Mot de l'auteure

J'ai commencé à cuisiner à l'âge de 9 ans. Ma mère me faisait grimper sur un petit banc et m'a rapidement transféré sa passion pour la cuisine. Ce blog représente mon livre de recettes virtuel. J'y collectionne des recettes de famille, des recettes prises dans divers livres que je possède et plusieurs recettes sont tirées de mes blogs favoris. J'espère que vous y retrouverez ce que vous cherchez. J'espère ainsi vous transférer mon amour pour la cuisine. Bienvenu à tous!

Caroline B.

mardi 30 septembre 2014

Tomates italiennes aux fines herbes

Cette année, ma culture de tomates a tellement été productive, que j'ai pu canner plusieurs bocaux de tomates pour l'hiver. J'ai utilisé le livre de Bernardin pour la réalisation de mes pots. Actuellement, j'ai déjà testé l'utilisation de quelques pots pour des soupes et le résultat est fabuleux. Ces tomates rehaussent le goût. Bon mardi!


Donne 6 pots de 500 ml (2 tasses)

Ingrédients

3000 ml (12 tasses) de tomates coupées en deux, environ 2,2 kg (5 lb), 12 à 15 grosses ou moyennes
Mélange d’épices
Jus de citron
Sel (facultatif)

Mélange d'épices séchées à l'italienne
Basilic 5 ml (1 c. à thé) 20 ml (4 c. à thé)
Thym 5 ml (1 c. à thé) 10 ml (2 c. à thé)
Origan 5 ml (1 c. à thé) 10 ml (2 c. à thé)
Romarin 2 ml (1/2 c. à thé) 7 ml (1 ½ c. à thé)
Sauge 2 ml (1/2 c.à thé) 7 ml (1 ½ c. à thé)
Ail en poudre 1 ml (1/4 c. à thé) 5 ml (1 c. à thé)
Flocons de piment (facultatif) 1 ml (1/4 c. à thé) 5 ml (1 c. à thé)

*Pour chaque bocal de 500 ml, utiliser 10,5 ml (2 ¼ c. à thé) de mélange. Si vous omettez les flocons de piment*, utiliser 10 ml (2 c. à thé) par bocal.

Méthode

Préparation des pots
Placer 6 bocaux  propres de 500 ml sur le support d’une marmite à l’eau bouillante. Couvrir d’eau et chauffer (82ºC/180ºF). Mettre les bagues de côté; chauffer les disques de scellage dans de l’eau chaude non bouillante (82ºC/180ºF). Garder les bocaux et les couvercles au chaud jusqu’à leur utilisation.

Les tomates
Blanchir et peler les tomates; les couper en deux. Les mettre dans une grande casserole en acier inoxydable avec assez d’eau pour les couvrir. Porter à ébullition et laisser bouillir doucement 5 minutes.

Dans un bocal chaud, mettre la quantité recommandée du mélange d’épices choisi, 15 ml (1 c. à table) de jus de citron et, s’il y a lieu, 1 ml (1/4 c. à thé) de sel.

Entasser les tomates dans un bocal chaud jusqu’à 2 cm (3/4 po) du bord. Couvrir de liquide de cuisson chaud en laissant un espace libre de 1 cm (1/2 po). À l’aide d’un ustensile non métallique, retirer les bulles d’air; si nécessaire, ajuster l’espace libre en ajoutant des tomates ou du liquide chaud. Essuyer le rebord pour enlever tout résidu. Centrer le disque de scellage. Visser la bague jusqu’au point de résistance, puis resserrer du bout des doigts. Remettre le bocal dans la marmite. Faire de même pour le reste des bocaux.

Lorsque la marmite est pleine, s’assurer que les bocaux sont recouverts d’au moins 2,5 cm (1 po) d’eau. Couvrir la marmite et faire bouillir à gros bouillons avant de commencer à minuter le traitement. Traiter à la chaleur (faire bouillir les bocaux) 40 minutes.

Le traitement terminé, enlever le couvercle, attendre 5 minutes et retirer les bocaux en les tenant bien droit. Laisser refroidir debout sans bouger pendant 24 heures. Ne pas resserrer les bagues.

Une fois les bocaux refroidis, vérifier s’ils sont bien scellés. Les couvercles scellés sont incurvés vers le bas et ne bougent pas sous la pression des doigts. Retirer les bagues; essuyer et sécher les bagues et les bocaux. Ranger les bagues ou les remettre sur les couvercles sans serrer. Étiqueter les bocaux et les ranger dans un endroit propre et frais. Consommer dans l’année qui suit.

Source: adapté du livre de Bernardin

vendredi 26 septembre 2014

Cannellonis gratinés

Après avoir fait ma sauce aux tomates maison cette semaine, l'idée m'est venue de faire des cannellonis gratinés. Ça faisait véritablement longtemps que je n'en avais pas fait et mes enfants en sont vraiment très friands. En plus, les restants sont parfaits pour les lunchs du midi. La recette provient de Cuisine futée et est faite également avec la recette de sauce aux tomates suggérées (voir autre publication de la semaine). Délicieux! J'ai utilisé du fromage cheddar Blackburn (Fromagerie Blackburn à Jonquière) que je venais de rapporter à la maison après avoir été cherchée mes poulets de grain.

6 portions

Ingrédients

300 g de tofu nature mi-ferme
300 g de ricotta allégée (2% m.g.)
750 ml (3 tasses) de fromage râpé (mélange à l’italienne), divisé
2 œufs
15 ml (1 c. à table) de fines herbes séchées (mélange à l’italienne)
Une pincée de piment de Cayenne
Poivre et sel, au goût
750 ml (3 tasses) de sauce tomate boostée (Voir autre publication de cette semaine)
6 feuilles de lasagnes fraîches, coupées en 2

Méthode

Dans un grand bol, mélanger le tofu, la ricotta, 250 ml (1 tasse) de fromage râpé et les œufs.
Incorporer les fines herbes et le piment de Cayenne, puis poivrer généreusement et ajouter une pincée de sel.

Étendre 250 ml (1 tasse) de sauce tomate au fond d’un grand plat de cuisson rectangulaire de 22 cm par 33 cm (9 po par 13 po).

Sur chaque demi-feuille de lasagne, déposer 3 généreuses cuillères à soupe de mélange de ricotta, rouler pour imiter un cannelloni et placer dans le plat de cuisson. Répéter avec le reste de la préparation. Couvrir de sauce et garnir de 500 ml (2 tasses) de fromage râpé.
Enfourner 20 minutes dans un four préchauffé à 180°C (350°F).

Source: adapté de Cuisine futée

jeudi 25 septembre 2014

Côtelettes de porc, sauce aux prunes et à l'érable



S'il y a une coupe de porc avec laquelle j'ai plus de difficulté à cuisiner l'automne ou l'hiver, et bien, ce sont les côtelettes de porc. Lorsque je tombe sur une recette bien intéressante à tester avec elles, je la mets immédiatement de côté. Comme j'avais un paquet de ces chères côtelettes, je l'ai enfin testé. Érable et prune, c'est une combinaison bien intéressante. Je me suis abstenue d'ajouter les tranches de pommes. Il faut croire que je ne me sentais pas trop pomme, ce jour-là. Cependant, je ne doute pas une seconde que c'est délicieux avec ce superbe fruit. Miam!

4 portions

Ingrédients

1 c. à thé (5 ml) huile végétale
4 côtelettes de porc avec l'os
1 petit oignon coupé en deux et tranché
1/2 tasse (125 ml) de sauce aux prunes
1/4 tasse (60 ml) sirop d'érable
1 c. à table (15 ml)  moutarde de Dijon ou à l'ancienne (ou encore un mélange des deux)

2 pommes tranchées finement (pas moi)

Méthode

Faire chauffer l'huile dans une grande poêle antiadhésive à feu moyen. Faire cuire les côtelettes, environ 1 minutes par coté, jusqu'à ce quelles soient légèrement dorées. Mettre de côté dans une assiette.

Couper l'oignon en fine lanières et le faire sauter dans le poêlon en remuant jusqu'à ce qu'il se ramollisse. Incorporer la sauce aux prunes, le sirop d'érable et la moutarde.

Remettre les côtelettes dans le poêlon et bien recouvrir avec la sauce. Réduire le feu à moyen. Rincer et couper les pommes non épluchées et les disposer sur les côtelettes. Couvrir et laisser mijoter pendant 5 minutes.

Source: adapté de recettes du Québec

mercredi 24 septembre 2014

Boulettes en sauce crémeuse aux champignons sauvages (chanterelles)

Les boulettes de viande sont très très populaires à la maison. Si j'ai le malheur de demander à mes hommes ce qu'ils aimeraient manger pour souper, très souvent ils répondent des boulettes. Je dois donc collectionner les recettes en tout genre des fameuses boulettes de viande. Cette semaine, j'avais le goût de tester cette recette-ci de L-F Marcotte. En plus, elle me permettait de cuisiner les chanterelles que j'avais acheté à l'épicerie (Métro de Jonquière, pour ceux de la région qui en chercheraient). Comme il le dit lui-même, la petite sauce assez simple est fabuleuse!! Miam!

Donne de 20 à 24 boulettes

Ingrédients

5 tasses (1.25 litre) de bouillon de poulet
125 ml (1/2 tasse) de farine grillée
60 ml (1/4 tasse) de crème 35% ou de crème de champignons
Sel et poivre du moulin, au goût
1 litre (4 tasses) de champignons sauvages
15 ml (1 c. à table) d'huile d'olive
30 ml (2 c. à table) de beurre
4 gousses d'ail hachées
60 ml (1/4 tasse) de persil frais

Boulettes
1 petit oignon haché
30 ml (2 c. à table) d'huile d'olive
250 ml (1 tasse) de mie de pain, en dés
80 ml (1/3 tasse) de lait
250 g (1/2 lb) de porc haché
700 g (environ 1 1/3 lb) de veau haché
5 ml (1 c. à thé) de piment de la Jamaïque
Sel et poivre du moulin, au goût
Huile pour la cuisson

Méthode

Boulettes
Dans une poêle chauffée à feu moyen-vif, caraméliser les oignons dans l'huile d'olive, 5 à 6 minutes.

Dans un petit bol, tremper la mie de pain dans le lait. Dans un grand bol, combiner l'oignon, le pain imbibé, la viande et le piment de Jamaïque. Saler et poivrer. Façonner des boulettes de la grosseur d'une balle de golf.

Faire rôtir les boulettes uniformément dans l'huile, dans une grande poêle chauffée à feu moyen-vif; quelques unes à la fois.

Déposer les boulettes cuites au feu et à mesure dans une marmite. Réserver 125 ml (1/2 tasse) de bouillon de poulet et verser le reste sur les boulettes. Porter le tout à ébullition et réduire le feu à doux; laisser mijoter 10 minutes.

Dans un autre bol, mélanger le bouillon réservé avec la farine grillée. Transvider ce mélange dans la marmite de boulettes, remuer et poursuivre la cuisson 30 minutes. Incorporer la crème et assaisonner.

Dans une poêle, saisir les champignons 10 minutes dans l'huile et le beurre. à la dernière minute de cuisson, ajouter l'ail et le persil. Ajouter les champignons au mélange de boulettes; bien mélanger. Servir accompagnées d'une purée de pommes de terre.

Source: adapté de L-F Marcotte

mardi 23 septembre 2014

Sauce tomate boostée

Cette année, je me suis ramassée avec une quantité astronomique de tomates italiennes et de tomates rouges. Même encore aujourd'hui, j'en ai encore plusieurs en train de rougir sur le bord des fenêtres de la cuisine. J'en ai gelé en sacs, j'en ai canné et là, j'ai fini par en faire une sauce tomate tout usage qui aiderait aussi à passer mes courgettes de jardin et des champignons. Mon but, faire des cannelloni un soir de cette semaine. Le reste de la sauce, je déciderai bien plus tard... ce que j'en ferai! Congélation peut-être?? Elle sent très bon et est assurément délicieuse! Bon mardi!

12 portions

Ingrédients

10 ml (2 c. à thé) d’huile d’olive, divisée en 2
1 gros oignon rouge
1 courgette jaune ou verte (zucchini)
1 barquette de champignons blancs (240 g / 8 oz)
1 blanc de poireau
2 poivrons rouges
3 gousses d’ail
1 bouquet de basilic frais
2 boîtes de 796 ml (28 oz) de tomates broyées (moi, mes tomates cannées)
15 ml (1 c. à table) de sucre
15 ml (1 c. à table) de fines herbes séchées (mélange à l’italienne)
Poivre et sel

Méthode

Hacher grossièrement tous les légumes.

Dans un grand poêlon antiadhésif, chauffer 5 ml (1 c. à thé) d’huile et dorer l’oignon, la courgette et les champignons 10 minutes à feu vif en remuant de temps en temps. Transvider les légumes dans le robot culinaire, réduire en purée la plus fine possible puis transvider dans un grand bol.

Chauffer le reste de l’huile dans le poêlon ayant servi à la cuisson des légumes, ajouter le poireau, les poivrons et l’ail; dorer 10 minutes à feu vif en remuant de temps en temps.

Transvider les légumes dans le robot culinaire, ajouter le basilic et réduire en purée la plus fine possible puis transvider dans le grand bol contenant les oignons, champignons et courgettes. Ajouter les tomates broyées, le sucre et les herbes. Poivrer généreusement, ajouter une pincée de sel et mélanger.

Congélation: Diviser la sauce en trois parts égales et congeler dans des sacs hermétiques, à plat. Calculer 750 ml (3 tasses) par sac hermétique. Se conserve 6 mois au congélateur.

Source: adapté de Cuisine futée

lundi 22 septembre 2014

Poitrines de poulet à l'érable

Cette recette de poitrine de poulet, je l'ai prise chez Esther il y a probablement quelques années. Ça fait deux fois que je la fais tellement nous avons apprécié. En fait, c'est une de ces recettes qui sont rapides à réaliser et que vous êtes quasiment assuré que même vos enfants qui ne mangent pas de tout, plongeront leur fourchette avec appétit dans leur assiette. La sauce légèrement sucrée est délicieuse avec ses arômes de thym et de sauge. Vraiment délicieux!

4 portions

Ingrédients

2 c. à table (30 ml) de farine tout usage
Une pincée de sel
Une pincée de poivre
1 lb (454 g) de poitrines de poulet, désossées et sans la peau (ou 4 morceaux de 115 g)
Beurre, pour la cuisson
1/4 tasse (60 ml) de sirop d'érable
1/2 c. à thé de thym séché
1/4 c. à thé de sauge moulue
1 oignon moyen, finement tranché
3/4 tasse (180 ml) de bouillon de poulet

Méthode

Préchauffer le four à 350°F (180°F).

Dans une assiette, combiner la farine, le sel et le poivre. Enfarine les poitrines de poulet en prenant soin de secouer pour éliminer l'excédent.

Dans une poêle chaude, faire dorer le poulet dans le beurre (utilisez une poêle qui peut aller au four). Dorer le poulet, environ 3 minutes de chaque côté.

Dans un bol, mélanger le sirop d'érable avec les herbes. Verser sur le poulet. Déposer les tranches d'oignon sur les poitrines et verser le bouillon de poulet sur le tout.

Enfourner 60 minutes, en arrosant les poitrines à l'occasion avec la sauce.

Source: adapté d'Esther B.

dimanche 21 septembre 2014

Gaufres tarte aux pommes

Nous n'étions que moi et mon plus jeune à la maison hier matin. Question de le gâter un peu, j'ai décidé de faire des gaufres typiquement saisonnières, des gaufres au goût de tarte aux pommes. Dans votre pâte à gaufres préférées, vous ajoutez tout simplement de petits cubes de pommes et une combinaison de cannelle moulue et de muscade moulue. Comme c'est meilleur avec du sirop d'érable, n'oubliez surtout pas de le sortir sur la table. Miam! Bon dimanche!

Donne environ 2 douzaines

Ingrédients

2 oeufs
375 ml (1 1/2 tasse) de lait
60 ml (1/4 tasse) de beurre fondu
375 ml (1 1/2 tasse) de farine
15 ml (1 c. à soupe) de sucre
10 ml (2 c. à thé) de poudre à pâte
1 c. à thé (5 ml) de canelle
1/2 c. à thé de muscade moulue
Une pincée de sel
2 pommes Lobo pour moi, épluchées, le coeur enlevé et taillées en petits cubes
Méthode

Battre les oeufs. Ajouter le lait et le beurre. Incorporer les ingrédients secs, tamisés. Ajouter les petits cubes de pommes. Laisser reposer pendant 1 heure au réfrigérateur. Cuire pendant 2 à 3 minutes dans un gaufrier beurré.