les pilons et manipuler de nouveau le sac pour bien enrober les pilons.
Transvider les pilons et la marinade dans un grand plat rectangulaire allant au four.
Cuire au four 45 minutes en retournant les pilons dans la sauce à la mi-cuisson.
Servir le poulet avec du riz et des rubans de légumes.


Source: adapté de Cuisine Futée

samedi 6 septembre 2014

Poulet rôti à l'érable et au thym

Le poulet grillé, c'est toujours bon. Alors, quoi de mieux que de collectionner les recettes pour diversifier un peu. Cette recette, je l'ai prise dans une revue FineCooking. Il est excellent!

Pour 4 personnes

Ingrédients

Un poulet entier de 4 lb, rincé et épongé
Sel casher et poivre noir fraîchement moulu 
1/3  tasse (80 ml) de sirop d'érable pur
2 c. à table (30 ml) d' huile végétale
2 c. à table (30 ml) de vinaigre balsamique
1 c. à table (15 ml) de thym frais haché
1 c. à thé (5 ml) de poivre de cayenne
 
Méthode
 
 Placer la grille dans le tiers supérieur du four et préchauffer le four à 400°F. Mettre le poulet sur une planche à découper, côté poitrine vers le bas. Utiliser des ciseaux de cuisine pour couper le long des deux côtés de l'épine dorsale et la retirer par la suite (Poulet en crapaudine). Retourner le poulet et appuyer sur les seins avec les talons de vos mains pour aplatir un peu. Frotter le poulet avec 3/4 c. à thé de sel et 1/4 c. à thé de poivre et le déposer les poitrines vers le haut dans un plat allant au four de 9x13 pouces.

Dans un petit bol, fouetter le sirop d'érable, l'huile, le vinaigre, le thym, le poivre de Cayenne et 1 c. à thé de sel. Verser le mélange uniformément sur ​​le poulet. Saupoudrer le poulet avec 1/4 c. à thé de sel et plusieurs tours de moulin de poivre noir. Faire griller le poulet, en arrosant de temps en temps avec le jus de cuisson, jusqu'à ce qu'un thermomètre à lecture instantanée inséré dans la partie la plus profonde de la cuisse indique 170° à 175° F, de 45 à 50 minutes. (Gardez un oeil sur les jus de cuisson, ajouter quelques cuillères à table d'eau dans le fond du plat, au besoin)

Laisser reposer le poulet pendant quelques minutes, le couper en morceaux, arroser généreusement avec le jus de cuisson et servir immédiatement.
 
Source: adapté de Fine Cooking

jeudi 4 septembre 2014

Entrée de tomates au fromage grillé à la fleur d'ail

Dans mon frigo, on pouvait trouver un morceau de fromage Doré-Mi, de la roquette et j'ai toujours un pot de fleur d'ail. Ne manquait plus qu'une bonne baguette et je pouvais tester cette entrées qui me faisait de l'oeil depuis quelques temps. En plus, c'est fantastique pour passer les trop nombreuses tomates cerises du jardin (J'ai un petit peu exagéré en achat de plants de tomates cette année!) Hum! C'est simple, mais bon!

4 portions

Ingrédients

Aïoli à la fleur d'ail
30 ml (2 c. à table) de fleur d'ail
15 ml (1 c. à table) de jus de citron
15 ml (1 c. à table) de moutarde de Dijon
1 jaune d'oeuf
125 ml (1/2 tasse) d'huile de canola
Sel et poivre 

Salade
2 c. à table (30 ml) d'huile de canola ou d'olive
1 c. à table (15 ml) de fleur d'ail
8 tranches fines de pain baguette coupées en biseau
2 blocs de fromage à grillé tel que Doré-mi, épongés et tempérés
2 tasses (500 ml) de tomates raisins coupées en deux
1 litre (4 tasses) de roquette


Méthode

Aïoli à la fleur d'ail

Dans un grand bol, mélanger au fouet la fleur d’ail, le jus de citron, la moutarde et le jaune d’œuf. Saler et poivrer. Ajouter l’huile en un mince filet en fouettant continuellement. Couvrir et réfrigérer jusqu’au moment de servir.

Salade 

Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 220°C (422°F). 

Dans un petit bol, mélanger 15 ml (1 c. à table) d’huile et la fleur d’ail. Saler et poivrer. 
Sur une plaque de cuisson, répartir les tranches de pain. À l’aide d’un pinceau, badigeonner le pain du mélange de fleur d’ail. 

Enfourner de 8 à 10 minutes ou jusqu’à ce que le pain soit doré. 

Entre-temps, sur un plan de travail, couper les fromages en deux à l’horizontale afin d’obtenir 4 grandes tranches. Dans une poêle antiadhésive chaude, dorer le fromage à feu moyen-vif dans le reste de l’huile. 

Dans le bol de l’aïoli, ajouter les tomates et mélanger. Ajouter la roquette et mélanger délicatement. Rectifier l’assaisonnement. Déposer une tranche de fromage grillée dans chaque assiette, placer un croûton de pain sur un côté du fromage. Répartir la salade et les autres croûtons.

Source: adapté de Ricardo

mercredi 3 septembre 2014

Pouding au pain aux bleuets, sauce au beurre et

Si tout comme moi, vous avez encore des bleuets frais à la maison et que vous désirez vous en séparer car votre douce moitié a encore un peu exagéré dans sa récolte de bleuets, cette recette pourrait être une bonne solution. C'est délicieux et ça prend très peu de temps d'exécution. La sauce au beurre rajoute un petit extra, mais si vous voulez en avoir assez pour le service, dépêchez-vous de la cacher, car certaines personnes pourraient bien ne cesser de plonger la cuillère dedans. Bon mercredi!

8 portions

Ingrédients

1 tasse (250 ml) de sucre
6 oeufs battus
2 tasses (500 ml) de crème à 15 %
1 tasse (250 ml) de crème à 35 %
1 tasse (250 ml) de lait
1 c. à thé (5 ml) de vanille
12 tasses (3 litres) de pain rassis blanc, la croûte enlevée, coupé en cubes
2 tasses (500 ml) de bleuets
1/2 tasse (125 ml) de pacanes hachées finement

Sauce au beurre (pour 1 1/4 tasses)

1 oeuf
1/2 tasse (125 ml) de sucre
1 c. à thé (5 ml) de fécule de maïs
1/3 tasse (80 ml) de beurre non salé fondu
1/4 tasse (60 ml) de rhum brun ou encore brandy

Méthode

Pouding au pain aux bleuets
Réserver 2 c. à table (30 ml) du sucre. Dans un grand bol, à l'aide d'un fouet, mélanger les oeufs, la crème 15%, le reste du sucre, la crème à 35 %, le lait et la vanille. Ajouter le pain et les bleuets et mélanger délicatement à l'aide d'une cuillère jusqu'à ce que le pain soit bien humecté. Étendre la préparation dans un plat en verre allant au four de 13 po x 9 po (33 cm x 23 cm), légèrement beurré.

Dans un petit bol, mélanger les pacanes et le sucre réservé. Parsemer la préparation de pain de ce mélange. Cuire au centre du four préchauffé à 375°F (190°C) pendant environ 45 minutes ou jusqu'à ce que le pouding ait gonflé et soit doré, et que la lame d'un couteau insérée au centre en ressorte propre. Déposer le moule sur une grille et laisser refroidir pendant 15 minutes pour servir le pouding chaud ou jusqu'à 1 heure pour le servir tiède. Au moment de servir, arroser chaque portion de la sauce au beurre.

Sauce au beurre

Dans un bol à l'épreuve de la chaleur et à l'aide d'un fouet, mélanger l'oeuf, le sucre et la fécule de maïs jusqu'à ce que le mélange soit lisse. Incorporer le beurre en fouettant, Mettre le bol sur une casserole d'eau frémissante et cuire, en fouettant, pendant environ 4 minutes ou jusqu'à ce que la préparation ait suffisamment épaissi pour napper le dos d'une cuillère de bois. Retirer la casserole du feu et incorporer le rhum brun ou le brandy.

Source: adapté de Coup de Pouce

mardi 2 septembre 2014

Pains de viande miniatures, purée de pommes de terre au céleri-rave


J'adore le pain de viande. Depuis quelques jours déjà, je suis retombée  dans ce que je préfère au monde à la fin de l'été, le comfort food. Comme nous ne sommes plus que 3 à la maison, j'aime bien faire des repas en petites portions et que cette recette que j'avais vu faire en direct à la télé me plaisait beaucoup, je n'ai pas trop tardé à la tester. Nous avons adoré et les pommes de terre au céleri-rave sont vraiment extra. Admettons que cela fait changement à la très traditionnelle purée de pommes de terre. Un repas bien goûteux! Bon mardi!

4 à 6 portions

Ingrédients

Pains de viande
1/2 oignon jaune coupé en 2
1 courgette jaune ou verte (zucchini)
1 carotte non pelée
1/2 poivron rouge coupé en 2
1 gousse d’ail
450 g (1 lb) de bœuf haché extra-maigre ou veau ou encore un mélange de veau-porc-boeuf
250 ml (1 tasse) de gruau (ou 1/2 tasse de chapelure)
15 ml (1 c. à table) de fines herbes à l’italienne
Poivre, au goût
12 tranches minces de prosciutto
60 ml (1/4 tasse) de pâte de tomates
60 ml (1/4 tasse) de parmesan fraîchement râpé

Purée de pommes de terre au céleri-rave
560 g (1 1/4 lb) de pommes de terre (environ 4 pommes de terre à chair jaune)
1 gros céleri-rave
250 ml (1 tasse) de fromage suisse râpé (environ 100 g / 3,5 oz)
125 ml (1/2 tasse) de lait
60 ml (1/4 tasse) de poudre de lait (facultatif)
30 ml (2 c. à soupe) de ciboulette fraîche ciselée (facultatif)
Poivre et sel, au goût

Méthode

Pains de viande
Préchauffer le four à 200°C (400°F). Placer la grille au centre du four.
Hacher les légumes au robot culinaire. Égoutter si nécessaire.
Dans un grand bol, mélanger les légumes hachés, le bœuf, les céréales, les herbes et poivrer généreusement.
Placer une tranche de prosciutto au fond de chaque trou d’un moule à muffins antiadhésif.
Répartir la préparation à base de viande sur chaque tranche de prosciutto. Étendre la pâte de tomates sur chaque portion et garnir de fromage.
Refermer le prosciutto sur la viande.
Enfourner 30 minutes. Servir avec une salade verte et des pommes de terre en purée.

Purée de pommes de terre au céleri-rave

Peler les pommes de terre et le céleri-rave. Les couper en cubes d’environ 2,5 cm (1 po) de côté.
Déposer dans une grande casserole recouverte d’eau. Porter à ébullition, couvrir et laisser mijoter à feu moyen de 25 à 30 minutes ou jusqu’à ce que les céleris-raves soient très tendres.
Égoutter l’eau et réduire en purée à l’aide d’un pilon à pommes de terre.
Incorporer le fromage, le lait et la poudre de lait.
Ajouter la ciboulette, poivrer généreusement et ajouter une petite pincée de sel si désiré.

Source: adapté de l'émission Cuisine futée/Parents pressés